Rencontre avec Sophie Kinsella

Hier, jeudi 28 avril 2016,  lectrices et blogueuses ont eu la chance de rencontrer Sophie Kinsella  à « Un dimanche à Paris » autour d’une tasse de thé ou de chocolat chaud. J’ai fait partie des happy few !
Cet événement fut à la fois une mini master class, et une vraie rencontre, en plus d’une séance de dédicaces.

Sophie Kinsella
Sophie Kinsella et sa traductrice, 28 avril 2016 (c) Claire Fayau /legenoudeclaire.com

 

Le public fut en effet invité à poser des questions, interrogations auxquelles elle a répondu avec gentillesse, humour et bonne humeur.

Gentillesse et humour, deux qualités qui caractérisent non seulement l’écrivain, mais aussi son oeuvre. Sophie Kinsella (son véritable nom est Madeleine Wickham) écrit des romans qui font du bien.
J’en veux pour preuve la série « Accro du shopping« ,  dont les deux tomes divertissants paraissent le 4 mai prochain chez Belfond et Pocket, ou encore, son premier livre jeunesse, « Audrey Retrouvée », paru le 3 mars 2016 chez PKJ.

les derniers romans écrits par Sophie Kinsella
Les derniers romans écrits par Sophie Kinsella : Audrey Retrouvée (PKJ), L’accro du shopping à Hollywood  (éditions Pocket) et L’accro du shopping à la rescousse ( Belfond).

Pendant une heure, elle a répondu aux questions les plus légères (Où a – t -elle trouvé ses jolies chaussures fleuries ?) comme les plus personnelles ( Rêve  – t elle de ses personnages ? Est-ce qu’elle s’est inspirée de ses enfants pour créer Minnie ou Audrey ? Ressemble – t- elle à la mère d’Audrey?) … Non, elle ne rêve pas de ses romans, ses rêves sont plus étranges. Et ce sont presque les livres qui déteignent sur sa vie, plutôt que l’inverse.

On  lui a demandé si elle avait fait exprès de lier « L’accro du shopping à Hollywood » à « L’accro du shopping à la rescousse« … La réponse est oui. Vous verrez donc les aventures américaines changer Becky l’accro du shopping. D’abord notre héroïne cède à Hollywood et ses sirènes et cela lui monte à la tête.  Becky devra mûrir et redescendre sur terre pour aider ses proches dans « L’accro du shopping à la rescousse »…

On a aussi demandé à Sophie Kinsella si elle comptait imaginer des suites à ses romans uniques.
Réponse : a priori, non, à la fin de chaque texte elle arrive à dire « Au revoir » à ses héroïnes de papier. Par contre, elle quitte toujours Becky, l’accro du shopping, avec un « A plus tard »! A quand le tome 9 de l’accro du shopping ?

Une question portait sur ce qu’elle a pensé de l’adaptation de son roman pour le grand écran. En effet, en 2009, « Confessions d’une accro du shopping » (Confessions of a Shopaholic) sortait en effet en salles, avec Hugh Dancy et Isla Fisher dans les rôles principaux.

Confessions of a Shopaholic (film)
L’affiche US du film (Photo credit: Wikipedia)

Elle nous a confié et je cite : « quand on est écrivain, on aimerait que la page 1 soit la scène 1 et ainsi de suite…». Mais elle savait que ce n’était pas possible pour cette adaptation. Si on avait pu faire les choses comme elle le souhaitait, le film aurait été plus proche du roman.
Cependant, elle a trouvé que Isla Fisher était extrêmement drôle, très bonne en Becky. Pour elle, Hugh Dancy était « super », et le film, très fun.

Les droits des « Petits secrets d’Emma » ont été acquis par Paramount.

Lors de la séance de dédicaces, elle m’a dit que « Samantha, bonne à rien faire » ferait peut-être l’objet d’une adaptation au cinéma. Ce serait une excellente idée, car j’ai beaucoup aimé ce roman, très cinématographique.

Sophie Kinsella photo les reines de la nuit
Séance de dédicaces avec Sophie Kinsella (c) Fatima (merci à elle) pour le site « Les Reines de la Nuit » (via Facebook).

 

Dans la vraie vie, Sophie Kinsella est une auteure pas avare de son temps qui vous remercie d’avoir posé une question, s’inquiète de la bonne orthographe de votre prénom pour la dédicace, vous écoute vraiment, avec le sourire … Pas diva pour deux pennies – oui, la dame est Londonienne.
On a impression qu’elle pourrait être notre amie. Bref, je pense que les personnes présentes sont tombées sous le charme.

Merci Sophie, et merci aux éditions Belfond, PKJ et Pocket !

 

Sophie Kinsella
Sophie Kinsella (Photo credit: Wikipedia)

2 commentaires sur “Rencontre avec Sophie Kinsella

  1. C’est vrai qu’elle n’est pas avare de son temps et qu’elle s’inquiète de l’orthographe de votre prénom : elle l’a fait avec moi Mercredi 27 concernant le sens des accents de mon prénom « Hélène » avant de me dédicacer « Shopaholic to the rescue » (je ne la lis qu’en anglais) à la librairie Cultura La Défense !
    Elle est très attentive à ce qu’on lui dit et son regard est celui de quelqu’un de très gentil, d’attentionné et de proche, vraiment comme une amie !
    J’étais déjà sous le charme ayant lu tous ses livres mais après cette rencontre je suis encore plus définitivement conquise! Hélène

    1. Un grand merci Hélène pour ce témoignage. Nous avons le même ressenti 🙂 Cela devait être très sympathique aussi à la librairie Cultura, et bien tentant de poursuivre son shopping après la rencontre ! Le lieu était bien trouvé !

      Seul (et minuscule) regret, je n’ai pas eu le charmant sac mauve. Mais l’important pour moi fut la rencontre et les livres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.