Le Genou de Claire
[Avis] LA CHUTE DE L’EMPIRE AMERICAIN de Denys Arcand – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] LA CHUTE DE L’EMPIRE AMERICAIN de Denys Arcand

Après Le Déclin de l’Empire Américain et Les Invasions Barbares, La Chute de l’Empire Américain clôt la trilogie du réalisateur (oscarisé) Denys Arcand.

La Chute de l’Empire Américain est un excellent film venu du Québec selon les envoyés spéciaux du Blog.Ils vous disent pourquoi ci-dessous. Mais avant, le synopsis…

L’histoire :

À 36 ans, malgré un doctorat en philosophie, Pierre-Paul Daoust est chauffeur pour une compagnie de livraison. Un jour, il est témoin d’un hold-up qui tourne mal, faisant deux morts parmi les gangsters. Il se retrouve seul avec deux énormes sacs de sport bourrés de billets. Des millions de dollars. Le pouvoir irrésistible de l’argent va bousculer ses valeurs altruistes et mettre sur sa route une escort girl envoûtante, un ex-taulard perspicace et un avocat d’affaires roublard.

(via Jour2fête)

Avis:

 » La chute de l’empire américain  » est un pèle-mêle sucré-salé de drame et de comédie.

Dans ce dernier film de Denys Arcand se côtoient la douceur et la violence, la timidité et l’effronterie, la charité et le banditisme… avec pour fil conducteur le règne de l’argent.

Ce film qui devait s’appeler au départ  » le triomphe de l’argent  » se termine sur une image de la pauvreté …
Le réalisateur dénonce avec sincérité la cruauté des injustices sociales .Il pose une caméra bienveillante sur les sans-domicile fixe , nommés itinérants au Québec.

il ne faut surtout pas rater le début du film car la première scène est particulièrement fameuse : le héros malgré lui de cette histoire, Pierre-Paul, chauffeur livreur de son état, docteur en philosophie de formation, explique à son amie que l’intelligence est un handicap….
Cet intellectuel généreux et lunaire- très bien interprété par Alexandre Landry- forme un trio insolite avec Aspasie, une escorte de luxe et Sylvain, un repris de justice, érudit en droit.
Maripier Morin, une vedette de la télé réalité québécoise fait sa première apparition sur grand écran dans la peau d’Aspasie. La demoiselle est jolie et le réalisateur prend un plaisir évident à mettre en valeur ses yeux dorés.Cette jeune actrice cultive, avec conviction, le mystère de son personnage.
Rémi Girard est Sylvain, le sortant de prison, conseiller de Pierre-Paul paumé avec ce trop plein d’argent. Il incarne un personnage très malin et plutôt sympathique malgré son passé douteux !
Mais il n’y a pas que ce trio détonnant dans ce film surprenant …
Un couple de policiers joue également un rôle déterminant . Lui , c’est Louis Morissette ( un petit air de Brad Pitt ), elle, c’est Maxim Roy . Ils forment un tandem acharné pour coincer Pierre-Paul . Leurs efforts aboutiront à un résultat inattendu à la fin du film.
Car le suspense est présent tout au long de cette comédie policière.
Il y a beaucoup de scènes croustillantes dans ce long métrage.
Mais , pour moi , un des moments les plus marquants et les plus drôles reste la prestation de Pierre Curzi dans la peau de Maître Taschereau , conseiller fiscaliste plus vrai que nature.
Ses réparties sont à la fois réalistes et déconcertantes .

À 77 ans , affichant presque 50 ans de carrière , Denys Arcand n’a rien perdu de son dynamisme, de ses convictions et de son scepticisme concernant les institutions établies.

Il nous livre un film intelligent, avec des mots justes sur la puissance et les maux de l’argent.

Merci au Cinéma des Cinéastes et à Jour2fête de nous avoir fait découvrir ce film en avant – première , en présence de Denys Arcand et de Maripier Morin . Ce fut une rencontre très intéressante.


LA CHUTE DE L’EMPIRE AMERICAIN ;

de Denys Arcand.

Avec Alexandre Landry, Maripier Morin, Rémy Girard …
durée : 2h 09min
Sortie le 20 février 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :