Menu Fermer

[Avis] « NERUDA » de Pablo Larrain

« NERUDA » de Pablo Larrain est sélectionné aux Oscars 2017 dans la catégorie meilleur film étranger. Ce film consacré à Pablo Neruda est passé cette année au Festival de Cannes – en section parallèle à la Quinzaine des Réalisateurs, au TIFF, et au Festival de San Sebastian.
« NERUDA » sort le 4 janvier 2017 et contrairement aux apparences, ce n’est pas une énième biographie filmée…

Neruda de Pablo Larrain
Neruda de Pablo Larrain

Synopsis

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète.
Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Neruda joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, il y voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire.

 

neruda-de-pablo-larrain- Gael Garcia Bernal
Gael García Bernal, dans Neruda, de Pablo Larraín

Avis : NERUDA – La poésie en fuite

Dans un premier temps Larrain plante le décor…

Le réalisateur insiste sur le charisme de Pablo Neruda qui envoûte littéralement les foules en récitant de la poésie.

Puis la chasse à l’homme se met en place , un jeune inspecteur en quête d’identité, Oscar Peluchonneau ( joué par Gabriel Garcia Bernal, qui joue Peluchonneau et fait la voix off est très convaincant, très intense), s’acharne à traquer Pablo Neruda et à le décrédibliser… Mais qui sortira vainqueur de ce duel ? D’autant plus que Neruda semble apprécier de jouer au chat et à la souris, semant des indices sous formes de livres et de poèmes… Le titre « NERUDA  » est trompeur, il ne s’agit pas d’un biopic classique. On est dans une sorte de polar.

L’art de la licence poétique

Un film qui désacralise l’image figée du grand poète et de l’homme politique… Une biopic fortement romancé, qui ne garde que l’essence d’un personnage. Il est à noter que le film LE FACTEUR traitait un autre aspect de la vie du célèbre poète ( je vous le recommande fortement d’ailleurs.)

Sous les traits de Luis Gnecco,  Neruda est dépeint comme un homme finalement ordinaire, homme du peuple devenu bobo, un  jouisseur , un Épicurien amateurs de bonne chère, de  vins, et de jolies femmes…

Le cinéaste livre aussi un beau portrait de celle qui était son épouse lors de sa fuite en Europe/ Mercedes compose une femme artiste, aristocrate d’origine argentine ouverte d’esprit qui a éduqué son mari , et  l’a aidé matériellement et soutenu psychologiquement. Mercedes Morán est parfaite.

Le trio d’acteurs principal apporte beaucoup au film, car certaines scènes ou dialogue auraient pu paraître ridicules si l’interprétation n’était pas de qualité.

NERUDA présente de belles idées dans le scénario (sur la vie, l’art et en particulier la littérature) , et dans la mise en scène. Sans parler de la photographie qui est superbe.
C’est l’exemple même de la licence poétique appliquée au cinéma.
Cependant, Pablo Larrain adopte une forme parfois aride et parfois alambiquée, tant il cherche à nous démontrer que les mots peuvent donner du sens à l’existence, voire permettre la vie …

Et il y a des longueurs.
Je ne suis donc pas certaine que le grand public appréciera.
En revanche on peut comprendre qu’il représente le Chili aux Oscars : c’est une œuvre ambitieuse et intelligente.En tout cas, cela donne envie d’en savoir plus sur l’oeuvre et la vie de Neruda.

Luis Gnecco, dans Neruda, de Pablo Larraín
Luis Gnecco, dans Neruda, de Pablo Larraín

NERUDA
– Bande-annonce VOST

NERUDA

un film de PABLO LARRAÍN
avec GAEL GARCÍA BERNAL, LUIS GNECCO et MERCEDES MORAN
Au cinéma le 4 janvier 2017

Dsitribution France : Wild Bunch Distribution

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :