Menu Fermer

[Avis] KAMIKAZE – LE DERNIER ASSAUT (Eien no 0) de Takashi Yamazaki

Après « Space Battleship » (2011),  Takashi Yamazaki s’est lancé dans la bataille aérienne avec « Kamikaze – Le Dernier Assaut« . J’ai pu  découvrir ce film grâce à l’opération « un dvd pour une critique » par Cinetrafic.

 

aff_kamikaze

Synopsis :

Depuis l’attaque de Pearl Harbor, la guerre fait rage dans le Pacifique entre l’armée japonaise et les troupes américaines. Face à l’avancée inexorable des forces alliées, le jeune pilote Kyuzo Miyabe est contraint de rejoindre les unités d’attaque spéciales: les Kamikazes. Leur mission: détruire la flotte ennemie, quel qu’en soit le prix. A bord de leurs redoutables Zéros, l’heure est venue de livrer l’ultime assaut.

Le réalisateur nous propose donc de vivre les conflits armés de la Guerre du Pacifique du côté nippon, aux côtés des pilotes des légendaires Zéros, avions meurtriers de l’armée japonaise (dont la création a été décrite dans « le Vent se lève,il faut tenter de vivre » de Miyazaki).

Le début était sympathiques. Un frère et une soeur (pas spécialement sympathiques au départ) découvrent  que leur grand-père actuel n’est pas leur grand – père.  Puis que leur vrai grand-père était considéré par un lâche par ses camarades … à moins que ? Ils commencent à entendre un autre son de cloche … Toute cette partie à la « Rashōmon » est très bien faite. La mise en scène est de bonne facture pour reconstituer tous ces moments passés.
On a  également droit à quelques belles séquences d’action, même si les effets spéciaux ne sont pas toujours parfaits, et que certains scènes paraissent peu réalistes.
Mais le film est vraiment trop long. C’est une adaptation d’un best seller qui lui même a donné naissance à une série de mangas.

On dirait que le scénario ne sait pas comment terminer son histoire. La notion de sacrifice est présentée de façon presque  romantique. C’est un peu trop mélodramatique pour moi. Tout le monde souffre et pleure dans ce film… Je ne comprends d’ailleurs pas que le héros n’ait pas cherché à sauver sa vie..
Au passage, le film parle finalement peu des kamikazes pour se concentrer sur l’histoire d’amour  à distance du héros et de sa femme, et de l’enquête de ses petits-enfants souhaitant le réhabiliter.
Pendant la vision du film, je pensais à Pearl Harbor ( avec Kate Beckinsale et Kate Beckinsale) ou  en  « La Mémoire de nos pères » de Clint Eastwood. Mais aussi à « Furyo » pour la description des militaires japonais. En parlant de mémoire, j’ai trouvé en revanche très intéressante l’enquête des deux jeunes nippons pour découvrir qui était leur aïeul, et par là même découvrir leur famille. La représentation de la jeunesse nipponne est bien vue. Parfois j’avais l’impression d’assister à une catharsis collective, comme si tous les tourments liés à la seconde guerre mondiale étaient révélés dans ce film.

« Kamikaze » est un film de guerre qui nous parle du trauma vécu par les soldats, d’héroïsme, de sacrifices, de reconstruction et au final…d’amour. Un film ambitieux un peu trop long, pas parfait mais avec de beaux moments. Préparez les mouchoirs.

Film vu en VO  japonaise sous- titrée en français.

KAMIKAZE – LE DERNIER ASSAUT

(Eien no 0)

Un film de Takashi Yamazaki

Avec Min Tanaka, Hamura Miura et Isao Natsuyagi

Sortie en DVD, BLU-RAY  et VOD le 24 août 2015

Distribué par Condor Entertainment  ( page Facebook  ici)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :