Menu Fermer

James Bond 007 : Mourir peut attendre (No Time to Die) avec Daniel Craig

Et voilà. Après une longue attente, le 25e film de la saga des James Bond est arrivé. Pour situer cet épisode dans la chronologie bondienne, Mourir peut attendre est la suite directe de Spectre ( que je n’avais pas trop aimé) et donc de Skyfall ( que j’avais beaucoup aimé).
Quelques chiffres sur la saga et le film : la saga fêtera ses 60 ans l’année prochaine.C’est le 5e et dernier film avec Daniel Craig dans le costume après l’avoir enrôlé pendant 15 ans… Les producteurs ont donc voulu boucler la boucle … et injecter du sang neuf à l’agent 007 avant son chant du cygne ! Voici mon avis sur ce film tant attendu (dont la sortie a été maintes fois repoussée à cause de la Covid-19.

SYNOPSIS DE NO TIME TO DIE

Daniel Craig incarne une dernière fois le rôle de James Bond, aux côtés de Rami
Malek (OSCAR du meilleur acteur) dans Mourir peut attendre. Bond a quitté les
services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de
courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son
aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se
révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un
mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

via CP Universal
Rami Malek dans Mourir peut attendre

AVIS : NO TIME TO DIE… Le chant du cygne de Bond

La première heure est plutôt classique. Mr Bond et Miss Swann sont en couple et semble panser leur blessures et filer le parfait amour en Italie… Mais pas pour longtemps. Ils sont tous les deux rattrapés par leur passé, et ils rompent, Bond pensant avoir été trahi par sa dulcinée. Bond part en retraite en Jamaïque et rencontre sa remplaçante la nouvelle 007.James Bond va reprendre du service , se battre contre des méchants (dont deux vraiment très méchants), se lancer dans une course contre la montrer pour sauver le monde ( d’un virus), et retrouver sa Madeleine…

Passons à Madeleine Swann. Un nom symbolique (Proust y est -il pour quelque chose dans ce nom ? ) et en anglais swan veut dire cygne, or cet épisode est le chant du cygne de Daniel Cragi et de l’agent 007.
Bref,James Bond retourne du côté de chez Swann..Leur romance est très développée, c’est d’ailleurs la clé de l’histoire ce qui précipitera l’issue du film. Je n’étais pas fan de ce personnage dans Spectre, Vesper me semblait par exemple beaucoup plus intéressante et puis l’interprétation de Léa Seydoux ne m’avait pas convaincue. Toutefois nous en apprenons plus sur Madeleine Swann, femme fatale malgré elle, et son trauma – et par conséquent le personnage devient plus attachant. Je trouve toutefois qu’il y a peu d’alchimie entre les acteurs, leur histoire d’amour reste toutefois très forte et émouvante.
Après je n’ai pas pleuré comme certains spectateurs et je dois avouer qu’il y a eu des moments où j’ai trouvé le temps long, alors qu’il y a énormément de scènes d’action.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est img_20220207_1402226825692006736415797.jpg.
Ana de Arnas alias Paloma dans No Time To Die



Pour mentionner quelques scènes marquantes, il y a a mission de Bond à Cuba .
Mention spéciale à Ana de Armas qui crève l’écran ! Enfin une James Bond Girl espionne , débutante, drôle, humaine tout en étant hyper efficace ! Et puis elle n’est pas vraiment une James Bond Girl, car il n’y aucun enjeu amoureux sérieux, la séduction n’étant pas au goût du jour entre eux. Bond se fait juste des films à partir de quiproquos et c’est drôle. Bref, Paloma est un drôle d’oiseau (paloma, la colombe en espagnol). C’est un personnage qu’il aurait fallu développer… Et pour le coup Craig et de Armas partagent une belle complicité ( ils ont déjà travaillé ensemble pour le film A couteaux tirés.)
Je pense que ce personnage est là grâce à Phoebe Waller Bridge à l’écriture (l’auteure des séries Fleabag et Killing Eve) . Les dialogues entre les deux espions sont vraiment très réussis. Je comprends les spectateurs qui réclament un retour de Paloma dans un spin off (après hmm, comment faire….???Laissons ce casse-tête aux scénariste). Notons une belle scène d’action dans la forêt norvégienne,plus basée sur la suggestion du danger que des tirs et des explosions. il y aura aussi un sous marins, une course poursuite… Et un final … explosif!

Les nouveaux personnages sont bien castés, même si Rami Malek et Lashana Lynch héritent finalement des personnages pas tellement bien écrits…
On est contents de revoir les collègues et supérieurs de Bond (Mallory, Q, Miss Moneypenny). Oui on a quelques surprises notamment la fin. Christoph Walz incarne toujours les méchants aec délectation mais malheureusement il cède sa place en cours de route…
Oui le film aborde des enjeux de sécurité modernes et crée un dilemme affreux pour le héros… Beaucoup de points positifs et de qualités, de jolis plans…
Mais, il y a un « mais »… No Time to Die m’a semblé long par moments, très long…
Comment se fait- il que j’ai été plus tenue en haleine par Le Dernier Duel, en soirée, alors que je connaissais l’issue du duel… Les deux films font quasiment la même durée. Et No Time to Die contient plus d’action.
Peut-être est-ce dû à la différence de réalisateurs et aux multiples remaniements du scénario du Bond? Rappelons que ce film devait être réalisé par Danny Boyle, qui est parti pour divergence d’opinion et remplacé par Cary Fukunaga (Jane Eyre)..C’est peut-être ce remaniement de scénario ce qui explique la durée de No Time to Die. Les scénaristes ont dû s’adapter et sans doute ils ont voulu contenter tout le monde : les fans de la première heure, la production, les fans de Craig, ceux qui voulaient de la nouveauté… Personnellement, au-delà de 2h30, à moins que le film soit une chef d’œuvre absolu, j’ai du mal à rester concentrée. Mourir peut attendre oscille entre action et sentimentalisme et il m’a manqué un je ne sais quoi pour je trouve le film vraiment super.C’est peut-être ce manque d’homogénéité qui m’a gênée.

Je ne regrette pas d’avoir vu No Time To Die, mais ce n’est pas mon Bond préféré.
Je ne suis pas spécialement nostalgique de tout les films précédents, mais je reste tout de même un peu triste de quitter Daniel Craig en Bond. L’acteur avait réussi à donner un second souffle à l’espion britannique, puis il a composé un personnage à bout de souffle mais apparemment immortel… Qui sera le prochain Bond ?

© EON PRODUCTIONS, METRO GOLDWYN MAYER (MGM) & UNIVERSAL PICTURES HOME ENTERTAINMENT


« MOURIR PEUT ATTENDRE » (No Time To Die)

No Time to Die

Pour les 12 ans et +

De Cary Fukunaga

Avec Daniel Craig (Spectre, Skyfall), Rami Malek,Léa Seydoux (Spectre) , Lashana Lynch ( Ben Whishaw (Spectre, Skyfall), Naomie Harris (Spectre, Skyfall), avec Jeffrey Wright ) Christoph Waltz (Spectre) et Ralph Fiennes

Sorti au cinéma le 6 octobre 2021 – Durée : 2h43

Mourir peut attendre est disponible en VOD et sera disponible en vidéo en France le 16 février 2022 en éditions Collectors 4K Ultra HD, Blu ray et DVD (chez Universal)

Caractéristiques techniques du DVD :
Image : 16/9 2 :39.1 Widescreen – Durée : 2h43
Audio : Anglais Dolby Atmos, Français, Espagnol Dolby Digital Plus
7.1
Sous-titres : Anglais (pour sourds et malentendants), Français,
Espagnol, Néerlandais, Grec
Caractéristiques techniques du Blu-ray™ :
Image : 16/9 2 :39.1 Widescreen – Durée : 2h43
Audio : Anglais Dolby Atmos, Français, Espagnol Dolby Digital Plus
7.1
Sous-titres : Anglais (pour sourds et malentendants), Français,
Espagnol, Néerlandais, Grec
Caractéristiques techniques du 4K UHD :
Image : 16/9 2 :39.1 Widescreen – Durée : 2h43
Audio : Anglais Dolby Atmos, Français, Espagnol Dolby Digital 7.1
Sous-titres : Anglais pour sourds et malentendants, Français,
Espagnol, Néerlandais, Grec, Tchèque

Bonus DVD & Blu-ray Mourir peut attendre

  • Anatomie d’une scène : Matera
  • Les scènes d’action de Mourir peut attendre
  • Bond autour du monde
  • Le style Bond

Bonus 4K UHD

  • Anatomie d’une scène : Matera
  • Les scènes d’action de Mourir peut attendre
  • Bond autour du monde
  • Le style Bond
  • Être James Bond

Un coffret édition limitée Aston Martin +4K UHD sera également disponible.

Bande-annonce : https://bit.ly/3AV6F5S

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :