Le Genou de Claire
[Lecture cinéphile] Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation par Erwan Desbois – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Lecture cinéphile] Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation par Erwan Desbois

Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation, le second essai de cinéma rédigé par Erwan Desbois a été publié le 24 septembre chez Playlist Society.

Voici une présentation du livre, de l’auteur, et mon court compte-rendu de lecture.
Vous pouvez retrouver mon avis et une discussion avec Erwan Desbois au sujet de son premier livre sur J.J. Abrams sur le blog ici.

Présentation de l’auteur par l’éditeur Playlist society

Erwan Desbois est critique de cinéma. Il appartient au comité de rédaction du site Accreds, écrit pour la revue en ligne Playlist Society et est membre de l’ICS (International Cinephile Society). Il est l’auteur de J. J. Abrams ou l’éternel recommencement (Playlist Society, 2017).

Présentation du livre par l’éditeur

En 1999, Lana et Lilly Wachowski ont réalisé Matrix , l’un des films majeurs de la transition entre le XXe et le XXIe siècle. Dans cette œuvre comme dans toutes les autres, les deux sœurs inventent de nouvelles manières de penser et de concevoir le septième art, sans renier leurs ambitions populaires. Derrière la variété des genres abordés (film noir, science-fiction, adaptation de manga, space opera…), l’œuvre des Wachowski est d’une grande cohérence thématique et humaine. De Bound à Cloud Atlas en passant par la série Sense8, leurs créations sont liées par un engagement commun : accomplir son émancipation personnelle.

Cette quête de liberté fait écho à l’histoire intime des deux sœurs, avec en point d’orgue leurs transitions de genre. Lana et Lilly Wachowski nous invitent à trouver dans les films des beautés et des vérités qui nourrissent positivement nos identités, nos valeurs, nos luttes. Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation nous plonge dans leur expérience personnelle du cinéma hollywoodien, où il est question de courage, de confiance, d’élévation : en somme, de cette transcendance dont l’art peut se faire le vecteur.

Avis sur Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation par Erwan Desbois

Avec Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation, Erwan Desbois signe à nouveau un essai accessibleetd’une grande valeur intellectuelle.

Encore une fois le critique de cinéma développe une thèse, et suit un fil conducteur clair à savoir comment, à travers leurs œuvres, les sœurs Wachowski font passer un message de tolérance, d’émancipation, de liberté , d’empowerment (notamment des minorités) et de réinvention… tout en essayant à leur manière d’inciter à combattre l’oppression et l’uniformisation….

Erwan Desbois relève en effet les thématiques récurrentes dans la filmographie du duo de cinéastes .
Et on se dit » Mais bon sang c’est bien sûr ! « .

Au fil des pages, Erwan Desbois nous montre toutes les variations et correspondances dans l’œuvre des Wachowski, mais également les liens entre la fiction et la réalité des deux artistes qui ont récemment opéré une transition de genre. En effet, de Bound à Matrix, en passant par Cloud Atlas, Jupiter Ascending, et la série Sense 8, Lana et Lilly Wachowski ont savamment parsemé leur œuvre d’indices annonciateurs de leur changement d’identité.

Erwan Desbois trouve également une dimension spirituelle, politique et philosophique aux créations des Wachowski. Sont abordées, par exemple, la pensée intersectionnelle ou encore l’idée que notre corps ne doit pas nous limiter.

Le livre va à l’essentiel : pas de digression, les chapitres sont courts, le plan clair.
Le style est soutenu mais pas ardu.

Bref, c’est une analyse brillante qui donne envie de se (re) découvrir la filmographie de Lilly et Lana Wachowki . Une filmographie que l’on verra sous un jour nouveau.


On ressort de la lecture de cet ouvrage avec l’impression d’avoir appris des choses, et pas seulement sur l’œuvre des Wachowski.
– C’est d’ailleurs ce que j’apprécie dans la collection des essais de Playlist society : les auteurs ont des connaissances très pointues en matière de septième art, mais souvent, ils partagent leur connaissances dans d’autres matières.
En tout cas, c’est un sans faute pour cet ouvrage que je prendrais plaisir à relire, d’autant plus que je n’avais jamais lu d’analyse d’œuvres des ces cinéastes.

Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation

Livre édité par Playlist Society, 128 pages

Version Numérique : EUR 7
Version Papier : EUR 14*
*Les frais de port en France métropolitaine ainsi que la version numérique vous sont offerts pour l’achat de la version papier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :