[DVD] Les brasiers de la colère (Out of the Furnace) avec Christian Bale

J’ai reçu Les brasiers de la colère (Out of the Furnace), film sorti le 15 mai par Metropolitan Filmexport , grâce à l’opération DVDtrafic.
Le réalisateur Scott Cooper, (  » Crazy Heart  » ) nous livre une vision de l’Amérique assez désespérée…

aff_furnace

Pour cela, Cooper a eu recours à un casting en béton armé : Christian Bale, Woody Harrelson, Casey Affleck, Forrest Whitaker ou encore Zoé Saldana. Si tous les rôles sont intéressants ( celui de Whitaker en flic intègre un peut -être moins car très conventionnel ),  C’est Christian Bale et Woody Harrelson qui captent notre regard .  L’un parce que c’est le héros intégre qui souffre en silence ( Et  Bale est juste excellent, on pense à Robert De Niro période « Voyage au bout de l’enfer » ). L’autre par sa violence (du Woody période Tueurs nés !) Casey Affleck est très bon également dans le rôle du frère traumatisé par la guerre. Alors oui, les acteurs ne livrent peut-être pas leur mielleure performance, non ils n’ont pas été nommés à l’Oscar, mais ils font tous du très bon travail.

La première partie  du film dresse le portrait d’une Amérique de laissés pour compte, l’Amérique profonde, industrielle et en crise…s’est visiblement inspiré de « Voyage au bout de l’enfer » (oui encore !!)  pour ce  film le boulot à l’usine, les parties de chasse  ( la biche sera t – elle tuée ou épargnée par le héros ??)  Le frère de Russell, ancien militaire en Irak (oui le film se passe de nos jours) a des dettes de jeu et pour apaiser son mal être et ses créanciers, il va se mettre à des  combats de type free fight….
La deuxième partie est un  thriller et une histoire de revanche. Ce qui est intéressant, ce sont les relations que nouent ou dénouent les personnages. L’enquête et la  vengeance à proprement sont plus classiques ( mais efficaces.)
Le décor – une véritable ville fantôme  située en Pennsylvanie, l’état fondateur des Etats-Unis – est vraiment mis en valeur, c’est presque un personnage du film. La musique  signée Eddie Vedder est parfaite, et certaines scènes comme  le drive in, la chasse, l’aveu de Zoe Zaldana à Christian Bale sont très marquantes.

Je vous préviens la morale n’est pas gaie, la violence appelant la violence… Et le plan final laisse libre cours à notre interprétation…

Même si ce film n’est pas un chef d’œuvre absolu, il est recommandable.Donc  n’hésitez pas à vous procurer le DVD, à la manière des meilleures séries, vous serez certainement content de rattraper ce film.ScottCooper-LesBrasiersDeLaColere

Les Brasiers de la Colère: ADN (source Cinétrafic)

Émotions : Extrême/ sensations fortes | Tendu | Triste | Violent
Genres : Drame|Thriller

Synopsis du Film Les Brasiers de la Colère

« À Braddock, une banlieue ouvrière américaine, la seule chose dont on hérite de ses parents, c’est la misère. Comme son père, Russell Baze travaille à l’usine, mais son jeune frère Rodney a préféré s’engager dans l’armée, en espérant s’en sortir mieux.
Pourtant, après quatre missions difficiles en Irak, Rodney revient brisé émotionnellement et physiquement. Lorsqu’un sale coup envoie Russell en prison, son frère cadet tente de survivre en pariant aux courses et en se vendant dans des combats de boxe. Endetté jusqu’au cou, Rodney se retrouve mêlé aux activités douteuses d’Harlan DeGroat, un caïd local sociopathe et vicieux.
Peu après la libération de Russell, Rodney disparaît. Pour tenter de le sauver, Russell va devoir affronter DeGroat et sa bande. Il n’a pas peur. Il sait quoi faire. Et il va le faire, par amour pour son frère, pour sa famille, parce que c’est juste. Et tant pis si cela peut lui coûter la vie. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.