[Avis] PARADISE LOST de Andrea Di Stefano avec Benicio Del Toro et Josh Hutcherson

Andrea Di Stefano , le prêtre de «  l’Odyssée de Pi », a réussi un coup de maître avec la réalisation de son premier film, « Paradise Lost » !
Cette fiction se déroule dans la région de Medellin, en Colombie, le fief de Pablo Escobar : « le criminel le plus détesté et le plus adulé au monde dans des proportions quasi égales », selon les propres termes du cinéaste.

affiche paradise lost

Synopsis

« Nick (Josh Hutcherson) pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites, un rêve pour ce jeune surfeur irlandais. Il y rencontre Maria, une magnifique colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : Pablo Escobar (Benicio Del Toro). »

(Via Pathé films)

AVIS

paradise lost 1
Andrea Di Stefano ne se définit pas comme un documentariste. Cependant, on sent qu’il a essayé de cerner au plus près la psychologie complexe de ce criminel aux multiples visages.
Côté face, il y a l’homme généreux, issu d’un milieu pauvre, fervent catholique, considéré comme un Robin des Bois par ses compatriotes, construisant dispensaires et maisons pour les plus démunis.
Un père de famille exemplaire, affectueux, donnant des fêtes de famille somptueuses ( une scène de festivités nous fait penser au « Parrain » de FF Coppola).

Benicio del toro
Côté pile, il y a le narco-trafiquant, diabolique, impitoyable et sanguinaire.
J’ai vu ce film le jour d’Halloween et j’ai reçu ma dose de frayeur !
Car « Paradise Lost » est non seulement le portrait du charismatique Escobar ( Benicio del Toro ,un rôle sur mesure ) mais un thriller captivant où un « brave » petit gars, Nick ( Josh Hutcherson, très convaincant ) aveuglé par son amour pour Maria ( lumineuse Claudia Traisa ) est entraîné dans une folle aventure haletante …
Dans cette histoire, tous les ingrédients d’un bon film sont réunis …
D’abord, le dépaysement assuré par des décors magnifiques ( plage paradisiaque, hacienda de rêve du  » Patron « …) avec une photographie soignée.
Puis, il y a les acteurs, tous bien choisis.
Benicio Del Toro confirme une fois de plus qu’il est un grand acteur, à la fois fragile et fort .
Josh Hutcherson nous séduit avec sa jolie frimousse enfantine – il joue un jeune surfer dont les traits vont se durcir tout au long du film. Il est étonnant !
Claudia Traisa assure son premier rôle au cinéma. Elle a beaucoup de présence… Elle incarne la nièce d’Escobar , la fiancée de Nick, et se glisse avec aisance et spontanéité dans la peau d’une personne pure. Naïve au début du film, elle va recevoir une sacrée claque quand elle va découvrir qui est réellement son oncle.,
La « Frenchie » Ana Girardot ne tient pas un grand rôle en tant que belle-sœur de Nick mais elle apporte de la fraîcheur et de la douceur  » dans ce monde de brutes  » .
Pour finir, un scénario bien écrit par Andrea Di Stefano lui -même et du suspense , du suspense, du suspense !
On ressort un peu secoué de la projection.
Mais cela vaut le déplacement.
Ce film a d’ailleurs été doublement primé au Rome film festival : Camera d’or et AIC Award de la meilleure photo pour Luis Sansas.

***Michèle (et Jacques)***

affiche Escobar

PARADISE LOST
de Andrea Di Stefano

Avec : Benicio Del Toro, Josh Hutcherson,Claudia Traisac, Brady Corbet, Carlos Bardem et Ana Girardot.

 Au cinéma le 5 novembre !

Paradise Lost, le film

#ParadiseLost

 

1 commentaire sur “[Avis] PARADISE LOST de Andrea Di Stefano avec Benicio Del Toro et Josh Hutcherson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.