[DVD] Qu’il est étrange de s’appeler Federico d’Ettore Scola

Le 9 juillet dernier, Carlotta distribuait le nouveau film du réalisateur italien Ettore Scola : « Qu’il est étrange de s’appeler Federico ». Un hommage du cinéaste à son ami Federico Fellini, acclamé au Festival de Venise !
Aujourd’hui, 7 janvier 2015, le DVD est disponible. Voici donc un court avis sur le film. AFF-QU-IL-EST-ETRANGE-DE-S-APPELER-FEDERICO

 

SYNOPSIS

À l’occasion du vingtième anniversaire de la disparition d’il Maestro, Qu’il est étrange de s’appeler Federico est un film hommage à Federico Fellini, à son art, sa personnalité. Ettore Scola fait revivre leur rencontre au journal Marc’Aurelio dans les Années 50, leurs amis communs, parmi lesquels Marcello Mastroianni, et surtout le plaisir partagé de faire des films.

 

Portrait recadré de Federico Fellini et réduit...Portrait recadré de Federico Fellini et réduit en taille (icône) (Photo credit: Wikipedia)

AVIS : « Qu’il est étrange de s’appeler Federico » ou « à la recherche du temps perdu de la Dolce Vita. »

federico

Le film-hommage relate non seulement la carrière du réalisateur de ‘La Dolce Vita’  et de ‘La Strada’ (entre autres!) mais aussi la grande histoire d’amitié qu’il partagea avec Ettore Scola, sorte de « petit frère » spirituel.

Ce « docu fiction » (?) semble très sentimental car basé sur les souvenirs d’Ettore Scola.

« Qu’il est étrange de s’appeler Federico »  est néanmoins un très bel hommage au maestro Fellini. Un peu long parfois, structuré comme un rêve (ou un souvenir) mais si émouvant !

Mon moment préféré est le « best of « des chefs d’œuvre du maître.
Autre moment poignant : l’enterrement de Fellini… au final,  on apprend de nombreuses anecdotes sur le réalisateur.
Ce film nostalgique, c’est également une réflexion sur l’art, l’inspiration, les artistes et les relations qu’ils entretiennent entre eux.En plus de Scola, on voit Marcello Mastroianni, l’un des acteurs fétiches de Federico Fellini.

On y voit un bout de la Cinecitta notamment le fameux Studio 5 où Fellini a si souvent tourné.
Bref, « Qu’il est étrange de s’appeler Federico » raconte un bout d’histoire italienne et un temps révolu… Il faut cependant accepter le côté hagiographique de ce biopic, et une forme assez atypique.

 

Qu’il est étrange de s’appeler Federico

Durée: 1h30

Réalisé par Ettore Scola

Avec : Tommaso Lanzotti, Maurizio de Santis, Giacomo Lazotti

  • DVD et Blu ray édité chez Carlotta

    Sortie le 7 janvier 2015 (20.06€)

    DVD 9 – MASTER HAUTE DÉFINITION
    Version Originale Dolby Digital 5.1 & 2.0 • Sous-Titres Français
    Format 1.85 respecté • Couleurs et N&B • Durée du Film : 97 mn

     

    Inclus : Bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.