Le Genou de Claire
[Avis] Hors Normes – avec Vincent Cassel et Reda Kateb – réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Hors Normes – avec Vincent Cassel et Reda Kateb – réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache

Après Intouchables, Le Sens de la fête, Samba (entre autres), Eric Toledano et Olivier Nakache signent à nouveau une comédie sociale avec un sujet sensible : L’autisme. « Hors Normes« , tel est son titre, sortira sur nos écrans en octobre 2019.

Voici l’avis de Florian qui a vu le film en avant-première. « Hors Normes « sort-il des sentiers battus ?

AVIS

Le duo Toledano-Nakache a souvent eu ce fort pour raconter des histoires dramatiques ponctuées de moments humoristiques, à l’instar de leur film le plus connu, « Intouchables ». Présent à Cannes cette année, leur nouveau film mettant en scène Vincent Cassel et l’excellent Reda Kateb propose de nous plonger dans un milieu pas forcément mis en avant au cinéma : les autistes, et surtout tout le processus éducatif et de gestion qui en découle.


Certes, les autistes apparaissent au cinéma. Mais ils sont le plus souvent mis en avant pour leur intelligence. « Rain Man » en est certainement le meilleur exemple. D’autres films, plus frontaux et timides comme « Mary & Max », cherchent à parler de la difficulté sociale qui entoure ces personnes.

Avec « Hors Normes », on suit le responsable de deux associations cherchant à venir en aide et à intégrer les autistes dans la société, le tout inspiré d’histoires vraies.

Débordés et profondément humains, nos héros montrent l’envers du décor d’un système pervers et inadapté à tous. La détresse de la famille, les joies des réussites, les difficultés d’avoir une vie en dehors des murs où les moments les plus durs…
Les deux réalisateurs parviennent à nous faire chavirer d’émotions en émotion avec leur habituel talent.

En ne suivant pas uniquement le parcours des deux protagonistes, mais en s’attardant aussi sur les proches ou sur les employés de l’association, le film se révèle particulièrement politique et à charge contre les manquements de l’État concernant les problématiques soulevées par le film.

Au niveau du casting, force est de constater que Reda Kateb et Vincent Cassel excellent sans surprise chacun dans leur rôle.
Mais le reste du casting surprend brillamment.
On se demande en sortant du film s’il s’agit de véritables autistes ou s’il s’agit de comédiens retranscrivant avec un réalisme incroyable les subtilités que les autistes peuvent dévoiler au niveau comportemental.

Cependant, en terme de réalisation, le duo ne prend pas forcément beaucoup de risques. Entre un musique faisant énormément écho à celle d’ »Intouchables » ou encore de nombreuses similitudes de thématiques avec leurs autres films. Mais gageons qu’il s’agissait pour eux d’une façon pour eux d’offrir un film drôle et touchant avec une incroyable justesse.

Mentionnons au passage qu’une partie des bénéfices du film sera reversée à des associations en lien avec les autistes, permettant à ces infrastructures d’accueillir toujours plus de personnes qui en ont besoin.

Florian Bizieux

*** Le blog a également été invité à une avant-première exceptionnelle par le Club 300 Allociné. Une belle soirée. Merci.

HORS NORMES

Date de sortie : 23 octobre 2019 (1h 54min)
De Eric Toledano, Olivier Nakache
Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent…
Distributeur : Gaumont

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :