[Théâtre] L’amour sera convulsif ou ne sera pas de Jacky Katu

 
« L’amour sera convulsif ou ne sera pas » est un voyage thérapeutique aux confins des folies amoureuses. Teinté d’un humour noir déconcertant.
En voilà un « pitch » !  Voici l’avis de Michèle sur cette pièce se tenant au théâtre de Ménilmontant.
unnamed
AVIS
La Compagnie des Illuminations … rien que le titre de cette compagnie théâtrale laisse présager qu ‘on ne va pas assister à une pièce de boulevard !
 C’est le cas avec cette pièce contemporaine, écrite et mise en scène par Jacky Tatu qui nous invite dans son  » laboratoire » ayant pour vocation et ambition de renouveler la création théâtrale .
Sur scène : trois filles , trois garçons , jeunes et beaux ,vêtus de pyjamas, livrent une prestation remarquable, passant du mime, de la danse désarticulée aux élucubrations les plus drôles ou les plus dramatiques.
Une performance notable pour ces comédiens, âgés de 19 à 30 ans, qui se donnent à fond dans ces rôles de patients, en quête perpétuelle d’amour dans un hôpital psychiatrique.
Ils enchaînent des propos cocasses et coquins sur le sexe et copulent, par exemple, tout naturellement avec une chaise.
Ils déclinent des tirades impressionnantes, des plus sages aux plus délirantes.
Des intermèdes musicaux et dansés nous permettent de souffler après des aveux d’une grande noirceur ou d’une terrible mélancolie.
Il faut se laisser entraîner sans peur et sans reproche dans cette exploration de la maladie mentale.
Le voyage sera déstabilisant, voire ennuyeux pour certains, mais il vaut le détour !
Cette pièce a remporté un franc succès au Festival d’Avignon.
C’est aussi l’occasion de découvrir le théâtre de Ménilmontant qui propose un répertoire très varié et qui se trouve dans un quartier très vivant du 20ème arrondissement de Paris .

L’amour sera convulsif ou ne sera pas

Une pièce contemporaine de Jacky Katu
Distribution :  Cecilia Dassonneville, Florian Guillaume, Manuel Lambinet, Laure Millet, Mathieu Petriat, Sandra Rivero
Au Théâtre de Ménilmontant à 19 heures les 15, 16, 17, 23, 24, 25 avril 2015 et 6, 7, 9, 13, 25, 27 mai 2015
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.