Le Genou de Claire
[Avis] TAXI TEHERAN de et avec Jafar Panahi – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] TAXI TEHERAN de et avec Jafar Panahi

Taxi Téhéran (Ours d’or en 2015 au dernier festival de Berlin) a été tourné en Iran par Jafar Panahi dans la clandestinité la plus totale en caméra cachée.

Voici l’avis de Michèle.

Jafar Panahi © Jafar Panahi Film Productions
Deux poissons rouges et un chauffeur, apparemment heureux comme un poisson dans l’eau, peuvent-ils se rencontrer, sans danger, dans le même taxi ?
 La réponse est dans le dernier film de Jafar Panahi  qui a fait couler beaucoup d’encre, majoritairement sympathique.
Il n’est pas banal de parler d’un film sans générique, tourné à l’intérieur d’une voiture avec des acteurs non professionnels, surtout sans autorisation et sans gros budget !
Le spectateur prend place, avec curiosité et plaisir, dans ce drôle de taxi où les courses sont gratuites.
Lors de ce voyage dans les rues de Téhéran, on est amené à croiser des personnages hauts en couleur et authentiques, reflétant en partie la société iranienne.
 En dehors d’une conversation fort intéressante sur la peine de mort entre deux personnes opposées, les échanges émouvants avec une vraie avocate des droits de l’homme ayant subi l’interdiction d’exercer, une petite fille, incarnant la nièce de Jafar Panahi, a retenu toute mon attention.D’une nature explosive et attachante, cette enfant doit, à la demande de son institutrice, tourner un court métrage.
 C’est habilement, à travers elle, que le réalisateur décline le mot censure …
Une idée intelligente qui nous permet d’appréhender concrètement la privation de la liberté d’expression.
Pour moi, tout l’intérêt du film repose sur la façon d’aborder le thème de l’interdiction, interdiction d’exercer son métier et de sortir du territoire.
Ce qui est surprenant est l’apparente tranquillité, avec un sourire quasi permanent, dont fait preuve le cinéaste.
L’inquiétude sur son visage n’apparaît que subrepticement.
 « Taxi Téhéran » marque les esprits non pas pour sa qualité technique, pour sa musique mais pour sa sensibilité et sa gravité.
Et il est toujours rassurant de constater qu’un film peut remporter un beau succès , sans gros moyens financiers et sans techniques hyper sophistiquées.

Synopsis de Taxi Téhéran

Installé au volant de son taxi, Jafar Panahi sillonne les rues animées de Téhéran. Au gré des passagers qui se succèdent et se confient à lui, le réalisateur dresse le portrait de la société iranienne entre rires et émotion…
(c) Memento films
TAXI TEHERAN

réalisé par Jafar Panahi

Avec Jafar Panahi
Date de sortie française : 15 avril 2015  (le film n’est pas distribué en Iran)
Bande annonce :

1 Comment

Répondre à Lili Galipette Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :