Menu Fermer

(Animation) Les Elfkins : opération pâtisserie

Ce film est une pépite (de chocolat). Un très bon film d’animation nous venant d’Allemagne. Partons à la rencontre des petits Elfkins…

Synopsis

Elfie est une petite Elfkins qui vit dans le monde secret des lutins. Elle rêve de rencontrer des humains et décide un jour de partir à l’aventure ! Elfie tombe sur Théo, un chef pâtissier grognon dont la pâtisserie ne fait plus recette. Sa nouvelle mission ? Sauver la petite boutique !

Source : in CP

Avis : Les Elfkins : Lutins, amitié et pâtisserie

Le scénario est une charmante réécriture du conte « Les Elfes et le cordonnier »(ou tailleur, il y a des variantes.) Il y a des centaines d’années de cela, les elfes et autres lutins aidaient les humains dans leurs tâches pendant que ces derniers dormaient, ils fabriquaient par exemple des vêtements ou des chaussures… Mais un jour, la femme de l’un des artisans a cherché à savoir qui fabriquaient ces merveilles et se décida à les chasser… Depuis, elfes et humains ne doivent plus se voir.

Les enfants vont adorer ces elfes qui fabriquent de magnifiques gâteaux.

Tout comme le rat Rémi dans Ratatouille de Pixar, les Elfkins aident un humain à cuisiner. Ici, en l’occurrence, les petits farfadets réalisent de succulentes pâtisseries, Théo étant pâtissier et Elfie notre héroïne, son apprentie.


Ce qui est intéressant dans le scénario, c’est que la jeune et enthousiaste Elfie cherche sa voie professionnelle, elle doit trouver un métier manuel pour s’intégrer dans la société des elfes mais toutes ses tentatives ratent.  
Elle ne savait pas quoi faire jusqu’à sa rencontre avec Théo et elle découvre sa vocation : elle veut être pâtissière et elle réussit finalement à faire, et à très bien faire ce métier manuel. Voilà qui devrait susciter des vocations de pâtissiers !
Outre cet arc narratif, on assiste à la lutte entre deux frères. Théo, l’artisan, l’artiste, qui respecte la tradition et la mémoire de son père. Bruno, jaloux du succès de son frère, privilégie la quantité et l’argent… Il est à la tête d’une usine à gâteaux, et vend ses pâtisseries industrielles en face de la pâtisserie de son frère. Bien entendu tout se terminera bien, même s’il y aura beaucoup de rebondissements et d’émotions diverses et variées (joie, peur…)

Côté graphique, j’ai trouvé que c’était réussi et pas bêtifiant. Les musiques sont bien aussi, pas trop présentes. Même si le film ne se passe pas pendant les fêtes de fin d’année, il dégage une ambiance de Noël, ce sera donc un beau spectacle pour les fans d’animation, quel que soit leur âge. Le seul risque est de vouloir adopter un lutin pour les fêtes !

Les Elfkins : Opération pâtisserie

Titre original : Die Heinzels – Rückkehr der Heinzelmännchen

8 décembre 2021 en salle /Durée: 1h 18min / De : Ute von Münchow-Pohl

Distribué par KMBO.
Lien vers la BANDE ANNONCE.

Age recommandé : à partir de 6 ans

Film vu en VF.

***

Images : |Copyright AKKORD FILM PRODUKTION GMBH, TOBIS FILM GMBH AND ZDF /KMBO films

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :