Le Genou de Claire
L’Enquête de Vincent Garenq avec Gilles Lellouche – Les écrans de Claire
Menu Fermer

L’Enquête de Vincent Garenq avec Gilles Lellouche

L’ENQUÊTE de Vincent Garenq projeté dans les salles françaises depuis le 11 février 2015 revient sur l’affaire Clearstream. Verdict rendu par la juge Michèle  !

enquete
© Mars Distribution

 

Synopsis
Février 2001. Le journaliste Denis Robert, après avoir quitté Libé, met le doigt sur une énorme affaire en fourrant son nez dans les comptes de la société bancaire luxembourgeoise Clearstream. En mars-avril 2006, Denis Robert devient un des protagonistes principaux de l’affaire du corbeau survenue en marge de l’affaire des frégates de Taïwan. Il est rejoint dans son combat par le juge Renaud Van Ruymbeke, qui comme lui se fait un devoir de dénoncer la corruption dans la classe politique.

Avis

the-clearstream-affair-gilles-lellouche
Gilles Lellouche nage en pleine affaire Clearstream – image © Mars Distribution

Vincent Garenq n’est pas un réalisateur qui baigne dans des histoires à l’eau- de-rose.
Son long métrage  » Présumé coupable  » sur l’affaire d’ Outreau , en 2010, avec un Philippe Torreton bluffant , m’avait bouleversée.
Dans  » l’Enquête « , il braque sa caméra sur l’affaire Clearstream en mettant, sous les feux des projecteurs, le journaliste écrivain Denis Robert.
Gilles Lellouche se glisse avec conviction dans la peau de cet homme à la recherche de la vérité.
La ressemblance physique de l’acteur avec le journaliste n’est pas frappante, contrairement à d’autres protagonistes de l’histoire qu’on reconnaît sans difficulté ( hommes politiques compris ).
Mais il développe une telle énergie et une telle détermination sans faille que Denis Robert,consultant sur le film,ne semble pas les avoir reniées.
Les seconds rôles sont brillants et tous crédibles.
Charles Berling est très bien en juge Van Ruymbeke.
Laurent Capelluto campe un énigmatique Imad Lahoud avec une grande ressemblance physique.
La force et le mérite de ce film est d’avoir essayé de rendre claire une histoire particulièrement complexe …
Bien que pour moi , simple néophyte, la chambre de compensation ne soit toujours pas une notion évidente !
 »L’enquête » s’assimile à un documentaire bien fouillé, à de de la vulgarisation non vulgaire .
Ce qui rend cette investigation plus humaine et moins didactique, ce sont les flashes consacrés à la vie de famille du journaliste.
Dans ces scènes de la vie quotidienne, Vincent Garenq utilise un ton très juste.
L’épouse incarnée par Florence Loiret-Caille (que j’ai particulièrement appréciée au théâtre Hébertot dans »Les lois de la gravité  » ) est vraiment touchante quand elle montre son désarroi face à l’entêtement de son mari.
Ce film est une parfaite application que la fiction dépasse la réalité.
Qui aurait pu imaginer un scénario aussi incroyable, mêlant les puissants de ce monde dans un tourbillon de corruption ?
Il n’est pas courant non plus qu’un cinéaste se promène dans les rues du Luxembourg- pas le jardin mais le pays le plus riche au monde par habitant !
La seule réserve que je peux trouver dans cette fiction est que le spectateur assiste à une exposition des faits mais pas à une proposition d’analyse.
Mais 1h 46 ne suffiraient pas pour un approfondissement des situations …

L’Enquête est un bon film très bien mis en scène, dynamique, intéressant et subtilement interprété.
Il nous éclaire en partie sur le monde de la finance, totalement étranger à la « France d’en bas » .
Il met à l’honneur les nouveaux héros de notre société , ceux qui se battent pour leurs idées et pour la justice.

Michèle

***

L’ENQUETE

de Vincent Garenq
1h46mn‎‎ – Classification: Tous publics‎‎ – Thriller‎
– Distribution: Gilles Lellouche, Charles Berling, Laurent Capelluto, Florence Loiret-Caille, Christian Kmiotek, Grégoire Bonnet, Antoine Gouy, Eric Naggar, Gilles Arbona, Hervé Falloux, Laurent d’Olce, Thomas Séraphine

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :