Le Genou de Claire
[Blu-ray] DUMBO de Tim Burton – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Blu-ray] DUMBO de Tim Burton

J’ai pu tester le blu-ray « Dumbo »  de Tim Burton dans le cadre de DVDtrafic.

Le DVD et blu-ray sortent le 23 août 2019 chez Disney.

Voici mon test ;  vous pourrez retrouver cette chronique sur la fiche Cinetrafic du film.
Sur Cinetrafic, vous pourrez trouver des listes de films comme les dessins animés applaudis l’an dernier -et-dans un autre style : l’horreur au ciné cette année.

Holt Farrier, une ancienne star du cirque, voit sa vie changer au retour de la guerre. Le gérant Max Medici engage le père de famille pour s’occuper de leur nouveau éléphanteau, Dumbo, dont les larges oreilles sont déjà une source de moquerie auprès des visiteurs. Mais quand les enfants de Holt découvrent que l’éléphant peut voler, l’entrepreneur très persuasif V.A. Vandevere et la trapéziste Colette Marchant entrent en piste afin de faire de Dumbo une véritable star.

Source : Cinetrafic
© Walt Disney Studios, 2019

Tim Burton, l’ex-animateur rejeté de « Taram Et le Chaudron Magique » a été à nouveau recruté par les studios Disney, mais cette fois, pour un film en prises de vues réelles.

Dans ce « Dumbo» de 2019, on retrouve l’univers de Burton. Tim Burton parsème son film de références au film d’animation «DUMBO», mais aussi à « Freaks » de Browning.
Le réalisateur est comme un poisson dans l’eau pour aborder les thèmes de l’enfance, de la famille, du cirque ( déjà développé dans « Big Fish» ), de la différence monstrueuse et des pouvoirs insoupçonnés – ces deux derniers thèmes ont été exploités notamment dans « Miss Peregrine et les enfants particuliers » et « Dark Shadows » .

Le scénario de DUMBO n’est pas un copié- collé du dessin animé et c’est tant mieux.

Ceux qui ont vu le film d’animation de 41 apprécieront les clins d’œil mais aussi le renouveau.
Je dirai, pour ne rien divulguer de l’intrigue, que l’histoire est vraiment maligne, en plus de contenir de beaux moments d’émotions.

Et visuellement, c’est très réussi…

Bref, je rejoins l’avis de Michèle… Dumbo, c’est beau et c’est une belle surprise.

Passons au test du blu-ray.

DUMBO

En DVD, Blu-Ray, Blu-Ray 3D, Blu-Ray 4K UHD, et en VOD le 31 août, édité par DISNEY DVD ( le site et la page Facebook de l’éditeur).

> Voir la bande-annonce du film Dumbo

BONUS

  • Les acteurs (8′)
  • Les secrets de Dumbo (5′)
  • Conçu pour émerveiller (7′)
  • Scènes coupées (7′)
  • Les références (3′)
  • Clowneries (2′)
  • “Baby Mine” interprété par Arcade Fire (3′)

Les acteurs

Ce bonus dure huit minutes. Il présente les acteurs principaux qui parlent de leur rôle et de leur rapport à l’univers de Burton, au dessin animé Dumbo etc. Parmi les comédiens, on remarque les « habitués » de Tim Burton : Michael Keaton, Danny De Vito, Eva Green… Colin Farrell et ses deux enfants de cinéma sont également de la partie. Ce n’est pas dit mais la jeune Nico Parker est dans la » vraie vie » la fille du scénariste et réalisateur Ol Parker et de l’actrice Thandie Newton.
Ce bonus très classique et court ne nous apprend pas grand chose au final, il est néanmoins plaisant car il mentionne aussi le recrutement des circassiens.


Les secrets de Dumbo est un bonus de cinq minutes expliquant le processus de création visuelle de l’éléphanteau.
Il fallait trouver un compromis entre un bébé éléphant réaliste et le Dumbo du dessin animé à l’écran …
On apprend aussi qu’un comédien, Edd Osmond, faisait office de doublure de Dumbo ! Bonus intéressant.

« Conçu pour émerveiller » dure sept minutes. C’est en quelque sorte un making of... Tim Burton a souhaité transformer le livre en quelque chose de réel du décor (NDLR : car, oui, « Dumbo » est un livre à l’origine)… Burton salue le travail de Colleen Atwood, la costumière, et de Rick Heinrichs, le chef décorateur.
( NB : Ces trois- là collaborent depuis 25 ans, et le résultat est superbe.
Burton et son équipe s’attardent sur la construction du parc d’attractions Dreamland et- spoiler- sur la catharsis de sa destruction !)

Les scènes coupées. Bonus incontournable. On compte neuf scènes coupées, pour une durée totale de sept minutes et quelques…
Aucune révélation dans les dialogues de ces scènes supprimées, mais encore une fois on admirera le soin apporté aux décors, aux coiffures, costumes et maquillages.
‘L’autre frère Medici’ était une scène sympathique mais qui aurait pu embrouiller le spectateur.

Les références recense toutes les références au film animé de 1941. Confession : je n’avais pas repéré tous ces Easter Eggs et j’ai trouvé ce complément très divertissant. C’est un bonus qui dure 3 minutes, le temps de la cuisson d’un œuf ( de Pâques 😉 ) donc court et agréable.


Clowneries : c’est le bêtisier du film.

“Baby Mine” interprétée par Arcade Fire. La reprise de la berceuse du film de 1941 par Arcade Fire est très jolie, douce et très mignonne, et le clip l’est tout autant avec ses dessins pastels puis psychédéliques !
A noter : on ne voit que des éléphants dans ce clip !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :