[Avis express] Caprice de et avec Emmanuel Mouret.

Retour sur l’avant-première de « Caprice » organisée à Saint-Cloud, en présence du réalisateur Emmanuel Mouret – qui nous a longuement parlé après le film, merci pour ce moment privilégié !

© Pyramide Distribution
© Pyramide Distribution

Caprice. Tel est le titre de la dernière tragicomédie romantique signée, réalisée et interprétée par Emmanuel Mouret. Mouret l’amoureux revisite la romcom avec des interprètes de choix, notamment Anaïs Demoustier (Caprice est en effet le prénom de son personnage) et Virginie Efira du côté des actrices.

© Pyramide Distribution

Emmanuel Mouret se fait clairement plaisir avec cette histoire où il est question de choix amoureux, de troubles, d’hésitation … La vie sentimentale : c’est compliqué mais ça peut s’arranger ! Telle est la morale de ce conte moderne. Au début ce devait être un quadrille, une variation marivaudesque… Mais la fin est plus fine que prévue et sort des sentiers battus.

Anaïs Demoustier fait à nouveau partie d’un triangle amoureux au cinéma, après Une nouvelle amie et A Trois on y va. Cette fois elle est à la limite de l’érotomanie, et de l’hystérie, avec ses répliques au débit de mitraillette et ses grands gestes.  Une femme qui sait ce qu’elle veut, et qui drague sans vergogne. Le moment où elle lance « Ne sois pas égoïste, sois infidèle ! »  vaut son pesant de cacahuètes ! Ce qui la change totalement de son personnage de Claire dans « Une Nouvelle amie » , tout en silences et regards troublés.

Par contraste, Virginie Efira (qui joue une star malheureuse en amour) est tout en sourires et regards amoureux ou blessés. Alicia se croit victime d’une malédiction : elle rend les hommes qu’elle aime infidèles. Ce personnage a un côté réellement émouvant et Virginie Efira l’interprète avec subtilité en étant à la fois distante et accessible, simple et sophistiquée. Alicia est aussi attirée par Thomas, le meilleur ami de Clément (Laurent Stocker)…

Emmanuel Mouret reprend son rôle fétiche de grand dadais maladroit, gentil, Don Juan malgré lui en pleine confusion des sentiments. Clairement influencé par Buster Keaton pour la gestuelle et les mimiques ( je pense à la scène du plâtre ). On sent également une envie de lorgner vers le jeu et le cinéma de Woody Allen.  Ajoutez à cela quelques beaux dialogues, et une histoire d’hésitations amoureuses , et l’ombre de Rohmer plane sur ce « Caprice ».  J’ai également pensé que la relation Alicia /Clément ressemblait à celle de Hugh Grant et de Julia Roberts dans « Coup de foudre à Notting Hill ». La star amoureuse d’un inconnu.  Il y a pire comme références !

Emmanuel Mouret ajoute à l’intrigue amoureuse une mise en abyme ; en effet, il  représente sa vision du monde du spectacle, Caprice et Alicia étant toutes les deux comédiennes. L’une célèbre, l’autre pas. De plus, Laurent Stocker, de la Comédie Française interprète un directeur d’école, ami et patron de Clément , comédien  frustré (!).

J’ai bien aimé les personnages secondaires que ce soit le fils de Clément, ou encore l’amoureux transi de Caprice (interprété par le lunaire Thomas Blanchard –  vu dans Inupiluk , il incarne ici une sorte d’alter ego plus jeune du personnage de Mouret.)
La musique, jazzy à souhait, accompagne joliment les errances amoureuses des personnages…

© Pyramide Distribution

 

Au final « Caprice » est un film léger, amusant par moments.  C’est un bon moment de cinéma romantique et divertissant. Pas un grand drame romantique qui marquera votre esprit à vie, juste une fantaisie qui fait du bien. Pourquoi bouder son plaisir ?

CAPRICE

un film d’Emmanuel Mouret

avec Virginie Efira, Anaïs Demoustier, Emmanuel Mouret, Laurent Stocker…

en salles le 22 avril 2015

distribution PYRAMIDE

 Durée du film : 1h40

Synopsis

Clément, instituteur, est comblé jusqu’à l’étourdissement : Alicia, une actrice célèbre qu’il admire au plus haut point, devient sa compagne.

Tout se complique quand il rencontre Caprice, une jeune femme excessive et débordante qui s’éprend de lui.

Entretemps son meilleur ami, Thomas, se rapproche d’Alicia…

 

Caprice Bande-annonce VF

 

Photos de la rencontre avec Emmanuel Mouret

 

mouret 3
(c) Vincent Desmonts pour legenoudeclaire.com

 

mouret
(c) Vincent Desmonts pour legenoudeclaire.com

 

(c) legenoudeclaire.com
(c) legenoudeclaire.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.