Le Genou de Claire
[Compte-rendu] Arras Film Festival 2016 – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Compte-rendu] Arras Film Festival 2016

Comme promis, voici un petit bilan personnel de mon séjour arrageois à l’occasion du Arras Film Festival (jours 9 et 10 du Festival).

arras-film-festival

J’ai été très heureuse de participer à ce festival, le temps d’un week-end. Au total, j’aurai vu plusieurs films dont le film de clôture (« Un jour mon prince« ), « Vincent« , et deux films de la compétition ( « Paula » et  » We are never alone« ). Certaines séances étaient publiques, et le public pouvait voter pour son film présenté. D’autres séances étaient n revanche réservées à la presse et aux blogs.

20161112_225245.jpg

Cette 17ème édition du Arras Film Festival bénéficiait d’une belle programmation, variée qui plus est : on y retrouvait du cinéma français, européen et international, des films anciens comme de nombreuses avant-premières. J’ai été séduite par cet éclectisme.

Tour d’horizon des films visionnés : 

Le flamand « VINCENT »est un film réalisé par Christophe Van Rompaey. C’est une tragi-comédie se déroulant entre la Belgique et la France avec Alexandra Lamy et le jeune Spencer Bogaert en activiste écolo suicidaire… »Vincent » est également passé au festival de Locarno.

« PAULA » de Christian Schwochow est un biopic allemand sur Paula Modersohn-Becker, morte à 31 ans en 1907 à Worpswede, première artiste peintre allemande, et l’une des représentantes du mouvement expressionniste.

« WE ARE NEVER ALONE »(Nikdy nejsme sami) de Petr Vaclav nous vient de République Tchèque, et alterne couleur et noir et blanc pour chroniquer de façon assez désespérée la société actuelle.

« UN JOUR MON PRINCE » de et avec Flavia Coste est une plaisante comédie autour des contes de fées.

Mais un festival de cinéma, ce n’est pas que des œuvres cinématographiques à revoir ou à découvrir en avant-première. C’est aussi l’occasion de rencontrer des équipes de films, acteurs et réalisateurs.

Vincent- Arras film Festival.jpg
L’équipe du film « Vincent »- Arras film Festival – 12 novembre 2016

Ainsi, j’ai assisté à la rencontre du film « Vincent » avec le réalisateur Christophe Van Rompaey, les acteurs Barbara Sarafian, Spencer Bogaert et Frédéric Epaud, au débat avec Petr Vaclav (après la projection de son film « We are never alone ») .

Peter Vaclav.jpg
Peter Vaclav (au centre)- Arras film Festival – 12 novembre 2016

Enfin j’ai pu être présente pour l’émission CI NE MA TV à l’interview de Nicolas Boukhrief, venu présenter son film « La Confession« .

Nicolas Boukhrief - Arras film Festival - 12 novembre 2016 (c) Claire Fayau
Nicolas Boukhrief – Arras film Festival – 12 novembre 2016

Soulignons aussi l’excellente ambiance qui régnait dans les salles obscures du Cinémovida,  sur la grand place (comme un mini concert en fanfare pour la séance du samedi après- midi) ou sous le chapiteau du Festival.

20161112_161733.jpg
Entrée en fanfare pour les festivaliers le samedi après-midi.- Arras film Festival – 12 novembre 2016

Ce dernier est en effet ouvert à tous les festivaliers, et c’est l’occasion d’écouter les entretiens avec les équipes des films présentes ou de faire une pause entre deux séances.

20161112_095543.jpg
Le chapiteau du Arras Film Festival

Pour terminer ce billet d’ambiance, j’aimerais remercier toute l’équipe du Festival, organisateurs, bénévoles, projectionnistes, attachés de presse. Vivement l’année prochaine !
C’était mon premier Festival du Film à Arras et j’espère que ce ne sera pas le dernier !

Le plus petit cinéma du monde – Arras film Festival – 12 novembre 2016

NB : Ce soir, à 19h au Casino d’Arras nous pourrons découvrir le palmarès (rappel : la liste des films en compétition se  trouve dans cet article). Pour clôturer l’événement,  le film « Un jour mon prince » sera projeté avant-première !
Vous pourrez retrouver ci-dessous le palmarès de cette 17 ème édition.

 

PALMARES ARRAS FILM FESTIVAL 2016

Le palmarès Arras Film Festival 2017 (© Arras Film Festival)

« Roues libres » remporte quatre prix (Coup de cœur, Public, Critique et Jeunes). (Avis)

 « Glory » repart avec l’Atlas d’Or et « Anna’s life » l’Atlas d’Argent

 

Photos (c) Claire Fayau pour legenoudeclaire.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :