Le Genou de Claire
[Avis] Love & Friendship de Whit Stillman, avec Kate Beckinsale – Les écrans de Claire
Menu Fermer

[Avis] Love & Friendship de Whit Stillman, avec Kate Beckinsale

Love & friendship, librement adapté de LADY SUSAN , de Jane Austen , sort sur nos écrans le 22 juin. Le titre du film de Whit Stillman vient en fait d’un autre texte de Jane Austen… que vaut ce film en costumes qui a fait le tour des festivals ?

love and frienship

S Y N O P S I S
Angleterre, fin du XVIIIe siècle. 

Lady Susan Vernon est une jeune veuve dont la beauté et le pouvoir de séduction font frémir la haute société. Sa réputation et sa situation financière se dégradant, elle se met en quête de riches époux, pour elle et sa fille adolescente.

Épaulée dans ses intrigues par sa meilleure amie Alicia, une Américaine en exil, Lady Susan Vernon devra déployer des trésors d’ingéniosité et de duplicité pour parvenir à ses fins, en ménageant deux prétendants : le charmant Reginald et Sir James Martin, un aristocrate fortuné mais « prodigieusement stupide »…

 

AVIS – Love & Friendship : être une femme libérée dans l’Angleterre victorienne…

J’ai trouvé ce film en costumes charmant, drôle et enlevé.
L’interprétation est très fine et on adore détester lady Susan.
Kate Beckinsale étincelle en jouant ladite Lady Susan. Elle semble prendre un malin plaisir à jouer une anti -Héro. Souvenez- vous, Hero, c’est le rôle qui l’a révélée dans « Beaucoup de bruit pour rien » de Kenneth Branagh… Une adaptation de Shakespeare… Ici sans être aussi tragique que Lady Macbeth ou maléfique que Iago, sa Susan fait partie des personnages manipulateurs qui pourraient se trouver dans une pièce du barde… On peut penser en regardant le film aux autres adaptations de Jane Austen, mais celle-ci possède une côté comique, notamment dans la présentation des personnages. A noter que Kate Beckinsale avait déjà joué dans l’adaptation d’un roman de Jane Austen, « Emma », pour la télévision britannique.

Kate Beckinsale et Chloe Sevigny
Kate Beckinsale et Chloe Sevigny dans Love & Friendship

Au programme de « Love et Friendship »: mensonges, amour, et manipulation…et aussi de l’amitié, l’amitié entre Lady Susan et une jeune Américaine, Mrs Alicia Johnson (Chloé Sévigny), »loyale à la couronne britannique « , et mariée à un homme bien plus âgé qu’elle incarné par Stephen Fry.

Whit Stillman dirige avec un plaisir non feint Kate Beckinsale et Chloé Sévigny, 17 ans après « Les Derniers Jours du Disco » (où elles jouaient deux amies très différentes.)

Ce qui est réjouissant, c’est la férocité de jugement que les deux amies portent sur certains hommes.
Et les plans machiavéliques qu’elles échafaudent ensemble pour que Lady Susan puisse obtenir le beurre, l’argent du beurre (et le sourire du crémier). Mais je n’en dis pas plus.

Même si on peut réprouver l’attitude de Lady Susan, notamment son manque d’amour maternel,  son inconstance, et ses mensonges, on ne peut s’empêcher de sourire à ses répliques. Bref, on adore la détester. Jane Austen n’a pas dépeint que des héroïnes vertueuses.
Et Whit Stillman dresse des portraits de femmes souvent loufoques, ou surprenants, comme dans « Damsels in distress ».

On retrouve la patte de Jane Austen dans la description de la condition féminine de l’Angleterre victorienne. Les femmes non mariées ou veuves se trouvaient dans l’embarras, entièrement dépendantes de leur entourage… Lady Susan ne fait pas exception, c’est juste qu’elle essaiera de tirer le meilleur parti de sa situation, coûte que coûte. Et elle dévoilera des trésors d’intelligence et de séduction pour se caser avec le meilleur parti. Et également caser sa fille qui, horreur, souhaite devenir enseignante pour subvenir à ses besoins.

Love & Friendship : Photo Emma Greenwell, James Fleet, Jemma Redgrave, Morfydd Clark, Xavier Samuel
Love & Friendship :  Emma Greenwell, James Fleet, Jemma Redgrave, Morfydd Clark, Xavier Samuel

Whit Stillman et Jane Austen : voilà un mariage étonnant, mais cette association fait des merveilles…. Un peu de légèreté,  une belle photo, des dialogues de qualité, cela fait du bien de voir un film comme celui-là. Les acteurs ont une belle énergie communicative, et leur interprétation joyeuse ou malicieuse du texte retient toute notre attention. C’est presque rare de nos jours de voir une comédie romantique sans action, sans scène de sexe ni baiser langoureux, sans gags visuels, sans mélo…

« Love & Friendship » plaira aux amateurs d’adaptations littéraires, aux fans de Jane Austen, et à ceux qui aiment les bons mots et les belles images. Une petite douceur qui nous donne envie de (re) lire du Jane Austen, autour d’une tasse de thé.

 

 

Love & Friendship

Sortie : 22 juin 2016

Avec : Kate Beckinsale, Chloë Sevigny, Xavier Samuel, Stephen Fry, Tom Bennett, Jemma Redgrave, James Fleet…

Durée : 92 minutes

Genre : comédie romantique
Distributeur : Sophie Dulac distribution.

Le film est passé en avant-première au Champs Elysées film festival 2016.

 

DVD et Blu ray édités chez Blaq out depuis le 2 novembre 2016

Bonus :

– Making of
– Entretien avec Whit Stillman
– Entretien avec Sophie Demir, docteur en littérature britannique
– Bande annonce

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :