Le Genou de Claire
[Avis] X-Men : Days of Future Past de Bryan Singer – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] X-Men : Days of Future Past de Bryan Singer

La saga « Xmen » est de retour ! Et cette fois,comme le titre l’indique un peu,  il est question d’un voyage dans le passé pour changer l’avenir … Les mutants sont incarnés par une brochette de stars, et les avant-premières événements ont fleuri dans le monde entier.
Et voici l’avis « X-tra » du spécialiste Marvel de ce blog , j’ai nommé Florian !

xmen DOFP affiche

La franchise X-Men a certainement relancé la mode des adaptations de comics au cinéma avec « X-Men », réalisé par Bryan Singer au début des années 2000. Lucrative, les mutants auront droit à deux suites, une préquelle et deux spin-offs, aux qualités variables. L’univers semblait condamné, suite à des erreurs chronologiques, à un troisième volet aux conséquences trop lourdes ou encore suite à un univers trop centré sur Wolverine, là où les X-Men se veulent surtout un film d’équipe. Avec le retour de Bryan Singer, beaucoup ont espéré un retour sur le devant de la scène pour l’adaptation de comics la plus vendue au monde. Un pur retour du messie.

La force de Bryan Singer, c’est sans conteste de privilégier le scénario aux scènes d’action. « Superman Returns » ou les deux premiers volets « X-Men » en sont la preuve.
Ici, le réalisateur réitère avec certainement l’histoire la plus dense que l’on a pu voir au cinéma dans le genre super-héroïque, mais aussi avec un récit incroyablement émouvant.
Et c’est d’ailleurs le point fort du film : proposer une histoire à la fois simple et complexe, avec une fluidité dans la narration qui est facilité par une mise en place des enjeux assez efficace.
Les histoires de voyage dans le temps ont tendance à rapidement prendre la tête, la preuve avec « Looper » il y a peu. [NDLR : les avis sont partagés dans la rédaction sur ce dernier !]
Entre les différentes timelines ou les effets papillons, il faut de manière générale bien suivre pour pouvoir appréhender le tout. Ici,  tout est fluide et clair.  Le scénario arrive à ne pas prétexter d’éventuelles digressions complexes pour tenter d’expliquer le tout. L’alternance entre le passé et le futur est amené de façon naturelle.
Le rythme du film est très bon, car si les scènes d’action ne sont pas légions, l’intérêt pour l’histoire est toujours important. La mise en perspective des points de vue permet de mieux appréhender la psychologie de l’ensemble des personnages, mettant en place des personnages qui n’ont jamais été aussi troubles dans une production de cette envergure. Les vilains ne sont plus aussi vils qu’avant, et proposent régulièrement des ambiguïtés sur les intérêts pour chacun des personnages, s’éloignant de la dimension manichéenne à laquelle des films super-héroïques ont pu nous habituer. C’est d’ailleurs une des grandes forces du film :  proposer des moments poignants, notamment ceux affectant le Pr Xavier jeune, grâce à mise en avant de la tragédie que les différents personnages ont pu vivre.
Un nombre important de mutants a été annoncé, et le risque d’une overdose pointait le bout de son nez. Au final, il n’en est rien, puisque la plupart n’ont que des apparitions courtes, et légitimes, tandis que les nouveaux venus s’intègrent aisément dans l’histoire. Car l’histoire se concentre sur quatre personnages principalement, sans pour autant dénigrer les autres. Wolverine n’est d’ailleurs plus au coeur du film et se retrouve au final quasiment passif lors du dernier tiers, permettant d’encore mieux apprécier la dualité entre les deux amis de toujours, Pr. Xavier et Magnéto. Notons au passage le personnage de Quicksilver qui, malgré un look très discutable, offre la scène la plus ambitieuse du film, et la plus réussie.
Différents caméos ponctuent le film, et si une bonne partie se dévoilent lors de la fin du film, elles permettent d’être savourées et de mieux se mettre dans la peau des personnages impliqués. Cependant, Stan Lee, créateur des X-Men et ponte de l’univers Marvel, est absent du film. Ce dernier n’aura au final fait que deux apparitions sur 7 films.
D’ailleurs, notons qu’il est important d’avoir en mémoire les événements importants des différents films de la saga.
Car si l’introduction nous met très rapidement en territoire connu, grâce à un générique nous rendant nostalgique, les différents moments clés nous sont rappelés, que ce soit via des évocations ou des flashbacks. Les différentes erreurs de temporalité sont toutes réglées, et si certains tiqueront sur des concepts amenant à différents débats, l’ensemble de l’histoire des mutants est remise à plat et permet d’offrir une véritable carte blanche pour les futures productions. Productions qui seront, à n’en pas douter, nombreuses tant la liberté permise en terme d’histoire est grande. Notons une scène post-générique assez énigmatique qui n’arrivera à ne parler qu’aux fans du comics, mais évoque l’une des prochaines pistes.
On reprochera cependant des scènes manquant parfois d’ambitions, car si l’aspect « équipe » du film apparaît lors des scènes futuristes, elles n’ont pas assez d’ampleur pour rendre le tout encore plus épique. Le montage aurait pu, d’ailleurs, lors du dernier tiers, être plus efficace notamment concernant l’alternance entre le passé et le futur.

Au final, « X-Men Days of Future Past » nous offre une œuvre sombre et mature compensant son manque d’action par un scénario solide et facilement accessible.

Copyright photos :© 20th Century Fox

***

 

X-Men : Days of Future Past

réalisé par Bryan Singer

Date de sortie en France : 21 mai 2014

Durée : 2h12

Avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magnéto), Hugh Jackman (Logan/Wolverine), Patrick Stewart (Charles Xavier/Professeur X), Ian McKellen (Erik Lehnsherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Henry McCoy/le Fauve) , Omar Sy (Bishop), Peter Dinklage, Fan Bing Bing

Sites officiels « X-Men: Days of Future Past »

http://www.XmenOfficiel.com

https://www.facebook.com/xmenFR

https://twitter.com/20thCFox_FR

http://instagram.com/xmenmovies
http://www.xmenmovies.tumblr.com

Enhanced by Zemanta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :