Le Genou de Claire
[Avis] Gone Girl de David Fincher – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Gone Girl de David Fincher

« Gone Girl »,  c’est : A/ une adaptation fidèle d’un roman de Gillian Flynn. B/ un excellent David Fincher. C/ les deux.

Réponse : C bien sûr !

Rosamund-Pike -Ben-Affleck-affiche-francaise-de-Gone-Girl

J’ai déjà tué tout le suspense sur mon avis – mais si vous continuez à le lire, vous verrez pourquoi j’ai autant apprécié ce film.  Ne vous inquiétez pas : il n’y aura pas de « spoilers », je ne révélerai rien des surprises du film.  Message à ceux qui ont lu le roman : vous serez quand même bluffés…

Petit rappel du synopsis avant d’aller plus loin :
« À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne (Ben Affleck) signale la disparition de sa femme, Amy (Rosamund Pike). Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ? »

gone girl

Une vraie claque ce « Gone girl » ! Je n’aime pas cette expression mais ne trouve pas mieux :  on ressort de la projection sonné  ( et pourtant j’avais lu le livre…)

On se demande vraiment où l’auteure – scénariste va chercher tout cela ! On espère juste qu’elle ne s’inspire pas de sa propre vie de couple !

Comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même , Gilian Flynn a rédigé le scénario de « Gone girl » d’après son propre roman  » les Apparences »… Les deux histoires sont très proches, Flynn a gardé tout le côté malsain de l’histoire, les principaux rebondissements, ainsi que le suspense…
La seule différence est que l’histoire est plus visuelle, épurée. Certains personnages ont été supprimés, et les répliques de fin n’ont pas été gardées. La construction est donc légèrement différente.
Le film m’a vraiment beaucoup plu, même si j’ai lu le roman, roman qui m’avait bluffé soi dit en passant. J’ai aimé la mise en scène de « Gone girl » et l’incarnation des personnages –  l’interprétation est excellente : certaines expressions ou mimiques des acteurs sont formidables, capable de déclencher l’hilarité ou la terreur.

Loin de n’être qu’une bourgeoise, une « Desperate Housewife », Amy est avant tout une femme énigmatique… Le personnage était foncièrement intéressant dans le roman, mais Rosamund Pike sublime ce rôle sous l’égide de David Fincher ( qui aime les personnages féminins un peu troubles et « badass » : il l’a déjà montré avec Lisbeth Salander dans l’adaptation de Millenium). On pense connaître Amy, la comprendre ? Raté ! Le récit évolue et change nos sentiments à son égard. Rosamund Pike trouve en cette Gone Girl son meilleur rôle. Elle est réellement « épatante ».

Pour un peu, elle éclipserait Ben Affleck (réalisateur de » Gone, baby gone » une histoire de disparition mais cette fois d’enfant). Affleck est pourtant parfait dans le rôle du type ambigu…  Là encore on ne sait pas trop quoi penser de Nick, et notre vision du personnage change au fur et à mesure.

David Fincher aborde avec ironie le thème de l’apparence et met en question le rapport à l’autre dans une société faite somme toute d’illusions relayées par les médias. Il dynamite aussi avec plaisir la vision romantique du couple d’Américains idéal, mais aussi de la famille. Enfin, manipulateur à souhait, il réalise un bon thriller, angoissant à souhait avec sa belle photographie et sa musique stressante (signée notamment par Atticus Ross.)

gone girl

Au final, « Gone Girl » est un très grand film, surprenant et assez différent des thrillers que nous sommes habitués à voir. Rosamund Pike joue ici son meilleur rôle et Ben Affleck est juste parfait dans le rôle de son époux. C’est pervers mais parfois drôle… Il ne s’agit plus d’être ou ne pas être, mais de paraître… Ceux qui n’ont pas lu le roman vont subir un vrai choc narratif. Ceux qui l’ont lu seront agréablement surpris par cette mise en images, et le remaniement opéré.

GONE GIRL

Un film de David Fincher

Avec

Ben Affleck
Rosamund Pike
Neil Patrick Harris
Tyler Perry
Scénario : Gillian Flynn
D’après son roman Les Apparences
Musique : Trent Reznor et Atticus Ross
Image : Jeff Cronenweth
Montage : Kirk Baxter
Décors : Donald Graham Burt
Costumes : Trish Summerville
Un film produit par Arnon Milchan, Joshua Donen, Reese Witherspoon, Ceán Chaffin
Sortie nationale : 8 octobre 2014
Durée : 2 h 29 min
Site officiel : www.gonegirl-lefilm.com
 
 
Photos : © Twentieth Century Fox

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :