Le Genou de Claire
[Avis] Samba d’Eric Toledano et Olivier Nakache avec Omar Sy – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Samba d’Eric Toledano et Olivier Nakache avec Omar Sy

Après le succès d’Intouchables, on les attendait au tournant. Eric Toledano reviennent au cinéma avec Omar Sy  – c’est d’ailleurs leur cinquième collaboration… « Samba » est-il un « Intouchables » 2 ? Le  synopsis est en tout cas différent :

« Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers, alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent… Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ? »

affiche_SAMBA_120x160_OS_HD

AVIS
Tout d’abord, il convient de noter que « Samba » n’est pas un scénario original, c’est l’adaptation d’un livre, « Samba pour la France » de Delphine Coulin. Et ça, c’est un peu nouveau dans le travail du duo Eric Toledano/Olivier Nakache. Par rapport à leurs précédents films, ils gardent toutefois la même sensibilité, et le même sens comique.

On a de l’empathie pour les personnages … Effectivement on retrouve la recette du « Ils étaient différents et pourtant ils se sont trouvés ! » du film précédent de Nakache et Toledano, « Intouchables ». Sauf que cette fois la rencontre est amoureuse. J’ai adoré les dialogues maladroits entre Alice (Charlotte Gainsbourg) et Samba (Omar Sy)!
« Même pas le début d’un abus ! » et « Classique – pas classique »
  promettent d’être le « Pas de bras, pas de chocolat » du film !

J’ai bien ri. Les réalisateurs sont très à l’aise dans le domaine de la comédie, un peu moins dans le drame social.

Ceci dit , le but n’était pas de faire du Ken Loach ou de donner des leçons ou des solutions. Il semble que le film veuille  attirer l’attention sur le sort des sans -papiers, leur vie au quotidien. Et c’est réussi de ce point de vue. On voit les galères des uns et des autres. Surtout ils font de certains passages qui auraient pu être déprimants des moments drôles ; les scènes dans l’association sont très vraisemblables, « ça sent le vécu « , comme on dit !

Côté interprétation, Omar Sy est très sympathique. Rien à dire, il incarne le personnage.
Charlotte Gainsbourg quitte les drames pour se risquer sur le terrain de la comédie. Avec succès. L’actrice est aussi très émouvante quand elle raconte son burn out, on y croit.
Un autre habitué aux films durs et dramatiques prouvent ses talents comiques : Tahar Rahim. L’acteur est ici « solaire », il brille par sa bonne humeur et …  ses talents de danseur… bien loin des sombres »Un prophète » et « Le Passé« . La scène où il rejoue la » pub Coca- Cola » en tant que laveur de carreaux est un grand moment de comédie. Son jeu est bien sûr très juste dans les moments plus calmes et sentimentaux.
Izia Higelin est très nature , elle est bien dans son rôle.
Cela fait plaisir de revoir Hélène Vincent ou Lydia Kebele même si ces dernières ont un petit rôle.
Après, je ne sais pas si l’intrigue pourrait se passer dans la vraie vie, mais le film approche la réalité de certains destins. La musique est bien choisie, elle apporte beaucoup au film.

2014-09-04_12-28-52_AM6A2146_R

Verdit sur « Samba » : voilà un film bien interprété, avec de bons dialogues et une histoire assez émouvante. « Samba » n’est pas mal du tout et  ce film est heureusement différent du succès précédent de ses réalisateur,  « Intouchables« . C’est le genre de film que l’on peut voir plus d’une fois. Le scénario amuse tout en faisant – un peu – réfléchir sur les conditions des sans-papiers. En effet, il est difficile de rester indifférent au destin de Samba, qui cherche sa place dans un monde qui ne veut pas de lui.

 

SAMBA

un film d’Eric Toledano et Olivier Nakache.
Au cinéma le 15 octobre 2014.
Avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim, Izïa Higelin
Facebook: http://www.facebook.com/Samba.lefilm
Twitter: #SambaLefilm



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :