Menu Fermer

[Voyage cinéphile] Madrid et Barcelone au cinéma (et les festivals de cinéma espagnol)

Histoire de voyager un peu, voici une liste de films se déroulant en Espagne, à Madrid et à Barcelone.

MADRID AU CINEMA

La capitale espagnole a été filmée sur toutes les coutures.

Quelques films marquants : El Pisito, Marco Ferreri (1958), Los Golfos de Carlos Saura (1959), Vivre vite de Carlos Saura (1981).
Et quelques films de Pedro Almodóvar – par exemple Julieta, ( 2016).

Voici une liste (non exhaustive) qui recense les représentations sur grand écran la ville et la banlieue madrilène . J’ai utilisé Sens Critique pour la dresser : https://www.senscritique.com/liste/Madrid_sur_grand_ecran/3022185

. Si vous avez des suggestions de films, n’hésitez pas… Merci !

BARCELONE AU CINEMA

Extrait de Vicky, Cristina, Barcelona de Woody Allen

La capitale économique de la Catalogne est réputée pour son art et son architecture. Citons la basilique de la Sagrada Família et d’autres bâtiments emblématiques conçus par Antoni Gaudí… Le parc Guëll… C’est donc un rêve à filmer pour les cinéastes… La ville est cosmopolite, vibrante (je pense aux ramblas ) On est loin d’une ville- musée. Tous les quartiers valent le détour, et certains cinéastes n’ont pas hésité à filmer les » bas fonds » de la ville, voire à imaginer une ville se vidant de ses habitants (Les Derniers Jours, REC…)

Profession : reporter (en italien Professione: reporter, en anglais The Passenger) de Michelangelo Antonioni (1975)

Ce film nous fait voyager. Toutefois son (anti-) héros joué par Jack Nicholson passe un certain temps à Barcelone et il y rencontre une jeune femme incarnée par Maria Schneider. Il y prend le téléphérique pour se rendre à Montjuic… Bien sûr le Barcelone des années 70 est totalement différent de la ville actuelle. Il passe aussi à Madrid….

Biutiful, Alejandro González Iñárritu (2010)

Ce drame se passe dans les quartiers peu reluisants de la ville. On est loin du Barcelone de carte postale de Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen (même si ce dernier film un ou deux graffitis…)

L’Auberge espagnole, Cédric Klapisch (2002)

La publicité parfaite pour le programme d’échange universitaire Erasmus !
Xavier (Romain Duris) ne se contente pas de prendre des cours à Barcelone, il y vit une véritable éducation sentimentale et apprendre le « vivre ensemble », ses colocataires étant des étudiants venus des 4 coins d’Europe… Film culte qui donne envie de prendre un billet pour Barcelone. Xavier joue certes les touristes au parc Guell,mais il se promène aussi dans toute la ville… Klapisch sait filmer la jeunesse et les villes, et avec ce film culte, il met en valeur la cité catalane.

Les Derniers jours (Los últimos días), David et Alex Pastor, 2013

 Les frères Pastor ont imaginé Barcelon en temps de pandémie. Les survivants sont presques tous agoraphobes. Les cinéastezs filment  les sous-sols de Barcelone. On voit aussi une ville déserte, des barricades de caddies dans un supermarché avec des hommes retournés à l’état de sauvages… Ilsuffit de regarder l’affiche pour vous mettre dans l’ambiance.

Mon avis plus complet sur le film (rédigé à l’époque de sa sortie en France, donc avant la pandémie de Covid 19) se trouve ici.

Passons maintenant à la liste des films se passant à Barcelone.

Il s’agit de ma réponse à un sondage Sens critique, la liste du site est bien plus longue… ainsi que quelques commentaires sur certains films de ladite liste.

Affiche L'Auberge espagnole

L’Auberge espagnole (2002)

2 h 02 min. Sortie : 19 juin 2002. Comédie, romance et drame. Film de Cédric Klapisch avec Romain Duris, Judith Godrèche, Audrey Tautou

Affiche Vicky Cristina Barcelona

Vicky Cristina Barcelona (2008)

1 h 36 min. Sortie : 8 octobre 2008. Drame et romance.

