[Dossier] Les films à voir pour une année sportive

 Cet article a précédemment été publié sur WE LOVE CINEMA.
A l’occasion de la comédie « Les Crevettes Pailletées « , en mai 2019,  il est publié à nouveau, cette fois sur ce blog, et comporte donc quelques mises à jour.

Vous comptez bien garder la forme… en regardant des films !
Rien de mieux pour bouger par procuration, ou se découvrir une passion sportive.
Voici quelques films à voir pour les athlètes de canapés.

 

ARTS MARTIAUX

© Warner Bros

Opération Dragon de Robert Clouse

Enter the dragon (titre original ndlr) est le meilleur des Bruce Lee à mon sens. Bruce Lee a introduit les arts martiaux dans le cinéma occidental. Cet athlète au destin tragique a marqué à jamais le cinéma mondial.

Et aussi : Karate Kid pour le fun et The Grandmaster pour découvrir l’histoire du mentor de Bruce Lee, Ip Man.

ATHLÉTISME

Les Chariots de feu
(Chariots of fire)
1981
real : Hugh Hudson
Ben Cross
COLLECTION CHRISTOPHEL

 

Les Chariots de feu de Hugh Hudson

Chariots of fire s’inspire de l’histoire vraie de deux athlètes britanniques en compétition aux Jeux Olympiques de 1924. En plus du thème de la course à pied, le film est à voir pour l’opposition entre les deux hommes, le contexte historique, culturel, et surtout l’inoubliable musique de Vangelis.

Et aussi : De toutes nos forces sur le triathlon « Ironman » et le handicap et Sur la ligne qui traite du dopage en Europe de l’Est. Également le biopic historique La Couleur de la Victoire (Race) qui met en valeur le sportif Jesse Owens.

BASEBALL

© Sony Pictures

Le Stratège de Bennett Miller

L’histoire vraie de Billy Beane (joué par Brad Pitt), un ancien joueur de baseball, génie de la stratégie sportive, qui fait progresser de façon spectaculaire l’équipe qu’il entraîne. La reconstitution des années 2000, du stade et des matchs est minutieuse, et l’ensemble est très bien filmé. On croirait vraiment assister aux matchs. En revanche, je n’ai pas compris tous les dialogues techniques.

Et aussi : Une nouvelle chance de (et avec) Clint Eastwood sur un entraîneur qui perd la vue.

BOXE

© United Artists/Carlotta films

Raging Bull de Martin Scorsese

Les films de boxe sont légion. Même Charlie Chaplin s’est retrouvé sur le ring dans Charlot Boxeur. Récemment La Rage au Ventre réalisé par Antoine Fuqua nous a montré un Jake Gyllenhaal impressionnant.

Mais la référence reste à ce jour… Raging Bull de Martin Scorsese. Retraçant la vie de Jake LaMotta, surnommé le Taureau du Bronx, le film est doté d’une réalisation brillante et de combats de boxe hyperréalistes. Robert de Niro est métamorphosé en brute épaisse et mari jaloux… C’est l’une de ses meilleures performances. Il a d’ailleurs gagné son premier Oscar et trente kilos avec ce rôle ! Le film a également remporté l’Oscar du meilleur montage et, plus de trente ans après, nous met toujours K.O. : on a l’impression d’être sur le ring avec les boxeurs !

Et aussi : Rocky, pour Sylvester Stallone et la chanson Eye of the tiger ; Million Dollar Baby de Clint Eastwood et Girlfight de Karyn Kusama… où ce sont des filles qui prennent les gants de boxe !
[Edit] Plus récemment, il faut citer Sparring avec un Kassovitz bluffant en sparring partner  vieillissant…]

DANSE

© Mars Films

Billy Elliot de Stephen Daldry

Un jeune garçon, Billy Elliot, délaisse ses gants de boxe et s’évade de son quotidien difficile en découvrant la danse classique. Sa famille réprouve ce choix, puis l’accepte… Le film qui a révélé Jamie Bell est plus proche de Flashdance et sa soudeuse qui se veut danseuse, que de Fame et de son école élitiste. On aime le message positif et l’énergie du jeune Billy/Jamie. La bande originale est une merveille de chansons britanniques. A noter que, depuis, le film est devenu une comédie musicale à succès.

Et aussi : Black Swan de Darren Aronofsky ou la descente aux enfers d’une ballerine névrosée ; Les Chaussons rouges (Red shoes) de Michael Powell et Emeric Pressburger : une ballerine se retrouve face à un dilemme : danser ou aimer ? [Edit] Rajoutons le récent Girl (même si la danse n’est pas le sujet principal), Ballerina, Flashdance, et pourquoi pas,  Dirty Dancing (là encore la danse n’est qu’un thème du film)

ÉQUITATION

© Pathé

Jappeloup de Christian Duguay

Le film s’inspire de la vie de Pierre Durand, passionné d’équitation ayant abandonné sa carrière d’avocat pour se lancer dans le saut d’obstacle avec son cheval nommé Jappeloup.  Pierre Durand (interprété par Guillaume Canet, lui-même cavalier émérite), sera sacré champion olympique ! Un film d’une facture assez classique qui raconte une belle histoire (vraie), avec des comédiens convaincants.

Et aussi : Danse avec lui, Sport de filles, Ma bonne étoile, SeabiscuitCavaliers seuls, Kincsem..

FOOTBALL

© Gaumont

Coup de tête de Jean-Jacques Annaud

Coup de tête, avec le regretté Patrick Dewaere, est à la fois drôle et cruel. Un marginal, d’abord emprisonné pour un viol qu’il n’a pas commis, se retrouve porté aux nues car il fait gagner l’équipe de foot locale… En plus d’assister à une fable grinçante dénonçant bien des dérives de notre société spectacle, faisant des sportifs des demi-dieux, les fans du ballon rond verront de très belles images de match, en partie issues d’un match de seconde division de l’époque.

Et aussi : Joue-la comme Beckham de Gurinder Chadha ou l’émancipation d’une jeune fille grâce au football ; Shaolin Soccer de Stephen Chow : humour, kung-fu et football ; L’enfer du dimanche réalisé par Oliver Stone, sur l’univers du football américain.

LUTTE

© Mars Distribution

Foxcatcher de Bennett Miller

Bennett Miller avait déjà réalisé Le stratège, un film « sportif » inspiré d’un fait divers.

Cette fois, le réalisateur raconte l’histoire vraie de la relation trouble entre un milliardaire étrange (Steve Carell) et deux frères champions de lutte (Channing Tatum et Mark Ruffalo). Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2014, le film a reçu 5 nominations aux Oscars la même année, et 21 nominations dans les festivals du monde entier. Le film a des nombreuses qualités, comme un scénario nous montrant l’envers du décor des championnats de lutte, une mise en scène distillant une ambiance malsaine, et une excellente direction d’acteurs. Steve Carell, à contre-emploi, est méconnaissable.

RUGBY

© Warner Bros

Invictus de Clint Eastwood

En plus du thème sportif, le film vaut pour sa description de la fin de l’apartheid et de cette tentative de rapprochement entre Blancs et Noirs en Afrique du Sud. La rencontre entre Nelson Mandela (Morgan Freeman) et le rugbyman Francois Pienaar (Matt Damon) est très émouvante. Le rugby pour unifier un pays et créer un sentiment de fierté nationale ? Nelson Mandela y a pensé.


SPORT AUTOMOBILE

© Pathé

Rush de Ron Howard

Mon chouchou : l’histoire vraie de la rivalité professionnelle et personnelle entre deux pilotes durant l’âge d’or de la Formule 1, James Hunt et Niki Lauda. Ron Howard a tourné sur le terrifiant circuit du Nürburgring. Pour certaines scènes de courses, on est embarqué dans le bolide aux côtés des pilotes. Les acteurs sont tous très bons, Chris Hemsworth et Daniel Brühl en tête.

Et aussi : Turbo pour voir un escargot courir le Indy 500 et Le Mans pour son réalisme.

Et ça continue encore et encore…

CYCLISME

© Studiocanal

The Program de Stephen Frears,

Il s’agit du biopic de Lance Armstrong, champion controversé de cyclisme.
Ce film traitant de la personnalité du cycliste et du dopage est bien différent des comédies Le Vélo de Ghislain Lambert de Philippe Harel ou de La Grande Boucle de Laurent Tuel !

ALPINISME

Everest de Baltasar Kormakur

© Universal Pictures

Avec ce film on peut partir à la conquête du Mont Everest ! Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, Keira Knightley et Robin Wright ont tenté l’ascension…. Le film (visible en 3D pour encore plus de frissons) a fait l’ouverture du Festival du film américain de Deauville en 2015.

[Edit 2018 : ajout des paragraphes natation et patinage ]

NATATION

Le Grand Bain de Gilles Lellouche.

Une sorte de Full Monty avec de la natation synchronisée à la place du striptease !
Mais aussi … L’Effet Aquatique ou la leçon de natation comme prétexte pour séduire un professeur de natation…

PATINAGE ARTISTIQUE

Moi, Tonya de Craig Gillepsie

Ce film cité aux Oscars revient sur le parcours de  la championne de patinage artistique Tonya Harding et l’affaire Kerrigan/Harding.
Margot Robbie ( Tonya) et les autres acteurs sont remarquables. Le film n’est pas qu’un simple biopic ou film de sport, ceci dit.

WATER POLO

LES CREVETTES PAILLETÉES

C’est un film réalisé par Cédric Le Gallo, Maxime Govare sorti en salles le 8 mai 2019.
Voici le synopsis via Universal :

« Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff, vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner “Les Crevettes Pailletées”, une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie. »

 

Alors, quel sport vous tente au cinéma ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.