[Critique] La vie scolaire de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

Grand Corps Malade et Mehdi Idir font leur retour derrière la caméra avec « La Vie Scolaire », un sujet d’actualité pour la fin des vacances scolaires.

Ce second film sort le 28 août et voici ce que Florian en a pensé. La Vie Scolaire aura- t -il une bonne note ?

Synopsis et détails

Une année au cœur de l’école de la république, de la vie… et de la démerde ! Samia, jeune CPE novice, débarque de son Ardèche natale dans un collège réputé difficile de la ville de Saint-Denis. Elle y découvre les problèmes récurrents de discipline, la réalité sociale pesant sur le quartier, mais aussi l’incroyable vitalité et l’humour, tant des élèves que de son équipe de surveillants. Parmi eux, il y a Moussa, le Grand du quartier et Dylan le chambreur. Samia s’adapte et prend bientôt plaisir à canaliser la fougue des plus perturbateurs. Sa situation personnelle compliquée la rapproche naturellement de Yanis, ado vif et intelligent, dont elle a flairé le potentiel. Même si Yanis semble renoncer à toute ambition en se cachant derrière son insolence, Samia va investir toute son énergie à le détourner d’un échec scolaire annoncé et tenter de l’amener à se projeter dans un avenir meilleur…

Source Gaumont Distribution via AlloCiné

AVIS

Après un premier essai à la réalisation avec « Patients », tiré de son roman autobiographique, Grand Corps Malade revient à la co-réalisation avec « La Vie Scolaire », film inspiré de sa propre scolarité, mélangé à des thématiques plus actuelles, dans un nouveau métrage réussi.

La force de ce film, c’est évidemment l’alternance des points de vue. En ne montrant pas uniquement l’histoire des élèves, mais aussi de l’équipe pédagogique (que ce soit les professeurs ou les surveillants), montrant ainsi les différents visages qui parcourt un collège pendant toute une année scolaire.

Cette alternance permet de dresser différents portraits alternant habilement humour et situation plus dramatiques, avec un certain réalisme dans les situations, bien que certaines restent prévisibles.

Le casting est dans l’ensemble très bon, qu’il s’agisse des jeunes ou des adultes, et l’alchimie entre certains acteurs crève l’écran.

Au niveau de la réalisation, c’est déjà beaucoup plus ambitieux que « Patients » avec notamment deux plans séquences illustrant à merveille le petit monde dans lequel vivent les personnages.

Le film est sérieux dans son approche, ne tombe jamais dans le n’importe quoi, et le réalisme de certaines situations finit par nous demander si le système éducatif permet d’épanouir les jeunes ou est, au contraire, liberticide. Une fin intéressante et ouverte qui permet d’avoir beaucoup plus de fond et de propos politique qu’il n’y paraît.

Florian Bizieux

La Vie Scolaire
De : Grand Corps Malade et Mehdi Idir

Avec : Zita Hanrot, Liam Pierron, Soufiane Guerrab
Durée : 1h48
Distributeur : Gaumont Distribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.