Le Genou de Claire
[Avis] Une nouvelle amie de François Ozon avec Romain Duris – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Une nouvelle amie de François Ozon avec Romain Duris

« Une nouvelle amie » de François Ozon a  déjà remporté le prix du public au Saint Petersburg International Media Forum Festival en Russie.  Ozon s’est très librement inspiré d’une nouvelle de la reine du polar Ruth Rendell (« the New Girlfriend ») pour nous livrer un film entre fable et thriller psychologique.

Un homme qui veut devenir femme,  la meilleure amie de sa femme, et les autres… Au-delà du thème de la marginalité et la normalité, Ozon nous parle donc d’une histoire d’amour ou plutôt d’histoires d’amour et d’amitié.

 Le film bénéficie de l’interprétation excellente de Romain Duris dans le double rôle de David / Virginia. Sa métamorphose en femme s’effectue progressivement : s’habiller en femme, c’est comme un drogue, il plonge et replonge… et le comédien réussit à changer son apparence et son comportement. Il est réellement émouvant. Il veut être libre d’être ce qu’il a décidé d’être, tout simplement.

Anaïs Demoustier, en pleine confusion des genres, est très expressive, même dans ses silences. On suit aussi son évolution, physique et mentale, dans tout le film.

Car  il y a bien sûr une vraie réflexion sur l’identité (sexuelle), le rejet de la différence, le regard sur l’autre et la question du genre… Mais aussi sur le deuil. Comme dans « Laurence Anyways », le spectateur ne peut que s’interroger sur son propre regard sur une personne transgenre.
Côté références cinéphiles, on pense donc à « Laurence Anyways », mais aussi à du Pedro Almodovar. Apparemment Romain Duris a regardé un documentaire  » Crossdresser » qui l’a inspiré … on pense aussi au récent « Bambi »… Et puis on peut citer les comédies « Tootsie » et « Mme Doubtfire » où des hommes hétéros, parfois mariés, pères de famille, se travestissent en femmes et y prennent un certain plaisir.  Enfin, « Ed Wood » de Tim Burton ou encore « Ma vie en rose »…

Certains dialogues sont très bien écrits, ils sonnent très juste ou sont amusants.

« On dit les petits garçons naissent dans les choux et les petites filles dans les roses.Moi je suis né dans un chou-fleur  ! »

Ou encore :« J’ai envie de devenir une femme pour faire tout ce qu’on m’a interdit de faire en tant qu’homme ! »

Cependant certaines scènes qui devaient suciter de l’émotion m’ont laissée froide ( je pense à la scène de la boîte de nuit ou encore de l’hôpital même si je leur reconnaisun certain intérêt « scénaristique ».)

La fin ambiguë, que chacun interprétera à l’envi, fait écho au débat sur le mariage pour tous.

Côté musique je n’ai rien retenu à part  »Une femme avec toi » de Nicole Croisille ( on garde l’air en tête pendant toute la soirée.)

Une nouvelle amie

Réalisé par: François Ozon

Avec: Romain Duris, Anaïs Demoustier, Raphaël Personnaz, Isild Le Besco, Aurore Clément, Jean-Claude Bolle-Reddat

Drame

Sortie le 5 novembre 2014

Bande annonce :

2 Comments

  1. MissG

    J’ai beaucoup aimé ce film, de façon plus générale j’aime énormément le cinéma de François Ozon. Le jeu des acteurs est très bon, et en rédigeant ma chronique j’ai oublié de parler de cette chanson de Nicole Croisille alors qu’effectivement elle colle très bien au scénario et reste dans la tête même après le film.
    Quant à la fin, alors là j’ai hâte d’en parler avec toi la prochaine fois qu’on se verra, je suis sortie de la séance avec une idée bien précise et aujourd’hui d’autres idées me sont venues !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :