Le Genou de Claire
[Avis] Spy de Paul Feig avec Melissa McCarthy et Jason Statham – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Spy de Paul Feig avec Melissa McCarthy et Jason Statham

La nouvelle comédie de Paul Feig  débarque sur nos écrans mercredi prochain. Et c’est Melissa McCarthy qui a le rôle principal. Et cette fois, elle ne joue pas les demoiselles d’honneur… mais une espionne de la CIA !

 

spy
L’affiche de SPY – 20th Century Fox France

Synopsis

Susan Cooper (Melissa McCarthy) est une analyste de la CIA, bureaucrate et sans prétention. Elle est l’héroïne méconnue qui agit dans l’ombre au cours des missions les plus dangereuses de l’agence. Mais lorsque son co-équipier (Jude Law) se retrouve pris au piège et que la vie d’un autre agent (Jason Statham) est mise en danger, elle se porte volontaire pour infiltrer un réseau de dangereux trafiquants d’armes, afin d’empêcher une catastrophe mondiale…

Avis

Melissa McCarthy a un rôle sur mesure (et à sa démesure) :  elle peut nous révéler son côté femme d’action. Ce personnage est éminemment sympathique. C’est le point fort du film, ce qui le différencie des autres parodies de films d’espionnage(« OSS 117″ , « Austin Powers »,  « Johnny English », « Kingsman » , « Max la Menace » et j’en oublie.)
A l’inverse, Jason Statham alias Mr Action, nous montre qu’il a de l’humour. Se moquer de ses rôles d’action en interprétant un espion gaffeur lui va comme un gant…  Un futur Chuck Norris ou Jean-claude Van Damme ? On espère voir Statham quitter les rôles de gros bras pour évoluer vers la comédie pure.

Rose Byrne et Jude Law profèrent des horreurs… avec classe. Rose Byrne et Melissa McCarthy ont déjà joué ensemble, et cette complicité se sent. Ici elles s’affrontent avec bonheur : c’est à qui balancera la vanne la plus drôle, qui ira le plus loin. Jude Law, un peu comme Statham, avec ce rôle d’espion imbu de lui -même – « l’espion qui s’aimait »- est hilarant et d’ailleurs j’aurais aimé en voir plus. Ses échanges avec Susan Cooper – secrètement amoureuse de lui- sont excellents. Bobby Cannavale en agent libidineux ou Miranda Hart ( l’exact opposé de Mc Carthy en taille et en poids en collègue- bonne copine-grande duduche, ont également de nombreux échanges savoureux avec le personange de Melissa Mac Carthy. Allison Janney n’est pas mal non plus en patronne hypocondriaque.

J’ai donc beaucoup ri et apprécié le pastiche. Le problème c’est lorsque que la grosse farce devient une comédie trop grasse.
En effet, j’ai trouvé que certaines blagues ou dialogues étaient trop lourds ( le vomi, les fausses pommades pour hémorroïdes,  les blagues scatologiques etc.). A côté les films du trio ZAZ – qui ont aussi réalisé une parodie de film d’espionnage, Top Secret) ou de Judd Apatow sont emplis de  délicatesse et de poésie. Cela a beau être la signature de Paul Feig (cf. Mes Meilleures Amies), le film aurait pu donc être allégé de certains passages, tout en gardant son scénario et ses bonnes idées ; dommage donc !

Mais ne soyons pas bégueule, cette comédie est plutôt bien réalisée dans le genre. Le générique de début est excellent, à la hauteur d’un James Bond. Il y a des cascades spectaculaires et de l’action à gogo. On voyage ( même si le Paris de Paul est totalement irréaliste et sa représentation vaguement « insultante ».) Le scénario propose quelques rebondissements inattendus…
Et surtout, Paul Feig est le seul réalisateur à avoir confié un rôle d’agent secret à une femme – qui plus est, une femme loin du physique des James Bond Girls. Voir Melissa McCarthy mettre la pâtée à une tueuse athlétique dans une séance à la Kill Bill, ou se débarrasser d’assassins tout en pilotant un jet est assez jouissif. Les blagues sur son poids le sont moins, ce sont de grosses ficelles, mais l’actrice semble considérer que cela fait partie du jeu, et au final, ce film  la met en valeur.

spy
SPY

Au final, Spy est une parodie de 007 au féminin plutôt réussie. Le film est souvent rigolo parfois énorme ou bourrin. Mais féministe au final, qui met un coup de projecteur sur Melissa McCarthy. Voilà donc une bonne alternative à Johnny English, et autres Austin Powers.

#SPY

de Paul Feig

avec Melissa McCarthy, Rose Byrne, Jude lLaw, Jason Statham…
LE 17 JUIN AU CINÉMA
distribué par 20th Century Fox France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :