Menu Fermer

[Lecture cinéphile] « Il était une fois Peau d’Âne »- livre de Rosalie Varda et Emmanuel Pierrat.

En 1970, sortait le film Peau d’Âne, la vision du conte de fées de Charles Perrault par Jacques Demy. Pour fêter les 50 ans du film, les éditions de La Martinière ont réédité « Il était une fois Peau d’Âne« , le livre de Rosalie Varda-Demy et Emmanuel Pierrat.

Ce film pop, voire psychédélique, hommage à « la Belle et la Bête » de Cocteau, un peu fait de bric et de broc, n’ a pas pris une ride et plaira aux petits comme aux grands grâce à sa double lecture..

Les auteurs du livre évoquent évidemment les chansons composées pour « Peau d’Âne » par Michel Legrand.
Cette bande originale est intemporelle et- là encore- à double lecture… Sous des dehors joyeux, les paroles des chansons évoquent en effet l’inceste, la drogue (fumette, space cake)… En parlant de cake, la chanson du cake à la rose est magnifique, elle a donné à beaucoup d’entre nous l’envie de se mettre à la patisserie.

Rosalie Varda-Demy et son co-auteur proposent une « promenade subjective » dans l’oeuvre et ont convié pour les accompagner Catherine Deneuve (Peau d’Ane), Jacques Perrin (Le Prince), Agostino Pace (costumes), ou encore la journaliste Marie Sauvion. Tous (et ceux que j’oublie) nous font revivre le film…
Certains textes faisaient partie de la précédente édition mais d’autres articles sont des bonus comme celui signé par Marie Sauvion. On pourra aussi lire des citations des regrettés Agnès Varda et Jacques Demy, et des souvenirs de leur fille Rosalie Varda-Demy, adolescente au moment du tournage.
S’ajoutent à cela le conte original de Perrault illustré de gravures de Gustave Doré , des photos du tournages (parfois inédites) des dessins et photographies des costumes et des bijoux du film…

Au-delà de l’émotion de (re)découvrir cette oeuvre de Jacques Demy, on apprend vraiment beaucoup de choses sur le film.

Enfin, c’est un bel objet…pour moi le terme de beau livre est tout à fait adapté.
Et, c’est assez surprenant pour être souligné : le prix est doux au vu du format , de la pagination et de la qualité et variété des illustrations et photographies : 35 euros. Voilà donc un beau cadeau à offrir !

*Pour aller plus loin, on pourra visiter l’exposition organisée à l’occasion de la sortie du livre au château de Chambord à partir de mi-décembre…

 » Il était une fois Peau d’Âne »

un livre de Rosalie Varda-Demy et Emmanuel Pierrat.

240 X 310, 276 pages, 35 €.

Paru le 8 octobre 2020 aux éditions de la Martinière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :