Menu Fermer

(Blu-ray) House of Gucci de Ridley Scott avec Lady Gaga et Adam Driver

House of Gucci, le film de Ridley Scott avec Lady Gaga, Adam Driver & Al Pacino, est disponible en vidéo depuis le 24 mars 2022. House of Gucci raconte la rencontre entre Patrizia et Maurizio Gucci, leur mariage au début des années 70, l’héritier de la maison de mode du même nom… Quelques années plus tard, Patrizia sera à l’origine du meurtre de son mari Maurizio (il a été assassiné en 1995)… Mais que s’est -il passé au sein de ce couple ?

La carrière de Sir Ridley Scott contient des films aux genres hétéroclites : science-fiction avec ses chefs d’œuvre Alien et Blade Runner, péplum avec Gladiator, conte de fées / fantasy avec Legend. Drame historique avec le très bon Le dernier duel (The Last Duel) et maintenant biopic avec House of Gucci.
Les biopics sont à la mode, alors un biopic sur le milieu de la mode, c’est le summum du chic !
Les avis sont globalement divisés sur ce film… Voici mon article et mon avis sur House of Gucci.

House of Gucci s’inspire de l’incroyable l’histoire vraie de la famille Gucci qui a bâti
un véritable empire de la mode en Italie. Début des années 70, Maurizio (Adam
Driver) tombe amoureux de la ravissante et manipulatrice Patrizia Reggiani (Lady
Gaga), et décide de l’épouser contre l’avis de son père. Mais l’ambition débridée de
Patrizia va, au fil des années, défaire l’héritage familiale et déclencher une spirale
de trahisons, de décadence et de vengeance, pour finalement aboutir au meurtre…

© Universal Pictures France

Avis sur House of Gucci de Ridley Scott : affreux, riches et méchants

Patrizia et Maurizio Gucci (Lady Gaga et Adam Driver), de la passion à la haine dans House of Gucci

Ce que j’ai aimé dans  »House of Gucci  »

House of Gucci est inspiré d’une histoire vraie


J’ignorais tout de la famille Gucci… Une histoire assez fascinante d’ambition qui tourne mal. Aujourd’hui la famille Gucci , l’une des plus grandes fortunes d’Italie, ne possède plus rien de l’entreprise de mode, les héritiers ont perdu des milliards….
Alors bien sûr il y a de la licence poétique dans le scénario (le film est déjà inspiré d’un livre).
Par exemple, une des filles du couple Gucci est carrément supprimée du récit, ainsi que les 10 années de séparation de Maurizio et Patricia…
Apparemment la réalité est encore plus retorse… Patrizia, a cependant vraiment fait appel à une voyante, Pina (Salma Hayek), et Pina a réellement eu un rôle dans l’assassinat de Maurizio. elle a prémédité le meurtre non par dépit amoureux mais par avidité pour ne pas perdre son héritage.
Néanmoins ces destins à la Dallas m’ont impressionnée par leur démesure. Amour, trahison et avidité étaient au programme. Une véritable tragédie grecque. Il est intéressant de noter que Ridley Scott avait déjà dressé le portrait d’une famille richissime et dysfonctionnelle, la famille Getty, dans Tout l’argent du monde (2015)

L’interprétation de Lady Gaga.

Lady Gaga dresse le portrait de Patrizia Gucci, une femme redoutable, de jeune femme ambitieuse à criminelle. Elle a choisi de ne pas contacter la vraie Patrizia, on peut comprendre cette décision de ne pas être influencée … Tout le monde sous-estime Patrizia au début sauf le père de Maurizio, Rodolfo Gucci (alias l’acteur Maurizio D’Ancora, joué par Jeremy Irons),qui voit en elle une arriviste… Lady Gaga a construit l’image d’une femme devenant manipulatrice, sans scrupules et assez monstrueuse au final. Jouer un rôle principal négatif n’est pas simple et Lady Gaga est assez impressionnante. Qu’elle ait été snobée par les Oscars est étonnant. Globalement, les deux derniers films de Ridley Scott, éligibles pour les Oscars cette année, ont été boudés par l’Académie.

Le reste du casting est prestigieux : Al Pacino (nickel), Adam Driver (étonnamment falot et timide au début puis redoutable), Jeremy Irons (aristocratique et froid, donc parfait pour son rôle). Salma Hayek qui a dû beaucoup s’amuser dans le rôle de la voyante/conseillère de Patrizia, Pina. Et Camille Cottin, oui: « notre actrice frenchie » Camille Cottin, qui joue le rôle de la maîtresse de Maurizio, à milles lieux de la Conn*sse de ses débuts.
Petit bémol pour Jared Leto, mais je n’arrive pas à savoir si ce surjeu était voulu ou non ? Je reparlerai du jeu de Leto plus tard.

La réalisation de Ridley Scott (et la reconstitution des années 1970 à 90)

A l’âge de 84 ans, Ridley Scott fait encore preuve d’une belle énergie. Son équipe et lui ont effectué un excellent travail sur les lumières, les plans… On ne peut aussi que complimenter le gros travail effectué sur les costumes (biopic mode oblige), le maquillage, coiffures … et les décors : Milan , New York , la montagne en Suisse, la campagne italienne …

En parlant de maquillage : Jared Leto est méconnaissable sous ses prothèses… Le travail effectué sur l’acteur mérite à lui seul la nomination aux Oscars dans la catégorie maquillage ! Je ne parle même pas de ses tenues absolument rocambolesques…

On note aussi sur Lady Gaga, d’abord on ne reconnaît pas la diva… Ensuite le style de Patricia évolue selon les époques et son statut social. Enfin, lorsque les personnages sont malades comme celui de Jérémy Iron, le maquillage est aussi important et très bien fait…

Adam Driver de son côté ne ressemblait vraiment pas à Maurizio Gucci, et pourtant avec une coupe de cheveux, des lunettes et quelques tenues l’acteur américain se rapproche physiquement du personnage qu’il interprète

Comme le film se passe dans le milieu de la mode, les costumes, accessoires sont superbes, Gucci ou non. Il y a aussi les vêtements  » moches » inventés par Paolo Gucci Le film nous montre aussi des défilés de mode, ce qui est toujours plaisant à regarder.

Ce j’ai moins aimé dans House of Gucci

La durée du film

Ridley Scott aime que ses films durent 2h30 ou plus – mais là je trouve qu’il y a un petit problème de rythme par moments, notamment au niveau des scènes d’exposition.

L’accent italien de Jared Leto

C’est certain, c’est un détail mais vraiment pensé à Brad Pitt dans  » Inglorious Bast*rds  » et son  » grazie’.

Je ne sais pas si c’est un souhait de l’acteur ou si c’est cela vient de la direction d’acteurs et donc de Ridley Scott mais je trouve que c’est une mauvaise idée de prendre un accent. Ou alors il faut le faire avec un coach jusque jusqu’à ce que ce soit parfait.

Ceci dit le personnage de Paolo Gucci , styliste raté, est haut en couleur et ses répliques sont parfois très drôles, donc cet accent a ajouté un côté pittoresque,  » rigolo  »… Pourtant rien de drôle en fin de compte : manipulé par Patrizia et Maurizio, Paolo trahira son propre père, Aldo et provoquera leur ruine à tous les deux.

Au final, le bilan est plutôt positif pour « House of Gucci », une histoire vraie de déchéance et de cupidité…
Je vous le conseille si vous aimez les performances d’acteurs et les histoires vraies au cinéma.

House of Gucci avec, de gauche à droite, Jared Leto, Al Pacino, Lady Gaga, Adam Driver et Jeremy Irons.

House of Gucci en vidéo


Un film de Ridley Scott
Avec Lady Gaga , Adam Driver , Al Pacino…

D’après le livre The House of Gucci, un ouvrage écrit par Sara Gay Forden et paru en 2001.

En DVD et Blu ray le 24 mars 2022 ( éditeur : Universal)

  • Caractéristiques techniques du DVD :
  • Image : 16/9 2 :39.1 Anamorphic Widescreen – Durée : 2h31
  • Audio : Anglais, Espagnol, Français Dolby Digital 5.1
  • Sous-titres : Anglais (pour sourds et malentendants), Français,
  • Espagnol, Allemand, Grec
  • Caractéristiques techniques du Blu-rayTM :
  • Image : 16/9 2 :39.1 Widescreen – Durée : 2h37
  • Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1, Français, Espagnol DTS-
  • HD High Resolution Audio 7.1
  • Sous-titres : Anglais (pour sourds et malentendants) Français,
  • Espagnol, Allemand, Grec
  • Bonus
  • Le making of de House of Gucci
  • La maîtresse de maison
  • Le style de House of Gucci

Pour en savoir plus sur Ridley Scott, le livre de Marc Moquin s’impose : « Tony et Ridley Scott, frères d’armes. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :