[Avis] STRONGER avec Jake Gyllenhaal

STRONGER raconte l’histoire vraie de Jeff Bauman qui a perdu deux jambes dans l’attentat du marathon de Boston en 2013… Le film de David Gordon Green sort le  7 février au cinéma. Avis.

 

Synopsis

En ce 15 avril 2013, Jeff Bauman (Jake Gyllenhaal) est venu encourager Erin (Tatiana Maslany) qui court le marathon : il espère bien reconquérir celle qui fut sa petite amie. Il l’attend près de la ligne d’arrivée quand une bombe explose. Il va perdre ses deux jambes dans l’attentat. Il va alors devoir endurer des mois de lutte pour espérer une guérison physique, psychologique et émotionnelle.

Avis

Comment peut-on se relever au sens propre comme au sens figuré dans de telles circonstances ? Le parcours de Jeff est intéressant car Jeff ne réagit pas en héros, même s’il a aidé à identifier un des terroristes du marathon de Boston…

Tout le monde le porte aux nues,  sauf peut-être son ex-fiancée qui semble continuer à le voir comme il est.

 » Suis-je devenu un héros parce que j’ai perdu mes deux jambes ?  »
Jeff, en plein chaos émotionnel, sous les feux des projecteurs, passe par plusieurs phases notamment le désespoir total, l’alcoolisme,  le rejet de sa petite amie enceinte ou de rencontrer son sauveur Carlos –  personnage très intéressant qui méritait d’être plus développé.Jeff finira par prendre conscience de son rôle de « héros » ou de symbole national et local d’homme fort, ayant survécu au terrorisme…
Jake Gyllenhaal
se glisse dans la peau de Jeff Bauman sans problème, son jeu est irréprochable en gars simple qui doit gérer la perte de ses jambes, son stress post traumatique, ainsi que sa soudaine notoriété.

David Gordon Green tient à retranscrire for l’ambiance working-class de Boston, notamment à travers l’entourage de Jeff.

Miranda Richardson interprète la mère de  Jeff, alcoolique fan d’Oprah Winfrey…  elle est assez méconnaissable, un vrai rôle de composition.

Tatiana Maslany  joue Erin, l’ex-future girlfriend, très émouvante et crédible…

Erin,se sentant peut-être coupable, se rapproche de Jeff pendant son hospitalisation, s’investit à la fois dans leur relation de couple mais aussi dans sa guérison… Leur relation est compliquée et Erin n’est pas parfaite, supportant mal l’immaturité de Jeff, son manque de sérieux face à la rééducation et l’influence  qu’a la mère de Jeff sur son fils.

Stronger est un biopic très académique, peut-être trop, un peu trop mélodramatique par moments ( mais en même temps, comment faire autrement avec une telle histoire vraie? ).
Le grand atout du film est Jack Gyllenhaal, toujours parfait et très émouvant. L’acteur est bien accompagné par Tatiana Maslany et Miranda Richardson.
 
Signalons de supers effets spéciaux, que ce soit la reconstitution du marathon de Boston ou encore les jambes artificielles de Jeff, le rendu visuel est assez impressionnant.
Enfin, l’histoire du vrai Jeff Bauman est inspirante de par la reconstruction physique et mentale qu’il vit.
On pense à « Né un 4 juillet », à « de Rouilles et d’Os » et à « Patients » par moments.
En outre, le réalisateur n’hésite pas à montrer les mauvais côtés de Jeff, ou encore à évoquer la  théorie  du complot érigée autour de son personnage (le marathon aurait été un coup monté et Jeff Bauman serait un soldat qui aurait accepté de jouer les acteurs !)
Le film fait réfléchir à des sujets comme le patriotisme,  le besoin de trouver un héros pour surmonter un traumatisme national ou encore la résilience.
Entretien inédit avec Jake Gyllenhaal et Jeff Bauman, le marathonien blessé lors de l’attentat.

AU CINÉMA  LE 7 FÉVRIER  2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.