Film de Woody Allen avec Scarlett Johansson, Javier Bardem, Rebecca Hall

Affiche Tout sur ma mère

Tout sur ma mère (1999)

Todo sobre mi madre

1 h 41 min. Sortie : 16 avril 1999. Drame.

Film de Pedro Almodovar avec Cecilia Roth, Marisa Paredes, Candela Peña

Affiche La Folie des grandeurs

La Folie des grandeurs (1971)

1 h 48 min. Sortie : 13 décembre 1971. Comédie, aventure et historique.

Film de Gérard Oury avec Louis de Funès, Yves Montand, Alice Sapritch

Affiche Biutiful

Biutiful (2010)

2 h 28 min. Sortie : 20 octobre 2010. Drame.

Film de Alejandro González Inárritu avec Javier Bardem, Maricel Álvarez, Hanaa Bouchaib

Affiche Profession : Reporter

Profession : Reporter (1975)

Professione : Reporter

2 h 06 min. Sortie : 28 février 1975. Thriller, road movie et comédie dramatique.

Film de Michelangelo Antonioni avec Jack Nicholson, Maria Schneider, Jenny Runacre

Affiche Land and Freedom

Land and Freedom (1995)

1 h 49 min. Sortie : 4 octobre 1995. Drame et guerre.

Film de Ken Loach avec Ian Hart, Rosana Pastor, Icíar Bollaín 7.4 7.0

Affiche Les Derniers Jours

Les Derniers Jours (2013)

Los últimos días

1 h 40 min. Sortie : 27 mars 2013. Aventure et thriller.

Film de David Pastor et Alex Pastor avec Leticia Dolera, Marta Etura, José Coronado

Si vous voulez en apprendre plus sur le cinéma espagnol, je vous conseille ces festivals.

25/05/2021 :
La prochaine 13e édition de Dífferent, L’autre cinéma espagnol aura lieu du 16 au 22 juin 2021, au Majestic Passy à Paris, grâce à l’Instituto Cervantes de Paris et l’Ambassade d’Espagne !

Au programme :

8 longs-métrages inédits à Paris, dont 4 réalisés par une réalisatrice.

Une table ronde sur le rôle de la femme dans le cinéma espagnol – en présence de la comédienne Emma Suárez ( NB: Formidable dans Julieta).

Un concert du groupe Fetén Fetén.

Le festival Cinespaña se déroule à La Cinémathèque de Toulouse.

En mai et juin 2021, le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes

(extrait du communiqué de presse)
  Le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes se déroule cette année de façon hybride. Après avoir proposé en ligne 30 films et une quinzaine de rencontres vidéo avec les réalisateurs des films en compétition, l’événement renoue avec les salles de cinéma dès le vendredi 21 mai.
Le temps de 3 week-ends (21-24 mai, 10-13 juin et 18-20 juin), qui auront pour fil rouge le thème 30 ans de cinéma espagnol à Nantes, le Festival proposera 19 longs-métrages sur les écrans du Katorza, du Théâtre Graslin et du Cinématographe.
À l’occasion des célébrations de son 30e anniversaire, le Festival aura le plaisir de recevoir des personnalités majeures du cinéma espagnol : les réalisateurs Fernando Trueba, Jonás Trueba, Montxo Armendáriz, Borja Cobeaga, Carlos Molinero et Rosa Vergés, le scénariste Michel Gatzambide, l’acteur Javier Cámara et l’actrice Itsaso Arana.
Marisa Paredes, muse de Pedro Almodóvar et égérie de l’affiche de cette édition, fera également le voyage à Nantes. L’actrice recevra le Prix d’honneur du Festival et donnera une masterclass sur la scène de l’Opéra de Nantes le samedi 12 juin.

30 ans de cinéma espagnol à Nantes : le livre
Édité par le Festival et sorti en avril 2021, ce livre retrace l’histoire de ce rendez-vous majeur du cinéma espagnol en France, mais aussi celle de la production cinématographique Outre-Pyrénées des années 90 à nos jours (224 pages, 500 photographies, en vente auprès du Festival et dans les librairies nantaises). Des séances de dédicace de l’ouvrage 30 ans de cinéma espagnol à Nantes seront organisées avec les invités au cours de ces trois week-ends.

Une carte postale de Madrid pour conclure cet article…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :