Le Genou de Claire
[Avis] « Hunger Games » de Gary Ross – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] « Hunger Games » de Gary Ross

 « Hunger Games » de Gary Ross  est sorti en DVD le 18 août 2012 … voici la chronique très en retard du premier épisode de l’une des sagas cinématographiques les plus importantes et lucratives de Hollywood. Puisse le sort vous être favorable dans votre lecture !


« Hunger Games » est une adaptation du premier tome de la saga éponyme de « Suzanne Collins« . Des bestsellers que j’ai dévorés, tant le suspense et la noirceur qui s’en dégagent sont prenants… Je me demande d’ailleurs comment le quatrième  tome va être adapté… Le troisième film de la saga « Hunger Games, La Révolte, partie 1 » est sorti au cinéma le 19 novembre dernier ( je ne l’ai pas encore vu !). Le dernier opus, « La Révolte, Partie 2 » lui, est attendu pour le mois de novembre 2015.  Apparemment, le studio Lionsgate réfléchit à des préquelles et des suites à la saga… Bref, les Hunger Games, ces « jeux de la faim » sont loin d’être terminés. Raison de plus pour reparler du premier film!

Pour rappel, voici le synopsis :

Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l’Amérique du Nord, le Capitole oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille – les « Tributs » – concourir aux Hunger Games. Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition et doit affronter des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Pour espérer revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l’arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l’amour…

AVIS

J’ai testé le pack de 2 DVDs comprenant « Hunger Games » et « Hunger Games ,L’embrasement. »

Pour moi, le premier opus de la saga cinématographique n’est pas le plus réussi des deux films, mais c’est loin d’être un échec.

Si la violence a été largement édulcorée (on est loin de « Battle Royale »), le film garde le malaise et le suspense contenu dans le roman, un vrai « page turner ».

Les bases de l’univers dystopique sont bien posées : les décors et costumes sont pratiquement comme je me les imaginais.

Passons au casting.  Jennifer Lawrence, même si elle est plus costaude que Katniss Everdeen dans le roman, est très crédible. Elle a en effet un physique changeant, passant de « la fille d’à-côté » à la guerrière musclée en quelques minutes de cinéma…

Ce film a fait d’elle une star, la révélant au public. Auparavant , elle était plutôt apparue dans des films indépendants. Son Oscar pour « Happiness Therapy « l’a définitivement propulsée au rang de superstar « bankable ».

Dans « Hunger Games », on y croit quand elle tire à l’arc, on adhère au triangle amoureux qu’elle forme avec Peeta et Gale – ou pas ? A ce stade, on ne comprend pas vraiment ses sentiments envers Peeta ou même Gale.
Son visage se ferme par moments, on se demande si elle manipule Peeta pour le sauver ( et se sauver par la même occasion), si elle fait tout cela pour la galerie, pour se faire aimer du public…

Peeta,  c’est le poupin Josh Hutcherson. Lui aussi est très bien choisi pour ce rôle. Il n’a pas son pareil pour jouer les candides (notamment dans Paradise Lost).Je ne veux pas trop dévoiler son personnage. Mais disons que lui aussi évolue au cours de la saga.

Les autres tributs sont bien trouvés également. Rue est très attachante,  Cato fait bien peur …  Tout comme Clove, La Renarde, Glimmer, Marvel et  Thresh. Même s’ils apparaissent finalement peu à l’écran.

Gale, l’ami d’enfance de Katniss, est interprété par Liam Hemsworth. Son physique de beau gosse (c’est le frère cadet de Chris Hemsworth)  s’harmonise bien avec celui de Jennifer Lawrence. En cela il respecte le roman, car Gale et Katniss se ressemblent dans le texte. Gale n’a pas un grand rôle dans le film, dans cette partie…

Donald Sutherland est parfait en président Snow, suave et inquiétant.

Elizabeth Banks est très bien en Effie Trinket, un personnage aux tenues extravagantes totalement déconnectée des réalités (ou du moins on le croit).

Quant à Woody Harrelson, il est excellent dans le rôle du mentor alcoolique de Katniss et Peeta: Haymitch Abernathy. L’acteur possède un côté désabusé et brut qui convient parfaitement.

Wes Bentley est à peine reconnaissable en Seneca Crane, le juge metteur en scène du show que sont les « Hunger Games ». Son rôle est un peu intéressant que dans le livre, et sa dernière apparition est tragique…

Les effets spéciaux de « Hunger Games » ne m’ont pas marquée, preuve qu’ils doivent être plutôt réussis.
La musique, en revanche, est très  présente et prenante

En conclusion :  même s’il ne possède pas l’ironie, la violence et l’humour de « Battle Royale », « Hunger Games » nous plonge dans un univers de science fiction cruel, sombre et crédible, entre jeux du cirque et  réflexion sur la société spectacle ainsi que sur les films de propagande. Le film de Gary Ross pose les bases de la saga, et donne très envie de voir la suite…

HUNGER GAMES
Date de sortie : 21 mars 2012 (2h22min)
Réalisé par Gary Ross
Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson et Liam Hemsworth

Le site web :

www.hungergames-lefilm.com

Cover of "The Hunger Games"

  • Un avis sur le film : http://noaetsonmonde.blogspot.fr/2012/03/cinema-hunger-games-de-gary-ross.html
  • Un avis sur le livre : http://noaetsonmonde.blogspot.fr/2012/03/livre-hunger-games-de-suzanne-collins.html

Je suis d’accord,  il faut voir le film d’abord et lire le livre ensuite… Parce que le roman va  beaucoup plus loin !

Affiche © Metropolitan films

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :