Menu Fermer

[DVD] J’AI PERDU MON CORPS (I lost my body) de Jérémy Clapin

Nommé aux Oscars, J’AI PERDU MON CORPS a reçu de nombreux prix ( Semaine de la Critique , Festival d’Annecy, Prix des Lumières) et maintenant il a été récompensé de deux César, celui du Meilleur Film d’Animation– Long Métrage-  et celui de la Musique.

Jérémy Clapin nous emmène sur les pas d’une main à la recherche de son corps. J’AI PERDU MON CORPS sort en vidéo le 6 mars 2020.

 Une main qui se balade, cela nous fait penser à un scénario à la Quentin Dupieux, ou à la main de la Famille Addams… Mais  « J’ai Perdu mon corps » est l’adaptation du roman « Happy hand », un roman écrit par le scénariste d’Amélie Poulain, Guillaume Laurant. Guillaume Laurant a co-écrit le scénario avec Jérémy Clapin et apparemment c’est une adaptation assez libre, notamment au niveau du ton (le film a d’ailleurs été nommé pour le César de la Meilleure Adaptation.)

Deux récits s’imbriquent : le parcours de la main coupée qui s’échappe et part à la recherche de son corps, cette incursion du fantastique est réussie, et la main est …très expressive ; Le deuxième récit raconte l’histoire d’un jeune homme orphelin vivant à Paris qui essaie de faire le deuil de ses parents, de ses rêves, de son enfance au Maroc (l’enfance est en noir et blanc, le présent en couleurs..La jeune Naoufel e cherchant un sens à sa vie…Trouvera -t -il l’amour et un emploi qui lui plaise ?
 
Une belle partie nostalgique et réaliste… Et pour le coup la fin n’est pas vraiment un happy end  même si la main retrouvera son propriétaire… Une main heureuse donc… Happy hand…
J’ai aimé les musiques de Dan Lévy (le D du groupe The Do). Musique entêtante, triste et douce, qui emporte… La chanson du générique est très belle.  Il y a aussi du rap car l’histoire se passe dans les années 90.
Le personnage de Nafouel est émouvant, celui de Gabrielle la bibliothécaire est intéressant, c’est quelqu’un de fort et indépendant… L’histoire d’amour n’est pas gagnée et pas bateau….Par contre, c’est un détail certes,  mais quelle idée de montrer un jeune mère laisser son bébé barboter seul dans le bain pour répondre au téléphone  et ensuite revenir étendre le linge sur la tête du bébé ! Dans la vraie vie, il ne faut jamais faire cela ! Cette scène en outre est assez inutile, à part peut-être pour montrer que la maman n’est pas très attentive à son enfant. La scène d’après est soit glauque, soit très jolie, le bébé donnant sa menotte .. à la main qui lui servira de doudou !
Côté visuel , le résultat est superbe, quel travail  énorme  ! Un tournage en live action, un dessin fait à la gouache , de l’animation 2 D et 3 D…
Vous verrez la somme de travail que le film représente en regardant le making of  de 30 minutes présent dans les bonus.
Un film d’animation original et désormais incontournable. La French touch dans le domaine de l’animation a encore frappé !
 

Sortie en vidéo le 6 mars chez Sony Pictures

sorti en salles le 6 novembre 2019 / 1h 21min / Animation
De Jérémy Clapin
Avec les voix de Hakim Faris , Victoire Du Bois…
(et Dev Patel pour la version anglo-saxonne)

 

Images © Rezo films

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :