Le Genou de Claire
[Test Blu-ray] Toy Story 4 – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Test Blu-ray] Toy Story 4

Le DVD et Blu-ray de TOY STORY 4 , l’ultime épisode de la saga, sortent le mercredi 30 octobre 2019.
Grace à DVDtrafic , j’ai pu recevoir un exemplaire du Blu-ray du film
Étant donné qu’un avis -auquel , finalement,  je souscris plutôt- est déjà publié  sur le blog, cet article va plutôt se focaliser sur les bonus offerts…

Le seul  » bug » rencontré fut lors de la configuration : j’ai eu droit à un plantage lorsque j’ai voulu « optimiser mon home cinema » . Ceci dit le problème fut facilement résolu.

Avis express : Toy Story 4 : fini de jouer ?

Toy Story 4 compte parmi les films d’animation 2019 les plus salués – que ce soit parmi les critiques de cinéma ou le public.

Cet épisode serait-il l’épisode de trop pour moi ? Ou  le  meilleur film de tout le cinéma de l’année ? Ni l’un ni l’autre.

A mon sens,  le scénario – apparemment maintes fois retouché, si l’on en croit les dires de l’équipe dans les bonus-  s’éparpille un peu, et appuie un peu trop sur l’émotion( certains spectateurs auraient pleuré à chaudes larmes) au détriment de l’humour.

Heureusement que Fourchette est là  (cuichette en plastique devenue le jouet préféré de Bonnie – bien vu et personnage permettant pas mal de gags et de réflexions….

Un autre personnage est intéressant : la figure d’action « made in Canada » : Duke Caboom,.

Derniers nouveaux personnages qui font sourire : Bunny et Ducky, les peluches de fête foraine, et Giggle McDimples la minuscule poupée.

La « méchante »  Gabygaby , une poupée entourée de marionnettes de ventriloque, fera peut-être un peu peur aux plus jeunes. 

J’ai apprécié l’évolution de Bo la Bergère, amoureuse de Woody.  Cette délicate poupée de porcelaine est devenue une  » femme forte », une figur(in) e indépendante. On est tout droit dans la tendance féministe des princesses Disney et cela fait, il faut bien le dire, plaisir de voir la Bergère prendre Woody sous son aile.

Les images sont bien entendu superbes- on réalise à nouveau le travail de titan effectué en regardant les bonus… De plus, la qualité d’image offerte par le format Blu-Ray  est tout simplement excellente.

J’ai donc passé un bon moment, mais je suis un peu déçue de la longueur de certains  passages – et déçue d’être un peu déçue. Je m’attendais à quelque chose de plus fort. Peut-être suis-je en train de perdre mon âme d’enfant.
En tout cas, toutes les histoires ont une fin, et celle de Buzz et Wood trouvera bien un point final avec ce Toy Story 4 . Après il est question de spin off … A suivre donc !

Les bonus

Ils sont nombreux et plutôt bien faits !

  • Bandes annonces d’autres films  : « En avant » et « la Reine des neiges 2 »
  • Le relooking de Bo (6′)

Où l’on apprend comment le personnage de la bergère a été relooké et même « rebooté ». Annie Potts la voix originale témoine de cette évolution, insi que les animatrices en charge de sa création de l’épisode 1 à l’épisode 4 ( oui que des femmes !) . Il est intéressant de voir que parallèlement à la prise de pouvoir et à l’affirmation de ce personnage, les femmes se sont affirmées chez Pixar.En  1992, pour la premier épisode de Toys Story, il y avait peu d’animatrices . Signe que les temps changent…

  • Les histoires de jouets (5′38)

L’équipe du film décrit la relation qu’ils ont (ou ont (eu)  avec les jouets. On découvre que les bureaux d’animateurs sont remplis de jouets !  A faire palir d’envie le plus obsessionneldes collectionneurs.

  • Commentaires audio
  • En piste avec Ally Maki (5′)
    Sans contexte le plus  fou- fou , ausant et instructif bonus . L’un des compléments le plus réussi.
  • Woody et Buzz (3′) revient sur la relation entre les deux jouets, une relation d’amitié qui se tisse durant quatre films…
  • Analyse d’une scène: le terrain de jeu (9′)

On découvre avec ce bonus très instructif les dessous d’une scène particulièrement difficile à animer.  Les animateurs en profitent pour nous signaler quelques easter eggs cachés dans cette scène, clins d’œil à l’univers Pixar…

  • La fête foraine (1′) et Depuis le toit (0’30) sont des extraits de film vus du point de vue des jouets, donc à hauteur du regard d’un jouet. Techniquement c’est très bien fait, mais cela a peu d’intérêt si l’on veut apprendre quelque chose sur le film.
  • Le coffre à jouets (13′) C’est la présentation des nouveaux personnages par l’équipe du film et notamment les comédiens qui les ont doublé en V.O.  Keanu Reeves,  Christina Hendricks,  Jordan Peele, Ally Maki …  Le plus cool étant de constater que Keanu Reeves présente de nombreux  points communs avec Duke Caboom, tout comme Christina Hendricks et Gabygaby ….
  • Scènes coupées (28′) Ces scènes coupées, commentées par le réalisateurs, étaient parfois superflues, ou auraient orienté le film dans une autre direction comme la fin alternative…  mais on comprend le regret du réalisateur d’avoir laissé tombé certaines, comme la rencontre entre Buzz et ses contrefaçons  !
  • Promo et bandes annonces ( dont une bande annonce chinoise.)

TOY STORY 4
de Josh Cooley.

En DVD, Blu-Ray, Blu-Ray 3D, Blu-Ray Edition limitée et coffret Intégrale Toy Story depuis le 30 octobre, et déjà en VOD », édité par  Walt Disney
( Pour en savoir plus : le site et la page Facebook de l’éditeur.)

 Illustrations © 2019 Disney/Pixar. All Rights Reserved/ Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :