Le Genou de Claire
[Test Blu-ray] THE PATROL de Tom Petch – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Test Blu-ray] THE PATROL de Tom Petch

Premier test Blu-ray sur le blog : THE PATROL, un film de guerre britannique assez surprenant….

the patrol

Le pitch

« En 2006 au Royaume-Uni, le Ministre de la Défense annonce le déploiement de troupes britanniques dans la province d’Helmand en Afghanistan. Il précise : « nous serions heureux de quitter l’Afghanistan sans avoir tiré un seul coup de feu ». The Patrol met en avant un mentor opérationnel de l’armée britannique et son équipe de liaison en accord avec les actions menées par l’OTAN. »

« Piégés, blessés, désarmés, ils sont au bord du chaos. » Avec un pitch pareil, on s’attendait à des flots d’action… Première surprise : il n’y a que très peu de scènes de combats. Quelques échanges de tirs à distance.  On ne voit d’ailleurs jamais l’ennemi, les Talibans…  On aperçoit à peine quelques habitants de villages afghans, principalement des enfants.
On a l’impression d’être dans les coulisses d’un théâtre, le théâtre de la guerre. D’ailleurs si le décor est le désert afghan, on pourrait aussi bien être en huis-clos. Car ce qui intéresse le réalisateur, ancien militaire, c’est bien le malaise et l’impuissance de cette patrouille, et les liens contradictoires qui  (dés) unissent ces hommes. Il souhaite nous montrer le côté absurde de la guerre. Les soldats se demandent ce qu’ils font là, mal équipés, manquant d’informations et de vivres.

 Le film choisit de suivre un rythme lent, afin de bien développer les réflexions de ces hommes et les relations entre les personnages… Le problème ? Bien que le film soit court,  il semble long. C’est peut-être pour nous faire ressentir l’attente et l’incertitude de la patrouille, ainsi que son quotidien.

Les acteurs, tous inconnus au bataillon, sont convaincants … Que ce soit le jeune truffion au visage poupin,  gamin d’à peine 20 ans qui travaillait en maternité avant de s’engager. Le gradé futur papa tiraillé entre son devoir et ses sentiments. Le chef qui souhaite mener la mission à bien. Ou les deux soldats, l’un Londonien, l’autre Gallois, qui se disputent gentiment et amènent une touche d’humour…  jusqu’à ce qu’un drame se produise.

On assiste donc aux états d’âmes de la troupe, même la tentation de la désertion et de la mutinerie sont abordées.

La voix off est une bonne idée, certes classiques, mais parfois j’ai eu du mal à déterminer qui s’exprimait.
Quant aux images, il faut dire que les paysages sont très beaux (l’équipe est allée tourner au Maroc) ; certains plans sont même magnifiques.

Au final, THE PATROL est un premier film plutôt réussi, qui nous donne une autre vision de l’armée, certainement plus réaliste que d’autres fictions de guerre. D’ailleurs il a été primé au festival de Raindance (à ne pas confondre avec « Sundance » !)

Je pensais que THE PATROL serait peut-être un peu bourrin, ou du moins qu’il donnerait une idée positive de l’armée britannique en montrant des soldats héroïques. J’ai découvert une bobine pacifiste et critique entre l’armée. Le rythme pêche un peu, il manque une scène marquante, et peut -être un discours plus radical… mais la vision de Tom Petch est intéressante, et d’autant plus crédible que c’est un ancien militaire.

 

THE PATROL
Royaume Uni
2015
Sorti en VOD et DVD, Blu ray chez TF1 Vidéo
durée : 1h19mn
tous publics

Description du Blu-ray :

Version Française : 5.1 DTS-HD Master Audio

Version Originale ST : 5.1 DTS-HD Master Audio

Supplément : un making-of  de 30 minutes

 

Une photo publiée par Claire (@ecransclaire) le

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :