Le Genou de Claire
[Avis] ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX de Louis Clichy & Alexandre Astier – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX de Louis Clichy & Alexandre Astier

« ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX » sort en France en 2014 après  JC. C’est un film (signé par  Alexandre Astier et  Louis Clichy) que j’attendais avec impatience depuis le Showeb du début de cette année. Et je n’ai pas été déçue. C’est même une « divine » surprise ! Veni vidi « Astérix DDD » (mais pas en 3D relief.)

   AVIS sur ASTERIX DDD,  PAR TOUTATIS !

Une adaptation fidèle…

Tout d’abord, le film est fidèle à la bande dessinée originale ; que ce soit au niveau du dessin, dont les volumes sont très bien rendus( la 3D doit être top !). Il faut dire que le style graphique se prête bien à l’animation … contrairement peut-être au « Tintin » de Spielberg. L’animation de ce dernier avait beau être assurée par les studios WETA, je trouvais que les personnages avaient une drôle de tête.

Ici tout va bien, les personnages sont reconnaissables (on admirera certains détails comme les cheveux ou les poils.) Les décors ont de la » gueule » mais restent dans l’esprit du dessin. On n’est pas une réalité virtuelle du style « Avatar », on est bien chez Astérix ! Merci de ne pas avoir massacré les traits d’origine à grands coups de pixels !
Louis Clichy a travaillé chez Pixar et s’est entouré d’une équipe exceptionnelle (en provenance notamment de Mikros image). Le résultat final assure … La French touch de l’animation prouve toute sa valeur dans ce « DDD ». Nul doute que la 3D relief est aussi très réussie.Cependant j’ai apprécié de voir le film en 2D : ainsi j’ai eu l’impression de mieux savourer la luminosité et les couleurs ( que je trouve toujours assombries par les lunettes 3D.)

Côté scénario, Alexandre Astier a choisi d’adapter « Le Domaine des Dieux », (on lui avait demander de faire un Astérix) et on sent tout le respect qu’il a pour l’histoire de départ. La BD date de 1971, mais son récit possède des préoccupations actuelles ( logement, écologie…) Mais on lui a aussi demandé d’ajouter sa patte.

 …avec des références en bonus !

L’esprit « Kaamelot » est donc là mais à petites doses ! Alexandre Astier ne s’est pas contenté de reprendre l’album « le Domaine des dieux » et de l’assaisonner  de blagues de son cru et de celui de sa série… il rajoute d’autres références, dont une finement placée au « Seigneur des anneaux » ( je ne dévoile rien, elle est dans la bande annonce.) Une autre sur « King Kong »… Mais aussi une référence politique…

Bref, on rit car -en plus des jeux de mots- on reconnaît des situations très actuelles, totalement anachroniques pour la plupart. Les légionnaires qui créent une sorte de syndicat ! Les esclaves qui effectuent des négociations salariales et demandent à être logés !  Sans parler des lourdeurs administratives vécues par PetitMinus et sa famille qui m’ont fait bien rire !

Les petits plus

L’humour est une composante essentielle des Astérix, et je fais partie des spectateurs qui ont bien ri, donc mission accomplie ! Les jeux de mots, notamment sur les noms des personnages, c’est le « petitplus » ! En bonus, les voix d’acteurs comiques du moment :  Florence Foresti, Alain Chabat, Elie Seimoun, Lorant Deutsch (etc.) constituent un vrai plus.

Citons le cas de Laurent Laffitte de la Comédie Française :  il  incarne Duplicatha, le chef des esclaves. Alexandre Astier voulait que ce personnage soit verbeux que ce soit « le mec qui aime s’entendre parler ».  Et bien  c’est réussi : ce décalage entre les situations et le discours de Duolicatha est très drôle ! Et puis il y a Roger Carel, le comédien de doublage aux mille voix,véritable madeleine de Proust audio, qui a accepté de sortir de sa retraite (bien méritée!) pour continuer à interpréter Astérix.

Le seul  reproche que je puisse faire (le  « minus »), c’est une très petite baisse de rythme par moments…

Mais j’ai passé un bon moment et je n’ai rien à redire sur l’animation. Donc contente et pas déçue !

Alors pouce levé ou  pouce baissé ? 

Vous l’aurez compris ( « comprix « ),  je  vous recommande ce film d’animation 100% Gaulois qui brillera certainement au panthéon des plus beaux Astérix.  Côté scénario, Alexandre Astier a tout  »comprix »(;)) : il incorpore l’esprit de la BD et des références toutes fraîches de « Kaamelott » ou d’ailleurs. Une potion magique de film qui nous fait rire et sourire.
C’est aussi le film idéal pour les fêtes de fin d’année, chaque spectateur y trouvera son bonheur, quelque soit son âge. Pouce levé pour « Astérix et le Domaine des Dieux » !

***

ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX.

Avec : Roger Carel, Guillaume Briat, Alexandre Astier, François Morel, Elie Semoun, Alain Chabat, Lorànt Deutsch

Produit par : M6 Studio M6 Films

Genre : Animation

en salles le 26 novembre 2014

Synopsis :

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains : « Le Domaine des Dieux ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

viaSND – ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX.

Crédits photos : SND /M6

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :