Le Genou de Claire
[Avis] Last Days of Summer (Labor day) de Jason Reitman – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Last Days of Summer (Labor day) de Jason Reitman

L’idée de retrouver Kate Winslet et Josh Brolin dans un film entre drame et romance me semblait bien tentante. En plus, c’est une adaptation d’un best-seller de Joyce Maynard*.. Et puis j’aime bien Jason Reitman. Alors, « Last days of summer » est-il une bobine laborieuse et dispensable ou un beau film ?

affiche last days of summer

 

L’HISTOIRE

Lors du dernier week-end de l’été, Frank, un détenu évadé, condamné pour meurtre, oblige Adèle et son fils Henry à le cacher chez eux.

Très vite, la relation entre le ravisseur et la jeune femme prend une tournure inattendue.

Pendant ces quatre jours, ils vont révéler de lourds secrets et réapprendre à aimer…

Comme je l’écrivais plus haut, j’aime bien Jason Reitman, le réalisateur de « Juno » et « In The Air », surtout « Juno » ( je suis moins fan de « Thank You for Smoking » et je n’ai pas vu « Young adult »…). Il n’y a pas vraiment de point commun dans la jeune oeuvre du réalisateur canadien, si ce n’est une certaine ironie et critique de la société. Ici, changement de cap : point d’ironie, mais un récit mêlant drame, chronique d’adolescence et romance entre deux êtres malmenés par la vie.
« Last Days of Summer » est un  film très romantique, avec une belle photographie.
Pour moi, « Last days of summer » s’inscrit dans la lignée de Sur la route de Madison et de Un Monde parfait…

Sur la route de Madison…  Les interprètes principaux, Kate Winslet et Josh Brolin sont formidables.
Kate Winslet n’a pas volé sa nomination aux Oscars. L’actrice qui sait parfaitement jouer les femmes rêveuses, fantasques ou déprimées est superbe en femme dépressive qui se meurt de ne pas aimer, et porte un lourd secret. L’interprète de « Titanic », « The Reader « et « les Noces rebelles » (tiens donc, deux adaptations littéraires !) est encore une fois d’une grande justesse… Vous n’êtes pas étonnés ? Moi non plus.  Kate Winslet compose un jeu à partir de tremblements de mains, de regards perdus, sans en faire trop. Quand elle confie le drame de sa vie à Franck Chambers, on a le cœur qui se brise…

La surprise vient plutôt de Josh Brolin. Tout en subtilité, il incarne un homme blessé par la vie, rongé de culpabilité.
(> spoiler : il est responsable de deux morts…)
Franck Chambers est un très beau personnage, et Brolin est à la fois effrayant et séduisant. Physique de brute, mais regard doux…  Il redonnera le goût de vivre à Adèle et jouera le rôle de père de substitution auprès de son fils, le jeune Henry, marquant le temps d’un long week-end leur destinée à tous les trois. Parce que le film ne parle pas que d’amour  et de  dernière chance… Il raconte aussi l’émancipation d’un jeune garçon.

Un Monde parfait…

Si Adèle peut sembler atteinte du syndrome de Stockholm,  son fils Henry pourrait l’être également. Cet enfant qui se sent responsable de sa mère fragile, seul homme de la famille, va s’attacher à la figure paternelle  de Chambers. >spoiler : Franck a perdu un enfant.)

Cet homme va même marquer sa vie professionnelle, une fois adulte ( Tobey Macguire ne fait que passer dans le rôle de Henry adulte, dommage…) Donc, on pense un peu à la relation entre Kevin Costner et le gamin dans « un  Monde parfait ».

Alors bien entendu, certains trouveront le temps long, car le film prend son temps pour installer l’intrigue et nous décrire les moments simples de l’histoire. Franck Chambers apporte en effet un peu de vie et de bonheur, avec des attentions simples. Il fait la cuisine, répare une porte qui grince, donne  un cours de base ball.
La scène culinaire de la tarte aux pêches est d’ailleurs à classer au même titre que les gnocchis dans « le Parrain 3 », avec Sofia Coppola et Andy Garcia : elle éveillera la sensualité de la mère et donnera goût à la cuisine. La recette est là (sauf que Franck fait la pâte lui-même).

 A voir si vous avez l’âme romantique, si vous aimez les bons acteurs et la psychologie.

Edit : Le livre « Long Week-end  » de Joyce Maynard

long-week-end

J’ai lu ce roman dans le cadre du club des lectrices,pour le Prix 2015,  il est plaisant, le film lui est finalement assez fidèle, malgré quelques différences.

La recette phare du film !

labor day pie

 

Last Days of Summer
De Jason Reitman

Avec Kate Winslet, Josh Brolin et Gattlin Griffith

Au cinéma le 30 avril 2014

 

 

Retrouvez toutes les informations concernant LAST DAYS OF SUMMER sur :

https://twitter.com/paramountfr

#LastDaysOfSummer

 

BANDE ANNONCE (VOSTFR)

3 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :