Menu Fermer

[Blu-Ray] Licorice Pizza de PT Anderson

« Licorice Pizza » est l’ œuvre la plus intime de PT Anderson. En effet, le réalisateur américain recrée la ville de son enfance, Los Angeles dans les années 1970. Au menu : une histoire d’amour contrariée entre deux jeune gens.

Synopsis de Licorice Pizza

1973. Gary Valentine habite le quartier d’Encino de Los Angeles. Enfant acteur profitant d’une certaine célébrité, l’adolescent de 15 ans possède du charisme à revendre. Lors d’un événement, il s’amourache d’Alana Kane, une photographe de 25 ans.

Via Allociné.fr

Avis : Licorice Pizza , Paul Thomas Anderson en mode mineur.

Ce nouveau PTA Anderson m’a déçue.

C’est peut-être le film le plus intime du réalisateur, mais c’est sans doute le plus mineur. L’intrigue est simplissime. Boy meets girl. Un garçon rencontre une fille. Ils tombent amoureux. Seul problème: Gary est mineur, Alana a 10 ans de plus que lui. On a l’habitude de ce récit d’initiation ( d’ailleurs c’est souvent la fille qui est plus jeune mais pas toujours , regardez Un Été 42). Gary est à la fois indépendant, très sûr de lui, ambitieux (il lance des entreprises, sa mère travaille beaucoup, et souvent absente…) et hyper gamin par moments. Alana est une jeune femme retenue dans l’enfance, elle vit encore chez ses parents (juifs pratiquants, ça a son importance dans le récit) et ses 3 sœurs… Inconstante, Alana ne sait pas ce qu’elle veut faire dans la vie. Le duo va travailler ensemble … Il pourrait y avoir de l’enjeu , des états d’âme, mais en fait les personnages hésitent plus à vivre leur histoire d’amour pour cause de jalousie, de déceptions et de tentations extérieures que pour des raisons de légalité ou de religion.

Les deux comédiens diffèrent des canons de beauté habituels ( et c’est très bien). Alana Haim a de faux airs de Barbra Streisand. Cooper Hoffman (fils du regretté Philip Seymour Hoffman, acteur fétiche de PT Anderson) est en léger surpoids, boutonneux et affublé d’une coupe de cheveux seventies peu seyante. Néanmoins, ils dégagent du charme et de l’authenticité, deux qualités appréciables au cinéma et recherchées par le réalisateur. PT Anderson n’est pas cynique, il cherche à mettre en valeur ses personnages, leurs hésitations…

Au niveau formel c’est réussi, comme toujours avec PTA. Un joli plan séquence sur du Nina Simone pour la première rencontre entre les héros. Cadrages travaillés, lumières étudiées. Cette très belle photographie est associée à une BO compilant les standards seventies. Le résultat est joli, nostalgique.

En revanche, le rythme du récit se fait lent, j’ai souvent décroché… Et il y a des gimmicks un peu inutiles : qu’est-ce que les protagonistes courent dans ce film ! J’avoue que je ne comprends pas pourquoi le film a été nommé aux Oscars, surtout pour la catégorie scénario original.

Heureusement quelques cameos ‘Once upon a Time in Hollywood‘ (merci Bradley Cooper et Sean Penn ) redonnent de l’intérêt à l’histoire, même si malheureusement ces personnages disparaissent aussi rapidement qu’ils sont venus. Bradley Cooper incarne Jon Peters, ‘sex addict’ et compagnon de Barbra Streisand et producteur de ‘A Star is Born‘ ( clinc d’oeil Bradley Cooper a tourné le remake avec Lady Gaga.) Une sacrée personnalité qui apporte un peu d’humour au film !
Idem pour la pénurie d’essence. 1973 est la date du premier choc pétrolier et les Etats-Unis ont été frappés de plein fouet par cette crise, nos héros aussi. Grâce à l’intrigue avec le jeune politicien (par ailleurs on devine vite son secret), j’ai appris que les flippers avaient été interdits aux USA et réhabilités en 1973. Donc la reconstitution des 70s n’est pas inintéressante.

Et puis, on se raccroche au wagon car on veut tout de même savoir comment la relation entre Gary et Alana va évoluer. Par contre vous ne saurez pas pourquoi le film s’appelle « Licorice Pizza ». Réponse : c’est le nom d’un magasin de disques situé dans la San Fernando Valley, le titre d’une chanson d’Abott et Costello. Bref, une allusion aux disques vinyles, et le réalisateur trouvait que ça sonnait bien pour retranscrire l’ambiance du film. (Source : Allociné.)

Je dois reconnaître que je suis partagée sur le cinéma de PT Anderson.There Will Be blood, Boogie Nights, Magnolia, et plus récemment Phantom Thread, voilà à mon avis les films les plus intéressants du réalisateur à ses yeux. Punch Drunk Love n’était pas mal du tout. J’ai plus de réserves sur The Master et Inhérent Vice , même s’ils ont de nombreuses qualités… En raison de son trop mince scénario, Licorice Pizza rejoint donc le club des films de PTA qui ne m’ont pas convaincue.

Les Bonus du Blu-ray Licorice Pizza

Universal propose toujours des galettes de qualité, aucun souci technique au niveau son ou image. J’ai vu le film en VOST, mais on peut aussi le visionner en français. Passons aux bonus.

  • Le premier complément est une série de « tests caméra » (4 minutes). On se rend compte que le tournage a commencé en 2019. Et oui encore un film perturbé par la Covid…
  • Scènes coupée n°1 : Mr Handman ( «  Monsieur La Paluche » en VF, 2 minutes). Sympathique monologue (enfin, quasi monologue) d’Alana Haïm. Cette scène de jalousie aurait pu , pour le coup, figurer dans le film.
  • Scènes coupée n°2 : une fausse pub pour le magasin de Cooper et Alana, Fat Bernie’s (1 minute). On y voit plusieurs personnages du film (notamment le jeune frère de Cooper) autour d’un lit à eau et de poufs.
  • Making of (11 minutes)

    Universal m’ayant habituée à des bonus de qualités, et souvent amusants, je dois dire que j’ai trouvé ces compléments assez classiques, je m’attendais aussi à une scène coupée avec Bradley Cooper qui casse des voitures mais elle n’est pas présente. Les scènes coupées valent cependant le détour.

Fiche film Licorice Pizza

Réalisation : Paul Thomas Anderson
Scénario : Paul Thomas Anderson
Acteurs : Alana Haim, Cooper Hoffman, Bradley Cooper
Éditeur : Universal Pictures
Durée : 2h14
Genre : Comédie, Drame, Romance
Date de sortie cinéma : 5 janvier 2022
Date de sortie DVD/BR : 1 juin 2022 édité par Universal Pictures

Images et jaquette BR copyright MGM et Universal Pictures

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Please accept [renew_consent]%cookie_types[/renew_consent] cookies to watch this video.
%d blogueurs aiment cette page :