Le Genou de Claire
[Documentaire] GARDIENS DE LA TERRE ( DOWN TO EARTH ) de Renata Heinen et Rolf Winters – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Documentaire] GARDIENS DE LA TERRE ( DOWN TO EARTH ) de Renata Heinen et Rolf Winters

Aujourd’hui on parle du documentaire GARDIENS DE LA TERRE ( DOWN TO EARTH ) de Renata Heinen et Rolf Winters, en salles le 13 avril 2016.

affiche gardien terre

Synopsis :

Un couple avec trois enfants s’embarque jusqu’au bout du monde à la recherche d’une nouvelle perspective sur le monde .
Pendant cinq ans, ils vont parcourir six continents à la recherche d’indigènes qui n’avaient jamais été filmés ni interviewés .
Du Lac supérieur du Michigan à l’Amazonie , du fin fond de l’Australie au désert du Kalahari en Afrique , des Andes aux jungles de l’Inde , la famille rencontre des communautés jamais approchées .

Ils vont croiser des personnes hors du commun, au service de la communauté , ils sont appelés « hommes ou femmes médecins  » , chamanes , guérisseurs , ou gardiens de la Terre.

Les gardiens de la Terre ont vécu cachés pendant des siècles et sentent que le temps est venu de partager leur savoir avec ceux qui sont prêts à l’écouter.

Plus qu’un voyage, ce récit est un cadeau de la terre.

Avis :

Tout d’abord , il y a l’histoire d’un couple , Renata et Rolf, les réalisateurs du film , dont la vie a été révolutionnée par la naissance de leurs enfants.
Ils ont décidé de quitter un univers plutôt confortable sur le plan matériel pour partir à l’aventure afin de proposer à leur progéniture une autre vision du monde.
Ce choix de vie reste exceptionnel et certains penseront que le risque était grand de ballotter ces jeunes enfants ( 2,4 et 7 ans au moment du départ ) à travers le monde.
En tout cas, c’était un libre choix très réfléchi qui semble leur avoir apporté une confiance accrue dans la vie.

Au départ , les réalisateurs n’avaient pas prévu d’apparaître dans le film .Mais sur les conseils de leur entourage, ils ont joint quelques images familiales.
C’est à mon avis une excellente idée car leur présence personnalise davantage leurs propos et évite de tomber dans l’écueil d’un documentaire peu vivant
Cependant, on est loin du narcissisme des » people » . Les apparitions des membres de la famille sont brèves.
Même si leurs trois enfants sont adorables et étonnants dans leur faculté d’adaptation, l’objectif n’était pas d’en faire des stars …

Il est difficile de résumer ce film car il est une suite de rencontres de sages à travers le monde ( Australie , USA , Equateur , Namibie , Kenya , Pérou , Inde , Irlande )
Le couple semble avoir été particulièrement marqué par le témoignage de Nowaten (  » Celui qui écoute » ), un chamane Potawatomi qu’ils ont rencontré dans le Haut – Michigan , aux Etats – Unis et dont ils ont appris le décès à la fin de leur périple . Cet homme était l’exemple même d’un être qui vit en harmonie avec l’environnement .
Le discours est posé, emprunt de sagesse et riche d’une longue observation de la nature.
L’homme est libre dans son discours
A aucun moment, le spectateur n’assiste à des entretiens directifs.

Le respect est l’un des maître- mots de cette aventure humaine.

Pour tous les « gardiens de la Terre « , les croyances de l’au-delà se mêlent aux considérations concrètes.

Pour accompagner ces méditations ,des images superbes défilent sur l’écran .
Une photographie de toute beaut , aussi bien quand il s’agit de paysages à l’infini que de visages proches .

Pour obtenir ce résultat très réussi sur le plan esthétique , le couple qui avait enregistré 200 heures de rushes , a dû se faire aider pour le montage particulièrement ardu .

La musique très harmonieuse tient également une place importante dans ce film.
Elle est l’oeuvre du compositeur britannique Stephen Warbeck ( qui avait assuré la musique,entre autres, de Shakespeare in love, Polisse, Mon roi … )

Ce long métrage est très dépaysant et très enrichissant.

Il n’a pas la prétention d’apporter des solutions aux problèmes de l’humanité mais il a le mérite de poser de bonnes questions sur le sens de notre existence.

Au retour de son périple, Rolf Winters, qui avait créé sa structure de conseil en management à l’âge de 30 ans, a retrouvé son activité de conseiller auprès de dirigeants dans le monde en tenant compte des enseignements prodigués par les Gardiens de la Terre.

Cette histoire d’une famille extraordinaire nous propose une expérience remarquable qui permet de nous évader de notre quotidien.

**

GARDIENS DE LA TERRE

(Down to Earth)

en salles le 13 avril

Royaume-Uni, 2016

Version originale sous-titres français

Durée : 90′

AVANT-PREMIERE
Dans le cadre des « Dimanches de la Connaissance »
avec les réalisateurs Renata Heinen et Rolf Winters et leurs enfants.
DIMANCHE 10 avril – 13h à 16h // au Publicis Cinémas
129 av. des Champs Elysée 75008 Paris – M° Etoile // Réservations sur fnacspectacles.fr 

La Bande-annonce en HD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :