Le Genou de Claire
[Avis] La Famille Bélier avec Karin Viard et François Damiens – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] La Famille Bélier avec Karin Viard et François Damiens

Impossible de passer à côté de « la Famille Bélier »… La comédie familiale  française de cette fin d’année parle donc d’une famille mais aussi de surdité… On est cependant loin des « Enfants du silence », de « Marie Heurtin »  ou  encore de « The Tribe », films  traitant également des malentendants.
Voici l’avis de Michèle.
affiche belier
 Synopsis : Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale.

Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France.
Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

(c) Mars films
(c) Mars films
Avis
C’est le moment ou jamais de crier « COCORICO  » pour saluer cette comédie française qui se déroule dans une ferme française.
 Eric Lartigau a réuni tous les éléments pour concocter une recette gagnante pour le box office.
 On rit , on pleure et on ressort avec le sourire. Que demander de plus ?
Il est vrai que j’ai pris un certain plaisir à visionner ce film gentillet.
Heureusement pour moi , je n’avais pas vu auparavant la bande- annonce qui joue trop bien son rôle, en annonçant presque tous les bons moments (et donc elle ne sera pas publiée dans ce billet.)
Même si la fin est prévisible,il est difficile de rester de marbre devant le dénouement …. l’ambiance est lacrymale, les reniflements fusent dans la salle du ciné et les mouchoirs sont au rendez vous.
Cependant,l’histoire est assez simpliste. Les jeunes qui veulent vivre leur rêve sont pléthore au cinéma !
 Et faire croire à la jeune génération qu’on peut intégrer la maîtrise de Radio France en seulement trois mois de préparation me semble bien présomptueux.
Même si le prof est formidable ( Eric Elmosnino surjoue mais il est irrésistible.)
 Rien à voir avec l’intensité de  « Whiplash« …
 Quant au casting , le risque n’a pas été trop grand en choisissant les acteurs les plus sympathiques du moment.
 Karin Viard est une actrice que j’apprécie beaucoup mais là, elle en fait vraiment beaucoup et frôle parfois l’hystérie.
J’ai trouvé ridicule et inutile la scène, où elle découvre que sa fille devient une femme.
François Damiens est davantage dans la retenue . Il forme pour la deuxième fois à l’écran avec Karin Viard un couple (déjà vu dans » Rien à déclarer » de Dany Boon ) sympathique et insolite : lui baba cool avec une barbe non taillée et elle , super coquette et sexy ( on a l’impression qu’ils se sont rencontrés dans  » L’amour est dans le pré « ) mais cela fait plaisir de voir au cinéma une famille unie débordant d’amour.
 Louane Emera (Paula) a le mérite de parler et de faire en même temps la langue des signes, ce qui ne doit pas être simple mais parfois inutile ; En effet elle devrait se contenter de la langue des signes quand elle est dans sa famille ! Pour un premier rôle au cinéma, elle se débrouille plutôt bien . Mais c’est plus sa voix puissante qu’on retient, que son jeu .
Son amie interprétée par Roxane Duran ne manque pas de piquant mais c’est une actrice professionnelle, remarquée au cinéma dans le rôle d’Anna du » Ruban Blanc » de Haneke et au théâtre dans le rôle d’Anne Frank.On a aussi pu la voir dans Michael Kohlaas ou Respire.
 Et puis on oublie souvent de citer  le jeune Luca Gelberg (Quentin , le frère de Paula ) qui est particulièrement authentique dans la mesure où il est le seul acteur sourd muet  ( avec Bruno Gomila qui interprète Monsieur Rossigneux ).
Ce film est un hommage à Michel Sardou, un pilier de la chanson française et même s’il parait démodé à certains , il faut reconnaître que ses chansons sont particulièrement mémorisables ( le refrain de » Je vole » nous hante , longtemps après la fin du film ).
C’est un film fédérateur et lumineux qui peut être vu à tout âge et qui fait plaisir.
« La Famille Bélier » nous apporte une bouffée d’oxygène dans un environnement cinématographique souvent anxiogène, voire déprimant.
La Famille Bélier
Un film de Eric Lartigau
Produit par Jerico, Mars films
Genre(s) : Fiction – Durée : 1 h 45 min
Sortie en France : 17/12/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :