Menu Fermer

[Avis] Chien Pourri, La Vie à Paris

Chien Pourri est une série de romans de Colas Gutman et Marc Boutavant qui existe depuis 2013. Chien Pourri, La Vie à Paris est l’adaptation de cet univers littéraire pour le cinéma… Ce programme d’animation sort dans les salles obscures le 7 octobre. Voici mon avis express.

« Il était une fois un chien parisien, naïf et passionné, appelé Chien Pourri. Avec Chaplapla, son fidèle compagnon de gouttière, Chien Pourri arpente les rues de Paris la truffe au vent. Peu importe les catastrophes qu’il provoque, Chien Pourri retombe toujours sur ses pattes, tant et si bien que les autres chiens commencent à trouver ça louche ! La folle aventure de Chien Pourri et ses amis pour faire découvrir la poésie de Paris aux tout-petits !« 

© Chien Pourri – 2020 – Folivari / Dandelooo / Panique / Pikkukala / Shelterprod / Corporació Catalana de Mitjans Audiovisuals, SA / RTBF (télévision belge)

« Chien Pourri, La Vie à Paris » est ce qu’on appelle un programme d’animation car le film contient cinq épisodes différents (que l’on retrouve dans la série de romans éponymes).

On assiste donc à la rencontre entre le chien qui sent mauvais et son ami le chat de gouttière Chaplapla , et avec des méchants chiens (Bouledogue et Chihuahua) qui veulent voler son « super pouvoir » sans parler des chiens snobs qui se moquent de Chien Pourri.

Mon épisode préféré est peut-être « Les puces de Chien Pourri  » car ce petit film montre la gentillesse excessive (ou naïveté désarmante) du cabot, manipulé par ces petites bêtes contenues dans un béret… il pense que c’est Chaplapla qui lui demande de faire le fou… Puis Chaplapla lui explique que c’est la voix de sa conscience. « Je ne sais pas c’est la première fois que je réfléchis. » C’est assez rigolo mais en même temps assez « tragique ».

Le graphisme ressemble beaucoup aux illustrations des livres, c’est très « simple », crayonné, coloré… Simple et efficace, il y a une « patte », une signature. On aime ou pas… J’ai adhéré à ce style pas au tout début mais au fur et à mesure… je trouve que l’ensemble a du chien.

Les voix des personnages sont amusantes, la musique joyeuse et entraînante… Quant aux dialogues, ils sont également simples, voire assez familier « Il est taré c’lui-là !  » « Il est complètement givré celui-là ! »

L’humour est très présent, mais je ne sais pas si tous les enfants vont y adhérer. Je pense que les jeunes fans, très accro à ce héros, vont adorer.

En ce qui concerne les histoires, Chien Pourri, tel Caliméro, subit plein d’injustices ; il prend des risques, vit plein de (més) aventures mais sa candeur le sauve de l’amertume et de bien des choses. La fin de chaque épisode est très mignonne.
Il n’y a donc pas que les puces et ses amis qui s’attachent au canidé, le spectateur ( jeune ou non) devrait aussi le trouver attachant. Enfin le film prône l’amitié… Et si le super pouvoir de Chien était l’amitié et l’amour qu’il porte aux autres ?

© Chien Pourri – 2020 – Folivari / Dandelooo / Panique / Pikkukala / Shelterprod / Corporació Catalana de Mitjans Audiovisuals, SA / RTBF (télévision belge)

LE PROGRAMME « CHIEN POURRI »

Chien Pourri et ses amis
On dit  que les plus grandes aventures commencent souvent par une simple rencontre. Le jour où Chien Pourri tombe nez à nez avec le chat de gouttière Chaplapla au fond d’une ruelle, c’est le début d’une amitié indéfectible !


Les puces de Chien Pourri
Le soleil brille sur les bords du Canal Saint-Martin, mais le vent souffle aussi… Le béret d’un pécheur s’envole et atterrit près de Chien Pourri. Ni une ni deux, il adopte le chapeau. Mais figurez-vous que ce couvre-chef est habité par une famille de puces qui saura mener Chien Pourri par le bout du nez !

Chien Pourri à la mer
Catastrophe ! La nouvelle amie de Chien Pourri, une moule rescapée d’une pizza aux fruits de mer, est tombée dans les égouts ! Comme Chaplapla a entendu dire que les égouts se jettent dans la mer, les deux compagnons partent à sa recherche, direction Chien-Malo ! À moins qu’on ne les mène en bateau … 

Chien Pourri en Amérique
Imaginez la joie de Chien Pourri quand il reçoit une carte postale ! Une mystérieuse Jacqueline lui a écrit pour lui donner rendez-vous à New York, au pied de la Statue de la Liberté. Il n’en faut pas plus pour entraîner Chien Pourri dans un voyage Paris-New York express !

Une étoile pour Chien Pourri 
Quelle belle nuit d’hiver ! Chien Pourri s’apprête à se coucher quand il aperçoit de toutes petites étoiles blanches tomber du ciel. Chaplapla lui explique que ce sont des flocons de neige, mais vous connaissez Chien Pourri, il ne se laissera pas convaincre si facilement. Alors qu’il se précipite chez son amie Sanchichi pour lui offrir son étoile, il découvre que le flocon a fondu. Qu’à cela ne tienne, Chien Pourri est prêt à arpenter tout Paris pour faire plaisir à son amie !

Durée : 60 min

Sortie au cinéma le 7 octobre 2020

Age conseillé : à partir de 4 ans.

BONUS LE PODCAST LITTLE KMBO /CHIEN POURRI

Nous vous invitons dans les coulisses de l’adaptation de son univers littéraire au cinéma !  INTERVENANT.E.S :
Jean Regnault, scénariste
Hélène Millot, éditrice à l’école des loisirs
Emmanuele Petry Sirvin, productrice pour Dandelooo, co-productrice du film 
Davy Durand, co-réalisateur du film 
Laetitia Scherier, programmatrice et médiatrice jeune public au cinéma l’Étoile à La Courneuve 
Doris Gruel, responsable du développement jeune public pour Little KMBO

© Chien Pourri – 2020 – Folivari / Dandelooo / Panique / Pikkukala / Shelterprod / Corporació Catalana de Mitjans Audiovisuals, SA / RTBF (télévision belge)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :