Le Genou de Claire
[Avis express] LE PONT DES ESPIONS de Steven Spielberg – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis express] LE PONT DES ESPIONS de Steven Spielberg

La sortie d’un film de Spielberg est toujours un événement. Dans le froid de novembre, plusieurs jours après sa sortie, une foule se pressait pour voir « Le Pont des espions » dans mon cinéma de quartier. Le public avait sans doute répondu à l’appel du « Tous au cinéma » lancé par les réseaux sociaux suite aux attaques de Paris.
Resterait-il une petite place pour moi ? Ouf, oui ! Et pour la première fois de ma vie, la séance a commencé en retard non pas pour un problème technique… mais parce qu’il fallait que les gens fassent la queue, achètent leur place et s’assoient.  C’est dire l’enthousiasme provoqué par le film. Alors, cela valait-il le coup de voir ce « Pont des espions » ? Voici mon avis !

affiche  le  pont des espions

Synopsis :
James Donovan, un avocat de Brooklyn se retrouve plongé au cœur de la guerre froide lorsque la CIA l’envoie accomplir une mission presque impossible : négocier la libération du pilote d’un avion espion américain U-2 qui a été capturé.

 

pontdesespions

AVIS

Regarder 132 minutes d’espionnage et de guerre froide ne me donnait pourtant pas envie au départ. Mais les première critiques étaient si positives… et je dois dire qu’elles avaient bien raison.

Le film est captivant, les deux personnages principaux sont vraiment intéressants… il faut dire que cette histoire vraie est assez incroyable.

La mise en scène, la photographie, tout est très beau. Seul bémol : la musique ne m’a pas vraiment marquée (en même temps, elle n’est pas signée par John Williams, vieux complice de Steven Spielberg).

La scène sur le pont est géniale, très belle, rondement menée. L’émotion arrive naturellement, par un détail, un geste, un regard, une réplique. Du pur Spielberg. Alors bien sûr, c’est un peu mélo, prévoyez quand même les mouchoirs.

Le scénario a été écrit par les frères Coen, ce qui ajoute un peu d’humour et d’ironie …

Je pense à la façon dont Donovan est regardé comme un traître à la nation lorsqu’il accepte de défendre Rudolf Abel. Puis comme il est porté aux nues lorsqu’il a mené à bien sa mission (qui semblait impossible).

James Donovan était vraiment un homme simple qui a réussi, grâce à ses talents de négociateur hors pair, à sauver des nombreuses vies.

Tom Hanks est excellent dans le rôle de cet homme (de) droit. On ne peut que trouver admirable ce qu’il a fait.

Mais la révélation du film, c’est Mark Rylance, l’interprète de l’espion britannique pour la Russie, un homme usé qui n’a plus peur de rien, même de la mort.

mark rylance and tom hanks

Le film prend le temps de construire une sorte de respect entre les deux hommes. Vraiment, « le Pont des espions » décrit une jolie relation entre deux hommes a priori totalement opposés.

Les autres personnages sont aussi bien décrits et bien campés. Mais ce n’est pas qu’un film psychologique, il y a aussi un peu d’action avec les scènes aériennes par exemple.

En plus du procès d’espionnage et des négociations menées par Donovan, le contexte de la guerre froide est bien traité. L’édification du mur de Berlin, la peur d’une guerre atomique, le nationalisme, tout ceci apparaît dans « Le Pont des Espions ».

« Le Pont des espions » est un très beau film, emprunt d’humanité, qui redonne un peu d’espoir… Ce Spielberg est un très bon cru, que ce soit au niveau du scénario, de l’interprétation, de la mise en scène ou de la photographie.

pontdesespions2

 Le Pont des Espions

(Bridge of spies),

Réalisé par Steven Spielberg

Avec Tom Hanks et Mark Rylance

Genre : thriller
2 h 12 min

crédits photos : 20th Century Fox France

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :