Le Genou de Claire
[Avis] Star Wars : l’Ascension de Skywalker (Star Wars IX) de J.J.Abrams – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Star Wars : l’Ascension de Skywalker (Star Wars IX) de J.J.Abrams

Florian est allé voir la conclusion de 42 ans de guerre des étoiles. L’ultime épisode de la saga pour la famille Skywalker. L’épisode neuf de Star Wars, réalisé par J.J.Abrams.
Mais est-ce un scénario neuf ou du réchauffé ?
Est-ce une conclusion digne de ce nom ? Voici la critique – sans spoiler – de l’Ascension de Skywalker.

(Left to right( Chewbacca (Joonas Suotamo), BB-8, D-O, Rey (Daisy Ridley), Poe Dameron (Oscar Isaac) and Finn (John Boyega) in STAR WARS: THE RISE OF SKYWALKER

Avis sur Star Wars IX : du neuf avec du vieux, ou du vieux avec du neuf ?

Le renouveau de Star Wars n’est pas des plus évidents.
Après un épisode VII qui a voulu rassurer les fans en ne prenant aucun risque, Disney est parvenu à se mettre à dos la communauté des aficionados reprochant à la firme un film qui n’apporte rien à la saga.

Prenant le contrepied des critiques, arrive l’épisode VIII (« Les Derniers Jedi ») qui n’hésite pas à mettre entre parenthèses de nombreuses pistes ouvertes par l’opus précédent, en prenant de nombreux risques. Certains s’avèrent payants, d’autres non, et les quelques partisans de l’épisode VII (« Le Réveil de la Force« ) se sont mis à tourner le dos à la nouvelle saga.

Comme pour tenter de concilier tout le monde, après un épisode VIII qui aura des aspects de spin-off par certaines de ses pistes scénaristiques, l’épisode IX ramène derrière la caméra J.J. Abrams (Star Wars VII, Star Trek into darkness, Super 8…) et va tenter d’offrir une conclusion à la trilogie, ainsi qu’à l’intégralité de la saga, conclusion au demeurant pas du tout nécessaire tant l’intégralité des arcs des deux trilogies rendaient la conclusion du « Retour du Jedi » beaucoup plus forte.

Le résultat du film est en demi-teinte. Le film regorge de petites bonnes idées, mais est lésé par un manque de spectaculaire et une histoire qui va malheureusement beaucoup trop vite.

Parmi les points positifs, force est de reconnaître que placer une ellipse avec le précédent épisode permet de faire évoluer les personnages, notamment le personnage de Finn qui gagne en maturité et en charisme. Cela permet aussi de proposer une rupture avec le premier film pour lancer de nouvelles intrigues.

On peut apprécier de voir de nombreux lieux, nous faisant vraiment voyager et développant un peu plus l’immensité de l’univers de Star Wars.

De nombreuses petites répliques font mouche, les bonnes idées foisonnent, mais malheureusement le résultat final n’est pas à la hauteur de toutes les promesses annoncées.

Tout d’abord, le film tente maladroitement de relier l’écart amené par Rian Johnson (« A Couteaux tirés« , « Looper« ) et son épisode VIII, tout en faisant revivre Carrie Fisher au travers de rush du précédent film. Un exercice périlleux où les scénaristes ne s’en sortent pas trop mal, mais qui en un seul film met forcément de côté différentes pistes, à l’instar des Chevaliers de Ren.

Le film se précipite et va de révélations en révélations, avec plus d’agacement que d’étonnement. Les clichés sont malheureusement présents, et les surprises trop peu nombreuses pour réussir à nous tenir en haleine tout du long. L’origine de Rey – pourtant parfaite en se limitant au VIII – se devine dès la scène d’introduction et les retournements de situations sont si nombreux qu’ils finissent par nous lasser. En ajoutant des concepts nouveaux sans aucune explication, le film finit par enchaîner les McGuffin, achevant de nous détacher de la saga.

Les scènes d’action manquent malheureusement d’ambition. Entre l’absence d’un combat spatial qui aurait pu être culte ou bien l’affrontement final qui manque d’ampleur (un simple effet de mise en scène aurait pu apporter beaucoup plus), la seule scène que l’on retient véritablement est la course-poursuite du début du film, qui était tellement prometteuse… Les rares combats au sabre laser ont une chorégraphie malheureusement limitée.

Dans l’ensemble, Star Wars Episode IX est un film moyen.
Fourmillant de bonnes idées, le film est plombé par une intrigue qui va trop vite et des moments malheureusement loin d’être iconiques.

Copyright The Walt Disney Company France

STAR WARS : L’ASCENSION DE SKYWALKER (STAR WARS: THE RISE OF SKYWALKER) est interprété par Carrie FisherMark HamillAdam DriverDaisy RidleyJohn BoyegaOscar IsaacAnthony DanielsNaomi AckieDomhnall GleesonRichard E. GrantLupita Nyong’oKeri RussellJoonas SuotamoKelly Marie Tran, Ian McDiarmid et Billy Dee Williams. Le film est réalisé par J.J. Abrams et produit par Kathleen KennedyJ.J. Abrams et Michelle Rejwan.

En savoir plus : www.StarWars.fr


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :