Menu Fermer

[Lecture cinéphile] Soit dit en passant – In passing – Autobiographie de Woody Allen

L’autobiographie de Woody Allen , « In passing » en VO, a été éditée par Stock en version française et est disponible en livre audio depuis novembre 2020 chez Audiolib. Je me suis plongée dans l’écoute du livre audio et voici ce que j’en ai pensé.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Woody Allen sans jamais oser le demander… et même sans l’avoir demandé !

Dans cette conversation avec digression, Woody Allen raconte donc sa vie, son œuvre, mais plus sa vie quand même. Les femmes de sa vie, les rencontres professionnelles, les débuts… S’il n’hésite pas à avoir recours à l’autodérision , voire à la flagellation, Allen déclare souvent être satisfait de sa vie, même s’il se plaint aussi du conflit avec son ex compagne, l’actrice Mia Farrow. il explique aussi sa souffrance de ne plus voir la fille adoptive de celle-ci , Dylan, et son fils .

On en apprend en effet un peu trop sur ses procès /les accusations de Mia Farrow, que je ne vous résumerai pas ici. Ainsi que sur les maltraitances supposées de Mia Farrow sur ses enfants adoptifs.
J’ai trouvé cette autojustification maladroite, à la limite de l’obsession, voire contre productive, même si l’on comprend bien que l’artiste ne peut passer sous silence cet aspect de sa vie qui a suscité procès, scandale et d’énormes répercussions sur sa vie personnelle et professionnelle. A propos de procès, Allen en a connu d’autres et il les détaille avec regret ( procès à une amie) ou amusement (procès avec une femme qui le prenait pour son mari !

Je regrette qu’il y ait peu d’anecdotes de tournages intéressantes, les relations avec les acteurs se résument souvent à  » c’est un acteur/actrice génial(e), doué(e) »…

Reste néanmoins quelques traits d’humour notamment sur sa femme actuelle ou sa mère. Ou encore des réflexions non dénués d’intérêt sur les psy.

Mais que de bavardages ! J’ai eu l’impression aussi que parfois Woody Allen se répétait….

Reste néanmoins l’excellent performance de Jean-Luc Kayser la voix française officielle de Woody Allen, et la petite musique jazzy d’accompagnement. Pour le coup je crois qu’en livre papier j’aurais laisser tomber !

Une (audio) lecture cinéphile décevante, donc.

L’auteur : Woody Allen

Woody Allen est écrivain, réalisateur et acteur. Il a été humoriste et comique. Il vit dans l’Upper East Side à Manhattan avec Soon-Yi, sa femme depuis vingt-deux ans, et leurs deux filles, Manzie et Bechet. C’est un passionné de jazz et de sport. « Pour reprendre ses propres mots, il regrette de n’avoir jamais réalisé un seul grand film, mais il continue à essayer. »

Filmographie

En tant que réalisateur-scénariste (et parfois acteur)

  • 1966 : Lily la tigresse (What’s Up, Tiger Lily?) : Woody Allen / Voix de doublage / Projectionniste
  • 1969 : Prends l’oseille et tire-toi (Take the Money and Run) : Virgil Starkwell
  • 1971 : Bananas : Fielding Mellish
  • 1971 : Men of Crisis: The Harvey Wallinger Story : Harvey Wallinger (téléfilm)
  • 1972 : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander (Everything You Always Wanted to Know About Sex (But Were Afraid to Ask)) : Victor / Fabrizio / l’idiot / un spermatozoïde
  • 1972 : Tombe les filles et tais-toi (Play it Again, Sam) d’Herbert Ross
  • 1973 : Woody et les Robots (Sleeper) : Miles Monroe
  • 1975 : Guerre et Amour (Love and Death) : Boris
  • 1977 : Annie Hall : Alvy Singer
  • 1978 : Intérieurs (Interiors)
  • 1979 : Manhattan : Isaac Davis
  • 1980 : Stardust Memories : Sandy Bates
  • 1982 : Comédie érotique d’une nuit d’été (A Midsummer Night’s Sex Comedy) : Andrew Hobbs
  • 1983 : Zelig : Leonard Zelig
  • 1984 : Broadway Danny Rose : Danny Rose
  • 1985 : La Rose pourpre du Caire (The Purple Rose of Cairo)
  • 1986 : Hannah et ses sœurs (Hannah and Her Sisters) : Mickey
  • 1987 : Radio Days : Joe, le narrateur
  • 1987 : September
  • 1988 : Une autre femme (Another Woman)
  • 1989 : Le Complot d’Œdipe segment du film collectif New York Stories (Oedipus Wrecks) : Sheldon Mills
  • 1989 : Crimes et Délits (Crimes and Misdemeanors) : Cliff Stern
  • 1990 : Alice
  • 1992 : Ombres et Brouillard (Shadows and Fog) : Kleinman
  • 1992 : Maris et Femmes (Husbands and Wives) : Gabe Roth
  • 1993 : Meurtre mystérieux à Manhattan (Manhattan Murder Mystery) : Larry Lipton
  • 1994 : Coups de feu sur Broadway (Bullets Over Broadway)
  • 1994 : Nuits de Chine (Don’t Drink the Water) : Walter Hollander)
  • 1995 : Maudite Aphrodite (Mighty Aphrodite) : Lenny Weintrib
  • 1996 : Tout le monde dit I love you (Everyone Says I Love You) : Joe
  • 1997 : Harry dans tous ses états (Deconstructing Harry) : Harry Block
  • 1998 : Celebrity
  • 1999 : Accords et Désaccords (Sweet and Lowdown) : Woody Allen
  • 2000 : Escrocs mais pas trop (Small Time Crooks) : Ray Winkler
  • 2001 : Le Sortilège du scorpion de jade (The Curse of the Jade Scorpion) : C. W. Briggs
  • 2001 : Sounds From a Town I Love
  • 2002 : Hollywood Ending : Val Waxman
  • 2003 : Anything Else : David Dobel
  • 2004 : Melinda et Melinda (Melinda and Melinda)
  • 2005 : Match Point
  • 2006 : Scoop : Sid Waterman
  • 2007 : Le Rêve de Cassandre (Cassandra’s Dream)
  • 2008 : Vicky Cristina Barcelona
  • 2009 : Whatever Works
  • 2010 : Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (You Will Meet a Tall Dark Stranger)
  • 2011 : Minuit à Paris (Midnight in Paris)
  • 2012 : To Rome with Love : Jerry
  • 2013 : Blue Jasmine (Jasmine French, au Québec)
  • 2014 : Magic in the Moonlight
  • 2015 : L’Homme irrationnel (Irrational Man)
  • 2016 : Café Society : narrateur
  • 2016 : Crisis in Six Scenes : Sidney J. Munsinger (Série télévisée)
  • 2017 : Wonder Wheel
  • 2019 : Un jour de pluie à New York (A Rainy Day in New York)
  • 2020 : Rifkin’s Festival
    (Source : Wikipedia)

Soi dit en passant, le livre audio

Soit dit en passant - Autobiographie
Couverture : © 2020 Skyhorse Publishing, Inc. – design © Albert Tang

Soit dit en passant – Autobiographie de Woody Allen

Un livre audio lu par Jean-Luc Kayser

Jean-Luc Kayser est la voix française officielle de Woody Allen depuis près de 30 ans. C’est un vrai « plus » pour le livre audio !

Date de parution : 12 Novembre 2020

Éditeur d’origine : Stock

Durée : 13h50

Lien :

https://www.audiolib.fr/livre-audio/soit-dit-en-passant-autobiographie-9791035404499?uidhl=561715&utm_source=E-mail&utm_medium=nl&utm_content=&utm_campaign=Audiolib_NL_nouveaut%C3%A9s_251120

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :