Menu Fermer

(Avis) UNE SIRÈNE À PARIS de Mathias Malzieu

Après  » Jack et la mécanique du cœur », Mathias Malzieu porte à l’écran un autre de ses romans :  » Une sirène à Paris ». Cette fois le film est tourné de façon traditionnelle, en live action, c’est- à-dire avec des acteurs en chair et en os comme Nicolas Duvauchelle ou Romane Bohringer… ou en chair et en écailles comme Marylin Lima, qui interprète la sirène du titre !

Alors, ce film est -il poétique, original ou bien ridicule et noyé dans de l’eau de rose ? Je vous livre mon ressenti dans les lignes ci-dessous.

AFFICHE UNE SIRENE A PARIS

SYNOPSIS

 »Crooner au cœur brisé, Gaspard s’était juré de ne plus retomber amoureux. Quant à Lula, jolie sirène, elle n’a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s’emballer leur cœur jusqu’à l’explosion. Lorsque la Seine en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c’est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence. Lui, l’homme qui a souffert d’avoir trop aimé, et elle, la créature qui n’a jamais connu l’amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d’une même voix… »

< SOURCE : Sony Pictures >

UNE SIRENE A PARIS (C) SONY PICTURES

AVIS : Une sirène à Paris : passion poisson !

Avant de commencer je dois avouer que je n’ai pas lu le roman éponyme ; mais j’ai lu d’autres textes de M. Malzieu comme le  »Journal d’un vampire en pyjama « , un texte biographique que je vous recommande, ainsi que le film  » Jack et la mécanique du coeur » ( chroniqué sur ce blog).

« Une sirène à Paris  » propose un point de départ assez classique : un amour impossible car dangereux ! Un personnage qui pense ne jamais pouvoir tomber amoureux fait la connaissance d’une créature fantastique et aquatique. « Splash », « La forme de l’eau » fonctionnent également avec ce schéma … mais ensuite les films prennent des chemins différents.

Au début de mon visionnage, je pensais que l’histoire ne pouvait guère fonctionner en prises de vues réelles. Et puis je me suis immergée, certes un peu difficilement dans l’histoire… je persiste à penser qu’un film d’animation aurait été plus adapté à la poésie particulière de Mathias Malzieu.

La séquence d’animation du pré-générique est vraiment parfaite ; on la retrouvera cette animation en stop motion à la fin du film. Un fin en queue de poisson mais passons !

Les acteurs ne m’ont pas vraiment conquise, pourtant ce sont tous des artistes qui ont fait leurs preuves. Je me permets de mettre à part Marylin Lima que j’ai découvert dans ce film. La jeune actrice se sort d’ailleurs honorablement de ce rôle de sirène d’abord muette comme une carpe puis adepte de phrases sybillines comme « Je suis tellement contente de ne vous faire aucun effet ».

En plus de nous livrer une réflexion sur l’amour (l’amour qui tue, l’amour qui fait faire des miracles…), le film parle de différence, de deuil, du pouvoir des rêves et de l’imagination.

Rien de neuf dans l’oeuvre de Mathias Malzieu ! L’artiste fait d’ailleurs une apparition en chansons dans son film, et s’autocite en quelque sorte en faisant regarder un extrait en anglais de « Jack et la mécanique du coeur » à Lula la sirène ; petit clin d’oeil : il s’agit d’un extrait montrant George Méliès et… une sirène !

Le grand  »plus  »du film est l’univers créé par Malzieu… Un Paris de carte postale coloré, proche de Gondry ou de Jean – Pierre Jeunet, une sirène qui pleure de précieuses perles, un chat qui adore la musique country et se nomme Johnny Cat, un merveilleux livre pop up…

Le petit bonus, c’est l’humour ! Par exemple, notre héros, Gaspard , sourd au chant de la sirène, lui fait l’éloge du poisson surgelé Picard en franglais … une scène assez savoureuse ! Certains dialogues sont à mon avis drôles – volontairement ou non , je ne sais pas !

L’histoire d »’Une sirène à Paris » fera vibrer les cœurs de certains en particulier des fans de Malzieu, ou bien … elle ne plaira pas du tout. En ce qui me concerne je n’ai pas été hypnotisée par le chant de la sirène, mais je ne jette pas la sirène avec l’eau du bain car le film a des qualités !

UNE SIRÈNE À PARIS

Disponible en VOD depuis le 19 août 

Et en DVD le 16 septembre 2020

3 bonus de l’édition vidéo




. Vignette sur la musique :

https://spefr-tm.cimediacloud.com/mediaboxes/be41f555eb4f4ca9b17e4ad3f989ba02



. B Roll :

https://spefr-tm.cimediacloud.com/mediaboxes/a6cf650c8df14ecebd45b09608397548



. featurette making-of :

https://spefr-tm.cimediacloud.com/mediaboxes/22c6517661a94772816ec139c72da435

%d blogueurs aiment cette page :