Menu Fermer

Théâtre : Rodolphe Sand dans « Tout en finesse » au Mélo d’Amélie

RsandComment peut-on danser quand on est gros ?
Comment peut on avoir des enfants quand on est homo ?
Comment apprécier un film récompensé au festival de Cannes quand on est heureux tout simplement ?
Avec quelques pas chassés , des cabrioles , et des grands jetés , , Rodolphe Sand perche sur des demi pointes , enveloppé dans un tutu , se fait raconteur de sa réalité .

Une chose est sûre : ce spectacle n’a rien de contemplatif !

Rodolphe Sand ( qui , précise t-il , n’est pas le fils de George ) n’aime ni s’ennuyer ni ennuyer les autres.

Les films des frères Dardenne ou d’Haneke , ce n’est pas sa tasse de thé …
Et il nous le fait comprendre avec force et humour dans un numéro très drôle sur les palmes du festival de Cannes .

Le langage » sandien » n’est pas châtié et pique les oreilles chastes .

L’ancien assistant de Pierre Mondy et de Jean Marie Poiré n’est pas un novice dans le domaine de la comédie .

En 2014 , il a obtenu le Molière du meilleur spectacle comique pour  » Le dernier coup de ciseaux « .

Au ciné ou au théâtre il a été Passepartout , Père Noel , groom , pompier , prof, coiffeur…

Là , seul en scène , il a enfilé un tutu .Tutu , turlututu …
Cela fait toujours rire , un homme en tutu.
D’autres grands comédiens comme Robert Hirsch , Jacques Chazot , Michel Serrault l’avaient déjà fait .
Mais ils n’avaient pas inventé la » dico danse  » une sorte de charade corporelle qui permet à notre amuseur de faire participer le public .
Et cela marche .On se prend au jeu d’autant plus qu’on est très proche de lui , dans une toute petite salle .

Une intimité qui facilite les propos du Professeur Sand , expert en sociologie de l’homosexualité .

Quand il aborde certains sujets , comme l’adoption d’un enfant , le clown devient alors très touchant .

Un spectacle enveloppé comme le bonhomme , légèrement timbré mais très attachant.

Un petit coup de blues ? Alors courez vite au Mélo applaudir ce quadra débordant d’énergie et de talent.

Michèle.

 
RODOLPHE SAND
« Tout en finesse »

Mise en scène Anne Bouvier .
Textes de Rodolphe Sand , Anne Bouvier , Carole Greep
avec la participation de Laureline Kuntz

www.rodolphesand.com

Au Théâtre Le Mélo d’Amélie, 4 rue Marie Stuart – 75002 Paris

(Métro : Etienne Marcel)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :